En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CURASPOTAQUA

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Antiacnéique local

Dans quel cas le médicament CURASPOTAQUA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiacnéique local qui contient du peroxyde de benzoyle. Il agit essentiellement en détruisant certains germes responsables de l'inflammation du comédon et de la formation de pustules.

Il est utilisé dans le traitement de l'acné.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CURASPOTAQUA

CURASPOTAQUA 5 % : gel ; tube de 50 g
- Non remboursé - Prix libre 
CURASPOTAQUA 5 % : gel ; tube de 100 g
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CURASPOTAQUA

p 100 g
Peroxyde de benzoyle5 g
Excipients : Carbomère 940, Copolymère d'acide méthacrylique, Eau purifiée, Glycérol, Oléfinesulfonate de sodium, Sodium hydroxyde solution

Contre-indications du médicament CURASPOTAQUA

Ce médicament ne doit pas être utilisé par les personnes sensibles aux peroxydes (eau oxygénée).

Attention

Ce gel à rincer peut être acheté sans ordonnance, sur les conseils de votre pharmacien, pour traiter l'acné de sévérité moyenne du visage, du dos ou du thorax. Un avis médical est préférable en cas d'acné étendue ou importante.

N'appliquez aucun autre produit ou cosmétique (eau de Cologne, lotion après-rasage, crème...) sans l'accord de votre médecin.

Ce médicament expose à un risque de photosensibilisation : une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut provoquer des brûlures. De plus, le soleil, même s'il peut donner l'impression d'une amélioration temporaire des lésions, aggrave l'acné. Une protection avec une crème d'indice solaire élevé est recommandée.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament CURASPOTAQUA

L'application est faite après la toilette, sur la peau bien sèche.

Appliquer le gel sur les zones à traiter (visage, dos, thorax). Laisser agir 1 à 5 minutes avant de rincer abondamment à l'eau et de sécher à nouveau.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 application, matin et soir.

Conseils

L'effet du peroxyde de benzoyle n'apparaît généralement qu'après 1 à 2 mois de traitement quotidien. Les applications doivent être poursuivies de façon régulière pendant au moins 6 mois.

Une irritation est fréquente et normale en début de traitement : ne vous découragez pas, mais n'hésitez pas à prendre l'avis de votre médecin. Pour limiter les risques d'irritation, n'appliquez pas ce produit sur une peau déjà irritée ou lésée, utilisez des savons de toilette doux et n'appliquez pas de lotion ou parfum alcoolisés.

Si vous mettez accidentellement cette substance en contact avec les yeux, les paupières, la bouche, les narines, les muqueuses ou une plaie, rincez abondamment à l'eau tiède.

Vous devez tenir compte du risque de décoloration de vos vêtements ou de votre literie par le produit.

Effets indésirables possibles du médicament CURASPOTAQUA

Photosensibilisation, irritation de la peau.

Décoloration de certains textiles.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Ruptures de stock et remises à disposition en ville : DEPAKOTE, RIFATER, ARACYTINE, OZURDEX et LARGACTIL

Les spécialités à base d'alpha-amylase sont indiquées dans le traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx (illustration).

MAXILASE et ALFA-AMYLASE BIOGARAN CONSEIL : attention aux risques de réactions d'hypersensibilité

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

AMETYCINE et MITOMYCIN-C KYOWA : rappel de lots de grande envergure