En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

VICTOZA

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Antidiabétique injectable

Dans quel cas le médicament VICTOZA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antidiabétique injectable. Il agit en se fixant sur les récepteurs d’une hormone appelée glucagon-like peptide-1 (GLP-1), qui intervient dans le contrôle de la glycémie. Il stimule la libération d'insuline lorsque le taux de glucose dans le sang est élevé. Il ralentit également la vidange de l'estomac et diminue la sécrétion du glucagon.

Il est utilisé dans le traitement du diabète de type 2, en association avec d'autres hypoglycémiants (metformine, sulfamide hypoglycémiant, insuline), lorsque ces antidiabétiques associés au régime alimentaire et à l'exercice physique se sont montrés insuffisants pour contrôler le diabète.

Il peut également être utilisé seul en cas de contre-indication ou d'intolérance à la metformine.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament VICTOZA

VICTOZA 6 mg/ml : solution injectable SC ; boîte de 2 stylos préremplis jetables de 3 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 90,45 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VICTOZA

p ml
Liraglutide6 mg
Excipients : Eau ppi, Phénol, Phosphate disodique dihydrate, Propylèneglycol

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement du diabète de type 1 : celui-ci requiert un traitement par insuline.

L'association de cet antidiabétique avec un sulfamide hypoglycémiant ou avec l'insuline expose à un risque d'hypoglycémie. Une diminution de la dose de sulfamide hypoglycémiant ou de l'insuline peut être envisagée pour réduire ce risque. Pour l'ajustement des doses, il peut être nécessaire de pratiquer vous-même des contrôles, à l'aide d'un lecteur de glycémie.

Certaines situations peuvent contribuer à augmenter la glycémie : infection, prise de médicaments, stress. En cas d'apparition d'une sensation de malaise général, prenez un avis médical.

En cas de douleur abdominale intense et persistante, consultez rapidement votre médecin : risque d'inflammation du pancréas (pancréatite aiguë).

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance cardiaque ou de maladie de la thyroïde.

Évitez les boissons alcoolisées à jeun ou à distance des repas : augmentation du risque d'hypoglycémie.

Attention : conducteurConducteur : une hypoglycémie peut entraîner un malaise pendant la conduite ou l'utilisation de machines.

Interactions du médicament VICTOZA avec d'autres substances

Ce médicament ralentit la vidange de l'estomac et peut modifier l'absorption d'autres médicaments. Signalez tout autre traitement à votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Un diabète mal équilibré peut être néfaste pour l'enfant à naître. Un désir de grossesse nécessite le remplacement des antidiabétiques oraux et de ce médicament par de l'insuline et une surveillance médicale renforcée. Si une grossesse survient alors que vous êtes encore sous traitement, consultez rapidement votre médecin pour un passage à l'insuline injectable.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament VICTOZA

La solution doit être injectée par voie sous-cutanée dans la cuisse, l'abdomen ou le haut du bras. L'injection peut être faite à n'importe quel moment de la journée, indépendamment des repas, mais si possible sans trop faire varier l'heure de l'injection.

Le stylo doit être utilisé avec des aiguilles NovoFine ou NovoTwist. Pour son maniement précis, conformez-vous à la notice fournie par le fabricant.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : la dose initiale est de 0,6 mg par jour. Elle peut être ensuite augmentée si nécessaire.

Conseils

Les effets indésirables digestifs tels que les diarrhées et les vomissements peuvent provoquer une déshydratation et une insuffisance rénale. La perte d'eau doit être compensée par des boissons abondates.

Le diabète peut diminuer la sensibilité des pieds à la douleur et favoriser les infections. Des plaies profondes peuvent se développer : une hygiène rigoureuse, un examen régulier des pieds et des chaussures confortables limitent ce risque.

Le régime du diabétique ne consiste pas simplement à contrôler la prise de glucides (sucres, pain, pâtes...) : demandez conseil à votre médecin.

Pesez-vous régulièrement et signalez toute variation rapide de poids à votre médecin.

Une activité physique régulière a une place importante dans le traitement du diabète : 30 à 60 minutes, trois fois par semaine sont recommandés, en privilégiant les activités d'endurance (marche, jogging, natation, vélo...).

Le stylo non entamé doit être conservé dans la partie basse du réfrigérateur. Après une première utilisation, le stylo peut être conservé à température ambiante (pas plus de 30° C) ou au réfrigérateur pendant une durée maximale de 30 jours.

Effets indésirables possibles du médicament VICTOZA

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : nausées, diarrhées.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : vomissements, constipation, douleurs abdominales, flatulence, digestion difficile, brûlures d'estomac, mal de dents, rhume, bronchite, hypoglycémie (en cas d'association à un sulfamide hypoglycémiant), perte d'appétit, maux de tête, vertiges, augmentation de la fréquence cardiaque, fatigue, irritation au point d'injection.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : déshydratation, urticaire, démangeaisons, insuffisance rénale.

Rares : pancréatite, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Documents utiles Novo Nordisk Pharmaceutique SAS

Commentaires (36)

Le 08/03/2019 à 14:18
avatar Yannsandra
Yannsandra Autre professionnel de santé
Bonjour,

Je suis diabétique de type 2 suite à un diabète déséquilibré on m’a prescrit du victoza il y a 1 an, malheureusement je ne l’ai pas supporté avec des douleurs abdominales et des sensations d’oppression voir de gêne respiratoire. J’ai donc arrêté le traitement et tout est rentré dans l’ordre.
Le problème est qu’un an après on me dit qu’il faut absolument que je reprenne ce traitement chose faite depuis 5 jours et voilà je suis dans une terrible angoisse avec c’est gêne respiratoire qui sont bien présente que faire !

