En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

NEXPLANON

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Implant contraceptif

Dans quel cas le médicament NEXPLANON est-il prescrit ?

Ce médicament est un implant (petit bâtonnet non biodégradable inséré sous la peau) et renferme une hormone proche de la progestérone. Il contient également du sulfate de baryum qui le rend visible aux rayons X.

Il est utilisé comme contraceptif d'action prolongée (3 ans) : le progestatif est libéré progressivement dans le sang et permet de bloquer l'ovulation et modifier la glaire cervicale tant que l'implant est présent dans l'organisme. Les études disponibles montrent une efficacité contraceptive de 100 % au cours des deux premières années de pose.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament NEXPLANON

NEXPLANON : implant pour usage sous-cutané (4 cm x 2 mm) ; boîte unitaire avec applicateur stérile jetable et aiguille
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 104,30 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NEXPLANON

p implant
Étonogestrel68 mg
Sulfate de baryum+
Excipients : Baryum sulfate, Copolymère d'éthylène d'acétate de vinyle, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament NEXPLANON

Certaines situations ne permettent pas la pose de cet implant :
  • accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire...) en évolution,

  • certains cancers du sein ou de l'utérus,

  • saignement génital (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • maladie grave du foie.

Attention

Un examen clinique est nécessaire avant et 3 mois après la mise en place de cet implant, particulièrement en cas d'antécédent d'accidents thromboemboliques, de diabète, d'obésité, d'augmentation de la tension artérielle, d'antécédent de chloasma.

Comme pour les autres contraceptifs progestatifs pris en continu, les troubles des règles sont fréquents et variables : absence de règles (1 femme sur 5), saignements fréquents ou prolongés (1 femme sur 5). Les saignements surviennent souvent à intervalle irrégulier. Cet inconvénient possible doit être pris en compte avant d'envisager ce mode de contraception.

L'arrêt d'un tabagisme éventuel est recommandé chez les femmes qui suivent un traitement hormonal, du fait d'une augmentation possible du risque cardiovasculaire.

Un alitement prolongé peut nécessiter un retrait de l'implant.

Interactions du médicament NEXPLANON avec d'autres substances

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut être diminuée par la prise conjointe d'un médicament inducteur enzymatique (certains antiépileptiques, antituberculeux et antifongiques) et par les produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. En cas de doute, un test de grossesse doit être pratiqué avec l'insertion de l'implant. Si une grossesse survenait, le retrait de l'implant est bien sûr indispensable.

Allaitement :

La quantité d'hormone qui passe dans le sang, et donc dans le lait maternel, est très faible. Cet implant peut être utilisé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NEXPLANON

Cet implant ne peut être posé ou retiré que par un médecin ou une sage-femme ; il est inséré dans la face interne du bras de la patiente après application d'un anesthésique local.

La période propice à la mise en place est à déterminer avec votre prefessionnel de santé.

Après une période de 3 ans (2 ans pour les femmes obèses ou en surpoids), l'implant doit être obligatoirement changé car la quantité d'étonogestrel résiduelle est insuffisante pour assurer une contraception efficace.

Effets indésirables possibles du médicament NEXPLANON

Très fréquents (plus de une femme sur 10) : acné, maux de tête, prise de poids, tension des seins, règles irrégulières, diminution de l'importance ou de la durée des règles, infection vaginale.

Fréquents : augmentation de l'appétit, état dépressif, irritabilité, nervosité, diminution de la libido, étourdissments, bouffées de chaleur, perte de cheveux, douleurs abdominales, nausées, ballonnements, perte de poids, règles douloureuses.

Rarement : hypertension artérielle, peau grasse, grossesse extra-utérine, réaction allergique.

Manifestations locales lors de la mise en place ou du retrait de l'implant : ecchymose, irritation, démangeaisons.

Une cicatrice ou un abcès peut se former au niveau du site d'insertion. L'expulsion ou la migration de l'implant est également possible.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (101)

Le 23/07/2017 à 14:26
avatar Aline
Aline Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J'ai poser mon implant en mai 2016 après avoir accouché de mon fils en janvier de la même année.. après plusieurs intolérance à l'implant j'ai du le retirer mardi 18 juillet 2017 et depuis aujourd'hui j'ai de très grosses naussées, mal de tête et des douleurs dans les reins.
J'aurais souhaiter savoir la cause de ses naussées??

0 0
Le 25/07/2017 à 10:14
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour, votre question s'assimile malheureusement à une demande d'avis personnalisé, qu'il est impossible de donner hors du cadre d'une consultation. Nous ne pouvons répondre qu'aux questions générales sur les médicaments ou les stratégies de santé.

