En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

AZATHIOPRINE TEVA

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Immunosuppresseur

Ce médicament est un générique de IMUREL

Dans quel cas le médicament AZATHIOPRINE TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des immunosupresseurs : il diminue les réactions de défense et de rejet de l'organisme vis-à-vis des corps étrangers.

Il est utilisé :
  • dans la prévention du rejet de la greffe chez les personnes ayant bénéficié d'une transplantation d'organe ;

  • dans le traitement des maladies dues à une anomalie du fonctionnement du système immunitaire : polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn et rectocolite hémorragique, autres maladies auto-immunes. Il est réservé aux formes graves de ces maladies, lorsque le traitement corticoïde est insuffisant.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament AZATHIOPRINE TEVA

AZATHIOPRINE TEVA : comprimé ; boîte de 100
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 23,33 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament AZATHIOPRINE TEVA

p cp
Azathioprine50 mg
Excipients : Amidon prégélatinisé, Carmellose sodique, Cellulose microcristalline, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 400, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Opadry clear, Polysorbate 80, Povidone K 30

Contre-indications du médicament AZATHIOPRINE TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Des précautions sont nécessaires chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique.

En début de traitement, des analyses de sang fréquentes sont indispensables pour dépister d'éventuelles anomalies de la numération formule sanguine ; suivez scrupuleusement les prescriptions de votre médecin.

Le traitement par azathioprine expose à un risque plus élevé de cancer de la peau, en particulier chez les personnes qui ont subi une greffe d'organe. Lors de traitement par azathioprine, il est recommandé d'éviter les expositions prolongées au soleil, d'appliquer un écran solaire total (FPS 50+) sur les zones de peau exposées, et de faire pratiquer une surveillance dermatologique annuelle. Ces recommandations sont particulièrement importantes chez les personnes à peau claire.

Une contraception efficace est recommandée chez la femme pendant toute la durée du traitement.

Interactions du médicament AZATHIOPRINE TEVA avec d'autres substances

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est contre-indiquée (en particulier contre la fièvre jaune).

Informez votre médecin si vous prenez un médicament contenant de l'allopurinol ou de la ciclosporine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études disponibles n'ont pas mis en évidence de malformation chez les enfants nés de femme enceinte sous traitement. Néanmoins, il est déconseillé de commencer un traitement chez la femme enceinte. Si une grossesse survient sous traitement, votre médecin appréciera le bien-fondé d'un arrêt ou d'une poursuite de celui-ci dans votre cas. Ce médicament n'influe pas sur la fertilité, aussi bien chez la femme que chez l'homme.

Allaitement :

En cas de traitement par ce médicament, l'allaitement est contre-indiqué.

Mode d'emploi et posologie du médicament AZATHIOPRINE TEVA

Ce médicament doit être pris au cours des repas, avec un grand verre d'eau.

La posologie est strictement individuelle.

Conseils

Veiller à garder intact le pelliculage des comprimés.

Effets indésirables possibles du médicament AZATHIOPRINE TEVA

Anomalies réversibles de la numération formule sanguine : baisse du taux des globules ou des plaquettes dans le sang.

Nausées, pouvant être combattues en prenant les comprimés au cours des repas.

Réaction due à une sensibilité excessive au médicament : fièvre associée à un ou plusieurs symptômes (vertiges, douleurs articulaires, vomissements, frissons, douleurs musculaires, éruption de boutons, pancréatite ou hépatite, trouble du rythme cardiaque, baisse de la tension artérielle, troubles respiratoires).

Chute de cheveux, réversible dans la majorité des cas.

Diminution de la résistance aux infections, surtout chez les patients traités conjointement par de la cortisone.

Lors de traitement prolongé à forte dose : augmentation du risque de cancer de la peau, de l'utérus, de la vulve et des cellules de l'immunité (lymphomes).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

BAYPRESS est un inhibiteur calcique indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle (illustration).

HTA : arrêt de commercialisation de BAYPRESS (nitrendipine) fin 2017

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé : nouvelle spécialité de lévothyroxine à partir de décembre 2017

La transmission de l'hépatite A est le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l'eau contaminés (illustration).

Hépatite A : mise à disposition d'unités du vaccin HAVRIX 1440 destinées à l'export