En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CAPTOPRIL RATIOPHARM

Mis à jour : Jeudi 08 Septembre 2011

Inhibiteur de l'enzyme de conversion

08/09/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de CAPTOLANE (qui n'est plus commercialisé) et de LOPRIL

Dans quel cas le médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC). L'enzyme de conversion est une substance naturellement présente dans l'organisme ; elle est responsable d'une contraction des artères qui augmente la tension artérielle et fatigue le cœur.

Il est utilisé dans le traitement :

Présentations du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM

CAPTOPRIL RATIOPHARM 25 mg : comprimé quadrisécable ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)
CAPTOPRIL RATIOPHARM 50 mg : comprimé sécable ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM

p cpp cp
Captopril25 mg50 mg
Lactose++

Contre-indications du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux médicaments de la famille des inhibiteurs de l'enzyme de conversion,

  • prédisposition à l'œdème de Quincke,

  • grossesse (à partir du 4e mois).

Dans d'autres situations, le médecin est seul juge pour prescrire ce médicament, notamment en cas d'hyperkaliémie ou de rétrécissement des artères rénales.

Attention

En cas de gonflement du visage (lèvres, paupières...) ou d'une autre région du corps, consultez un médecin en urgence : il peut s'agir d'un œdème de Quincke.

Des précautions sont nécessaires chez la personne âgée.

En cas d'insuffisance rénale, un contrôle de la créatinine et du taux de potassium dans le sang est nécessaire.

La baisse de la tension artérielle peut être importante lors des premières prises du médicament, en particulier si vous suiviez auparavant un traitement prolongé par diurétique ou un régime sans sel. Dans ce cas, le traitement est généralement initié avec de faibles posologies, sous surveillance médicale plus étroite.

Les sels de régime contiennent souvent du potassium ; ne les utilisez pas sans avis médical pendant le traitement.

Si vous êtes dialysé, informez votre centre de dialyse de la prise de ce médicament.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges lors des premières prises.

Interactions du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les diurétiques et les médicaments qui contiennent du potassium ou du lithium.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un antidiabétique, un AINS ou de l'aspirine à forte dose (plus de 3 g par jour).

En outre, l'effet antihypertenseur de ce médicament peut être augmenté par certains médicaments tels que les neuroleptiques, les antidépresseurs imipraminiques, les alphabloquants utilisés dans certains troubles urinaires, les médicaments contenant du baclofène ; il peut être diminué par les corticoïdes. Votre médecin doit être informé si vous êtes traité par l'un ou l'autre de ces médicaments.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant les 3 premiers mois de la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé.

Au cours des 6 derniers mois de la grossesse, la prise prolongée d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion peut endommager les reins du fœtus. L'utilisation de ce médicament est contre-indiquée à partir du 4e mois de la grossesse.

En conséquence, un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par un autre antihypertenseur. Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez rapidement votre médecin pour qu'il modifie votre traitement. Des échographies régulières sont parfois nécessaires pour s'assurer de l'absence d'anomalie.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM

Ce médicament est pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la posologie est variable en fonction des cas :

    • hypertension artérielle : 1 comprimé à 25 mg, matin et soir ;

    • insuffisance cardiaque, affections du rein chez le diabétique : 50 à 100 mg par jour, atteints progressivement et répartis en 2 ou 3 prises ;

    • protection du cœur après infarctus : 75 à 150 mg par jour, répartis en 2 ou 3 prises.

En cas d'insuffisance rénale, d'athérosclérose, de traitement préalable par des diurétiques ou de régime sans sel, en particulier chez la personne âgée, la posologie initiale est faible ; elle est augmentée progressivement par le médecin en fonction des effets du médicament.

Conseils

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Effets indésirables possibles du médicament CAPTOPRIL RATIOPHARM

Toux sèche, comme pour tous les inhibiteurs de l'enzyme de conversion.

Baisse excessive de la tension artérielle (voir Attention), hypotension orthostatique.

Maux de tête, fatigue, bouffées de chaleur, sensation de vertiges.

Troubles digestifs, troubles du goût.

Réaction allergique : éruption cutanée, œdème de Quincke (exceptionnel).

Hyperkaliémie, habituellement transitoire.

Dans de rares cas : anomalie de la numération formule sanguine, anémie, hépatite.

Laboratoire Téva Santé

Actualités

La transmission de l'hépatite A est le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l'eau contaminés (illustration).

Hépatite A : mise à disposition d'unités du vaccin HAVRIX 1440 destinées à l'export

COLOFOAM est un corticoïde à usage local sous forme de mousse rectale (illustration).

COLOFOAM mousse rectale : rupture de stock pour une durée indéterminée

PERCUTALGINE est indiqué dans le traitement local d'appoint des tendinites et des entorses bénignes (illustration).

PERCUTALGINE : fin de commercialisation de toutes les présentations