En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

REMICADE

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Anticorps monoclonal

Dans quel cas le médicament REMICADE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal qui appartient à la famille des agents anti-TNF. Il bloque l'action d'une protéine produite en excès par les cellules de l'immunité (le Tumor Necrosis Factor ou TNF) et qui joue un rôle central dans la progression de certaines maladies inflammatoires.

Il est utilisé chez l'adulte dans le traitement de fond :

Il est également utilisé chez l'enfant de 6 à 17 ans dans le traitement des formes graves de maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique.

Présentations du médicament REMICADE

REMICADE : poudre pour solution à diluer pour perfusion ; 1 flacon
Sur ordonnance (Liste I), médicament réservé à l'usage hospitalier -  

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament REMICADE

p fl
Infliximab100 mg
Excipients : Caoutchouc, Phosphate disodique, Phosphate monosodique, Polysorbate 80, Protéines murines, Saccharose

Contre-indications du médicament REMICADE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament est réservé aux patients qui ne sont pas soulagés ou qui ne peuvent pas utiliser les autres traitements de référence.

Des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés au cours de la perfusion ou dans les heures qui ont suivi ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la perfusion en milieu hospitalier où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai en cas de problème.

Avant la mise en route du traitement, le médecin effectue un bilan approfondi à la recherche d'une infection, notamment de la tuberculose, ou d'une affection cardiaque.

Consultez rapidement votre médecin en cas de :
  • signes d'infection : fièvre persistante (même peu élevée), de toux chronique, d'amaigrissement (même modéré), de douleurs dentaires, de brûlures urinaires ;

  • signes de problème cardiaque : essoufflement, gonflement des pieds, sensation de battements cardiaques anormale.

Des précautions sont nécessaires en cas de sclérose en plaques, d'infections fréquentes, de prédisposition aux infections (diabète) ou d'hépatite B.

Une surveillance médicale est nécessaire pendant tout le traitement. Elle est poursuivie 5 mois après la fin du traitement. Des analyses de sang (numération formule sanguine, dosage des transaminases) doivent être pratiquées régulièrement.

Une carte de mise en garde spéciale (signalement patient) doit vous être remise ; elle doit être montrée aux différents médecins que vous consultez.

Interactions du médicament REMICADE avec d'autres substances

L'utilisation de vaccin vivant (fièvre jaune, rougeole, oreillons, rubéole) ou de certains immunosuppresseurs (anakinra et abatacept) est déconseillée pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur la grossesse est mal connu : son usage est déconseillé chez la femme enceinte.

Une contraception efficace doit être utilisée pendant le traitement et au cours des 6 mois suivant son arrêt.

Allaitement :

L'allaitement est déconseillé pendant toute la durée du traitement, et 6 mois au moins après son interruption.

Mode d'emploi et posologie du médicament REMICADE

La solution est injectée en perfusion intraveineuse lente de 1 à 2 heures en milieu hospitalier.

Posologie usuelle :

La posologie est fonction du poids du patient et des indications.

L'intervalle entre les injections varie selon les cas.

Conseils

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit à l'hôpital.

Les flacons doivent être conservés entre + 2 °C et + 8 °C (au réfrigérateur). Ils ne doivent pas être congelés.

Effets indésirables possibles du médicament REMICADE

Fréquents : réaction au point d'injection, rhume, infection des voies respiratoires supérieures, bronchite, pneumonie, cystite, fatigue, vertiges, maux de tête, nausées, diarrhée, douleurs abdominales, éruption cutanée, démangeaisons, transpiration excessive, peau sèche, élévation des transaminases.