5 2
Le 12/03/2019 à 12:33
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Cet effet indésirable doit être déclaré https://signalement.social-sante.gouv.fr/... il faut en reparler avec votre médecin pour qu'il trouve une autre solution. Sachez aussi que l'anxiété peut provoquer ce type de symptômes.

3 0
Le 27/09/2018 à 02:42
avatar paulyt
paulyt Autre professionnel de santé
Bonjour moi cela fait 1 mois et j'en suis rendue a 1.3. Je me laisse tjrs quelque temps entre chaque clic car c difficile. Pour l'instant je ne vois aucuns changements a part les effets secondaires qui sont::
Constipation, douleurs abdominales intense du coté droit, flatulence, digestion difficile, brûlures d'estomac,
Maux de tête, sensation vertigineuse, fatigue. Puis les articulations au quelle j'avais déjà des douleurs comme les jointures des doigts sont doubler. Mes cuisses aussi. Je sais pas si cela fait partit des effets secondaire. Si quelqu'un peut me répondre. merciii

6 3
Le 27/09/2018 à 10:04
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Comme vous l'avez lu plus haut, certains symptômes que vous mentionnez sont présents dans la liste des effets indésirables déjà signalés par les utilisateurs ce ce médicaments (sans que sa responsabilité établie soit pour autant).

Après en avoir parlé avec votre médecin, je vous invite à déclarer ceux qui ne sont pas mentionnés dans notre fiche sur le site https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

C'est à partir de ces déclarations que la connaissance des effets indésirables des médicaments progresse après leur commercialisation.

3 0
Le 02/09/2018 à 15:03
avatar Evin
Evin Profession non médicale / Autre
Bonjour je suis sous victoza depuis 2ans je veux être enceinte mon médecin me demande de arrêté 6mois avant ed tombé enceinte minimum pour sécurité du bébé

0 1
Le 04/09/2018 à 12:07
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
En effet, VICTOZA est contre-indiqué pendant la grossesse et doit être remplacé par de l'insuline.

1 0
Le 22/07/2015 à 02:57
avatar Prolia
Prolia
Bonjour, depuis 1 an je prend victoza. Ne vous inquiétez pas. Les deux premiers mois sont plus difficile pour les effets secondaires, mais après il y en a plus. J'ai perdu 60 lbs et mes résultats sanguins sont super. Pas cholesterol et pas de diabète et je ne souffre plus de la faim. Une belle alternative mais il faut aussi faire sa part , éviter de manger de la mal bouffe. :D

37 29
Le 19/07/2015 à 16:46
avatar Prolia
Prolia
Diabétique vécu 4piquresxd'insuline par jour je prends Victoria avec 1'8 tous les matins.Mon diabète est relativement bien équilibré, mais je suis toujours constipé.J'ai également des problèmes avec les pieds. Les ongles des pieds vont être éliminés. Qu'enpensez vous , avoues entendre. Petremant

24 9
Le 09/06/2015 à 19:13
avatar Prolia
Prolia
depuis fin avril je suis sous Victoza .. au 4ème jour j'ai fait un malaise .. j'ai pensé à une hypo mais non un manque de tension !!! j'ai controlé depuis ma tension et tous les jours j'ai eu de petites tensions (entre 10 et 13) mais plusieurs fois dans la journée je n'étais pas bien .. nausée, fatigue, sensation d'être saoule .. j'ai pris ma tension et sans refaire le gros malaise du début j'avais un : 9,3 de tension . Ceci pendant plus d'un mois !!!! mon docteur m'a fait arrêté le médicament il y a 4 jours et à part ce matin avant le petit déj ou j'ai eu encore : 9,5 de tension dans la journée toutes étaient de plus de 10 donc cela semble revenir à la normale ? mes maux de tête et la nausée ont disparu ce jour.... mais le problème est que tous ces médicaments nous donnent plus de malaises parfois que de confort ? que faire ? je suis désespérée de ne pouvoir supporter aucun médicaments jusqu'à présent... 5 essayés ! Merci, cordialement

20 11
Le 25/05/2015 à 08:10
avatar Prolia
Prolia
prend victoza depuis 6 mois j'ai pris 3 kg plus d'érection douleurs musculaires ne dort plus ne peut plus marcher je vais areter mon diabete ne se stabilse pas

15 15
Le 27/02/2015 à 05:16
avatar Prolia
Prolia
avec metformine et amarel une injection de victoza 1.2 mg Glycémie moins 1 point Poids de 166 à 152 en 14 mois....

15 3
Le 18/08/2014 à 14:53
avatar Prolia
Prolia
douleurs musculaires à plus pouvoir dormir avez ressenti celà depuis victoza ? MERCI DE VOS REPONSES .Je reste très inquiete

14 19
Le 11/04/2014 à 18:59
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Gabrielle,

Ces effets indésirables sont fréquents,, mais non systématiques. Mais seul votre médecin peut "vous éclairer objectivement" sur ce traitement, puisqu'il vous l'a prescrit en évaluant son rapport bénéfices (prévention des complications du diabète) - risques (possibles effets indésirables gênants)...

4 18
Lire tous les commentaires

Documents utiles Novo Nordisk Pharmaceutique SAS

Actualités

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

Tumeurs de vessie : rappel de tous les lots de mitomycine-C Kyowa (AMETYCINE) et alternatives

C'est officiel : les produits d'homéopathie ne seront plus remboursés à partir du 1er janvier 2021 (illustration).

Homéopathie : la date du déremboursement total et la liste des produits concernés sont désormais officielles

Chez l'enfant à partir de 3 ans relevant des recommandations vaccinales, le vaccin grippal INFLUVAC TETRA est désormais remboursable (illustration).

Grippe : le remboursement du vaccin INFLUVAC TETRA est étendu à l'enfant de 3 à 17 ans