En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

Mis à jour : Vendredi 01 Décembre 2017
Famille du médicament :

Anti-inflammatoire d'action locale

01/12/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de VOLTARÈNE EMULGEL.

Dans quel cas le médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel est-il prescrit ?

Ce gel contient un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Il lutte localement contre l'inflammation et la douleur.

Il est utilisé dans le traitement de courte durée des entorses et des contusions.

Présentations du médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL 1 % : gel pour application locale ; tube de 50 g

Composition du médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

p 100 g
Diclofénac de diéthylamine1,16 g
soit Diclofénac sodique1 g
Propylèneglycol+

Contre-indications du médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie à l'aspirine ou aux AINS ;

  • en application sur la peau lésée (eczéma, brûlure, plaie...) ;

  • grossesse (à partir du 6e mois).

Attention

Ce médicament peut être utilisé sur les conseils de votre pharmacien. Néanmoins, un avis médical est préférable en cas de douleur violente, d'œdème important ou si la mobilité du membre ou de l'articulation est limitée.

N'appliquez pas ce gel sur les muqueuses ou sous un pansement étanche (occlusif).

En cas de survenue d'une éruption cutanée, ne renouvelez pas les applications avant d'avoir pris l'avis de votre médecin.

Évitez d'exposer la zone traitée au soleil ou aux rayons ultraviolets pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les AINS pris par voie orale peuvent être toxiques pour le fœtus ; leur utilisation est contre-indiquée pendant les 4 derniers mois de la grossesse. Les AINS destinés à une application locale peuvent traverser la peau, passer dans le sang et exposer le fœtus au même risque, lorsqu'ils sont appliqués sur une large surface de peau ou sous un pansement occlusif. N'utilisez pas ce médicament pendant la grossesse sans avis médical.

Allaitement :

Les AINS passent faiblement dans le lait maternel : n'utilisez pas ce gel pendant l'allaitement sans avis médical. Il ne doit pas être appliqué sur les seins chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

Le gel doit être appliqué en massage doux et prolongé sur la région douloureuse.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 15 ans : 1 application, 3 fois par jour.

La durée du traitement est limitée à 4 jours sans avis médical.

Conseils

Ce médicament peut être en accès libre dans certaines pharmacies ; néanmoins, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Ce gel peut être irritant pour les yeux ou les muqueuses : lavez-vous les mains après l'application. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincez abondamment.

Effets indésirables possibles du médicament DICLOFÉNAC RATIOPHARM CONSEIL gel

Le plus fréquemment : rougeur ou irritation cutanée, démangeaisons.

Très rarement : réaction allergique cutanée (urticaire, purpura...) ou générale (œdème de Quincke, asthme) nécessitant l'arrêt du traitement ; photosensibilisation.

Laboratoire Téva Santé

Actualités

Le rapport bénéfice/risque des médicaments anorexigènes est jugé défavorable (illustration).

Rappel de l'ANSM : les anorexigènes amphétaminiques sont interdits France

En France, plus de 13 millions de personnes fument mais plus de la moitié souhaitent arrêter de fumer (illustration).

Plan Priorité Prévention : remboursement progressif des substituts nicotiniques hors forfait annuel

Le premier symptôme de la maladie d'Alzheimer est souvent une perte de la mémoire immédiate, se manifestant initialement par des distractions mineures, qui s'accentuent avec la progression de la maladie (illustration).

Alzheimer : arrêt de commercialisation fin novembre 2018 de REMINYL comprimé et gélule LP