Plus rarement : septicémie, dépression, somnolence, insomnie, agitation, tremblements, fourmillements, prise de poids, œdèmes, réaction allergique, conjonctivite, troubles visuels, troubles auditifs, hypertension artérielle, ulcération buccale, brûlures d'estomac, constipation, chute de cheveux, eczéma, tumeurs cutanées bénignes, douleurs articulaires, crampes, mycose vaginale, anomalie de la numération formule sanguine, augmentation du taux de cholestérol dans le sang.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (14)

Le 24/04/2015 à 19:55
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Bonjour, J'ai un Crohn diagnostiqué en 2007, plusieurs longues hospitalisations, traitée par Humira pendant 3 mois mais le traitement n'a pas marché. Mon gastro entérologue m'a mise sous Rémicade , j'ai fait ma 2ème perf il y a 2 jours. Je souffre de bouffées de chaleur, prise de poids , faiblesse musculaire, grosse fatigue . Difficile de dire pour l'instant si le traitement est efficace ou non mais les effets secondaires ressentis sont très gênants et handicapants, j'ai pris tellement de poids que je n'ose plus sortir de chez moi. Pouvez vous me dire si vous ressentez les mêmes symptômes? Merci pour vos conseils

18 7
Le 24/11/2014 à 14:59
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
bonjour j'ai un ami malade du crohn

8 6
Le 19/09/2014 à 20:59
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Lakat,

II est de la même famille qu'Enbrel ou Humira, mais pas identique, donc il est possible qu'il vous réussisse mieux que les autres.... Mais ce sont vos soignants qui pourront davantage vous éclairer sur son intérêt en fonction de votre état de santé...

8 1
Le 11/09/2014 à 20:25
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Bonjour cela fait 2 ans que l'on m'a diagnostiqué une s.p.a.....enbrel.imeth.metoject.humira...rien n ´y fait...en arrêt maladie car je fatigue très vite....je rentre en hopital de jour demain pour un bilan.....voir remikade ????????merci de bien vouloir me renseigner sur ce medicament............

14 4
Le 28/07/2014 à 12:04
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Roland,

Difficile à dire, il peut y avoir de multiples raisons à ces symptômes, liés directement au médicament ou pas... (infections ? Stress ? Autre ?). S'il s'agit d'une infection (complication possible), le traitement qu'ils vous donnent devrait faire rentrer dans l'ordre la situation, progressivement...

3 1
Le 19/07/2014 à 09:30
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
bonjour voila je suis traité par remiked depuis 7 ans et la je me retrouve hospitalisé avec 39,5 de fièvre depuis 10 jours dur dur les doc ne trouvent pas les moyens de me stabiliser et de plus de gros frissons comme des cris que faire

8 5
Le 04/01/2014 à 03:45
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Je suis à ma 4ème seançe de Remicade pour un syndrome de sapho, associé à du methotrexate, je suis satisfaite du résultat, car Humira en stylo n'était pas suffisant, pas d'effets secondaires pour l'instant, 2ans que je suis en longue maladie, cette maladie ne me permet pas de faire trop d'efforts sinon je me bloque facilement, mais le remicade m'apporte beaucoup pour calmer les inflammations.

12 0
Le 21/11/2013 à 22:41
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
moi je suis sur remicade depuis 7 ans ....j'ai commencer a 18 ans et franchement je vais beaucoup mieux et je le supporte tres bien enfin pour l instant en tous cas force et courage a vous !!!

9 10
Le 08/11/2013 à 20:16
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Bonjour, je dois commencer le remicade vendredi prochain et je ne suis pas du tout rassurée. Cela fait maintenant depuis l'âge de 19 ans que l'on m'a diagnostiqué une SA et j'ai tout essayé. Metrotrexate, humira, embrel et autres que je passe. J'ai 36 ans et je suis fatigué et je commence à avoir peur. Je vous souhaite bon courage en espérant que vous vous sentiez mieux. Bizz

15 1
Le 25/09/2013 à 01:05
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Il est 1h du matin. De nouveau une petite crise de panique. Eruption cutanée dans le bas mollet gauche. Disparue à l'avant bras droit (début = deux gros boutons purulents). @ Marcot @June @Henri7. SPA depuis 1987 : les anti Tnf changent la vie. Documentez-vous sur les effets secondaires pour y pallier. Bisous de tout coeur.. Fayçal

11 0
Lire tous les commentaires

Actualités

L'anti-ulcéreux CYTOTEC est utilisé en majorité dans des indications hors AMM en gynécologie et en obstétrique (illustration).

CYTOTEC (misoprostol) : arrêt de commercialisation prévu le 1er mars 2018

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse