En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

INTELENCE

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Famille du médicament :

Antirétroviral

Dans quel cas le médicament INTELENCE est-il prescrit ?

Ce médicament est un antirétroviral actif sur le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1). Il appartient à la famille des inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse. En bloquant cette enzyme, il empêche la reproduction du virus dans les cellules infectées, sans toutefois permettre son élimination.

Il est utilisé chez les patients infectés par le VIH-1 en association avec d'autres médicaments antirétroviraux. Il peut être utilisé chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament INTELENCE

INTELENCE 25 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 120
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 104,23 €.
INTELENCE 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 120
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 347,33 €.
INTELENCE 200 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 347,33 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament INTELENCE

p cpp cpp cp
Étravirine25 mg100 mg200 mg
Lactose40 mg 160 mg
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Hypromellose, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Cellulose microcristalline silicifiée, Lactose, Lactose monohydrate

Attention

Ce médicament peut provoquer des réactions allergiques cutanées, parfois graves. Néanmoins, les éruptions cutanées sont le plus souvent modérées. Elles surviennent au cours des premières semaines de traitement et disparaissent généralement en 1 ou 2 semaines avec la poursuite du traitement. En cas de survenue d'une éruption cutanée sévère ou d'éruption cutanée accompagnée de fièvre, de cloques sur la peau, de lésions buccales, de conjonctivite, il faut interrompre le traitement et contacter immédiatement le médecin traitement.

Des précaution sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique ou de coinfection par le virus de l'hépatite B ou C.

Le traitement antiviral n'élimine pas le risque de transmission du VIH à d'autres personnes lors de rapports sexuels : vous devez continuer à prendre les mesures de protections appropriées (préservatifs).

Interactions du médicament INTELENCE avec d'autres substances

Les recommandations vis-à-vis de l'association à certains médicaments dépendent des situations et de l'importance des traitements associés. Ne prenez aucun autre médicament sans prendre l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Si une grossesse survient au cours du traitement, prévenez votre médecin.

Allaitement :

L'infection par le VIH contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament INTELENCE

Ce médicament doit être pris après les repas.

Les patients qui n'arrivent pas à avaler les comprimés peuvent les désagréger dans un peu d'eau et boire immédiatement la solution obtenue. Il faut ensuite plusieurs fois rincer le verre en ajoutant de l'eau et boire l'eau de rinçage.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 2 comprimés à 100 mg ou 1 comprimé à 200 mg (soit 200 mg), 2 fois par jour.

  • Enfant de plus de 6 ans : la posologie est fonction du poids de l'enfant :

    • enfant pesant plus de 30 kg : 8 comprimés à 25 mg ou 2 comprimés à 100 mg ou 1 comprimé à 200 mg (soit 200 mg), 2 fois par jour ;

    • enfant pesant entre 25 et 30 kg : 6 comprimés à 25 mg ou 1 comprimé à 100 mg et 2 comprimés à 25 mg (soit 150 mg), 2 fois par jour ;

    • enfant pesant entre 20 et 25 kg : 5 comprimés à 25 mg ou 1 comprimé à 100 mg et 1 comprimé à 25 mg (soit 125 mg mg), 2 fois par jour ;

    • enfant pesant entre 16 et 20 kg : 4 comprimés à 25 mg ou 1 comprimé à 100 mg (soit 100 mg), 2 fois par jour.

Conseils

En cas d'oubli dans les 6 heures qui suivent l'heure habituelle de la prise, prendre la dose oubliée dès que possible après un repas et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants. Si le retard est de plus de 6 heures, ne pas prendre la dose oubliée.

Ce traitement doit être pris tous les jours : veiller à toujours disposer d'une réserve de médicament.

L'activité d'un traitement antirétroviral est maximale si vous respectez strictement les doses et les modalités de prise. Dans le cas contraire, il existe un risque d'apparition de résistances virales qui peut compromettre l'efficacité des traitements ultérieurs.

Le traitement nécessite un suivi régulier pour s'assurer du bon contrôle de l'infection et prévenir la survenue de complications évolutives (notamment des infections opportunistes). Il est important de garder un contact régulier avec votre médecin traitant.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament, disponible en ville et à l'hôpital, est un médicament à prescription restreinte : il doit être obligatoirement prescrit pour la première fois à l'hôpital (prescription initiale hospitalière annuelle).

La prescription peut être renouvelée par le médecin traitant (pour une durée maximale d'un an, si les examens sont satisfaisants) mais toute modification nécessite une nouvelle prescription hospitalière. Elle doit être renouvelée après 12 mois obligatoirement à l'hôpital.

La délivrance des antirétroviraux se fait sur la présentation des 2 ordonnances : la prescription initiale hospitalière datant de moins de 1 an et l'ordonnance de renouvellement du médecin de ville identique à cette dernière.

Effets indésirables possibles du médicament INTELENCE

Les effets indésirables les plus fréquents sont les éruptions cutanées. Le plus souvent bénignes, elles peuvent survenir au cours des premières semaines de traitement. Elles disparaissent le plus souvent en trois à quatre semaines malgré la poursuite du traitement. Dans certains cas rares (moins de 0,1 % des cas), les éruptions cutanées sont graves et nécessitent l'arrêt du traitement (voir Attention).

Une redistribution anormale des graisses peut être observée après plusieurs mois de traitement (lipodystrophie) avec les associations d'antirétroviraux. Elle peut entraîner une augmentation de la taille de la poitrine, de l'abdomen, et de la région rétrocervicale (bosse de bison), et une diminution de la graisse périphérique des membres, des fesses et des joues.

Comme avec d'autres antirétroviraux, ce médicament peut être responsable d'une dégénescence des os (ostéonécrose).

Toxicité pour le foie (augmentation des transaminases).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'approvisionnement en ALDACTAZINE et génériques est fortement perturbé (illustration).

ALDACTAZINE et génériques (spironolactone/altizide) : sept médicaments en rupture de stock

Dans le contexte réglementaire français, le déremboursement d’un médicament permet le passage d’un système de prix administrés à un système de prix libres (illustration).

Plusieurs déremboursements prévus à compter du 2 août 2019

Le taux de remboursement des médicaments prend notamment en compte le service médical rendu dans la pathologie considérée (illustration).

PREVISCAN, ELEBRATO ELLIPTA et TRELEGY ELLIPTA : modification des taux de remboursement au 1er juillet 2019