0 0
Le 21/07/2017 à 08:32
avatar Magali
Magali Profession non médicale / Autre
Bonjour,

je suis à mon second implant, le premier tout s'est bien passé. le second beaucoup moins.
dailleurs je n'en peux plus. je pesais 56 kilos j 'en suis a 70 . j ai toujours faim, parfois on dirait que je n ai pas manger depuis 2 jours . des vertiges spamophilie. des poils qui poussent sans arret.
avez vous ce genre de symptomes ?
merci

0 0
Le 01/07/2017 à 00:24
avatar Meli
Meli Profession non médicale / Autre
Bonsoir, nous somme fin juin 2017 j ai posé un implant fin octobre 2016 avec ma gyneco apres bb2 née fin juillet. Debut de ce contraceptif tres difficile avec des saignements et des nausees les 5premiers mois. Stabilisation pendant 3 semaines et rebelotte saignements aleatoire et plus ou moins important. Dernier saignement le 2 juin pendant 4 jrs... depuis 1e semaine je ressens des douleurs uterines comme des contractions post accouchement/nausées/vomissements/seins douleur avec ecoulement de liquide (comme du colostrum), perte blanche avec glaire muqueux et fort maux de tete.... je suis en panique totale ... rdv posé pour 2eme semaine de juillet...... je ne peux pas parler d absence ou de retard de regle puisque tout mon cycle est dereglé depuis la pose de l implant.... que dois je faire?

2 2
Le 04/07/2017 à 10:19
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Malheureusement, je ne vois pas d'autre conseil à vous donner que d'essayer d'avoir un RV plus rapide avec le médecin qui vous l'a posé.

0 0
Le 13/06/2017 à 09:45
avatar mymy
mymy Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Suite a mon 3eme accouchement, et des oublis de pilules, j'ai décidé de faire poser un implant. Mon soucis : depuis que mon implant (Nexplanon) est posé (04/05/2017) impossible pour moi de perdre du poids. Je ne mange quasiment plus je fais du sport etc... mais impossible de perdre ce scrogneugneu de poids. Je suis à 86kg pour 1m58. Avec la pilule j'arrivais a perdre facilement. De plus je me marie bientot, et parti comme c'est je n'aurais pas perdu mon poids à temps, ce qui veut dire que la robe je ne pourrais pas la mettre. Dois-je retirer l'implant? je suis désespérée.

0 0
Le 13/06/2017 à 11:31
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Des prises de poids peuvent être liées à ce type d'implant. Pour ce qui est de changer de contraception, c'est à discuter avec votre médecin.

0 0
Le 24/04/2017 à 18:16
avatar Sandra
Sandra Profession non médicale / Autre
Bonjour .
Petite question ....
Je vient de me faire poser l'implant NEXPLANON mais n'ayant aucune connaissance de la notice je cherche des réponse ...
Alors voila je me suis fait poser mon implant le 18 avril 2017 au deuxième jour de mes règles mais depuis la pose mes règles se sont arrêtées au 6e jour et le lendemain elle ont reprises dans la soirée c est tous les jours la surprise ça vient ça s'arrête ou des fois ça coule pas en journée mais la soirée oui ....
Je trouve ça bizarre ...est ce normal ?
Habituellement mes règles durait 5 a 7 jours .

1 0
Le 26/04/2017 à 18:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour, un implant peut en effet perturber vos règles, comme indiqué dans cette page. Parlez-en à votre médecin, mais ce n'set pas urgent.

0 1
Le 05/04/2017 à 21:39
avatar agathevct
agathevct Autre professionnel de santé
Bonjour, je vais me faire poser un implant dans la semaine mais je suis sou roaccutane.
Est-ce que l'implant risque de nuire au effets de mon traitement ?

0 0
Le 10/04/2017 à 09:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour, non, il n'y a pas d'interactions connues entre un contraceptif et le ROACCUTANE / CURACNÉ

0 0
Le 10/02/2017 à 23:28
avatar Anaispgn
Anaispgn Profession non médicale / Autre
Bonjours,

Jeune femme de 20 ans, après rupture douloureuse j'ai arrete de prendre la pilule, j'avais perdu du poids, mais il me manquait une contraception alors j'ai posé l'implant Nexplanon. Depuis j'ai rattrapé pas mal de bouton sur le visage et moi qui avait perdu 5kg, je mange désormais sans cesse et à n'importe quel heure, c'est incroyable comme
J'ai faim ! J'ai posé l'implant le 11 ou 12 janvier et j'étais censé avoir mes règles, étant sexuellement active, j'avais 7 jours de retard. J'ai eu une perte marron aujourd'hui, mais je suis inquiète de mes 7 jours de retard car je suis généralement bien réglée... Je suis également inquiéte de manger sans cesse je n'ai pas envie de trop grossir.. Merci de votre réponse.

1 1
Le 03/03/2017 à 10:35
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Pendant l'utilisation de Nexplanon, les changements dans les saignements vaginaux sont fréquents et imprévisibles : saignements moins fréquents ou au contraire plus fréquents, plus abondants ou moins abondants, saignements absents. Il est conseillé de suivre sur un calendrier l'apparition des saignements. Souvent, ils se stabilisent au bout de quelques mois. L'augmentation de l'appétit est un effet indésirable qui touche 1 et 10 % des femmes qui utilise cette contraception.

1 1
Le 08/09/2016 à 16:44
avatar nunu
nunu Profession non médicale / Autre
Bonjour,
En Mars 2015, jai placé l'implant et depuis j'ai des douleurs au ventre. hier j'ai fait une échographie abdominale et les résultats révèlent que mon foie a pris du volume soit 157 mm. j'ai rendez vous avec le médecin dans 2 semaines et j'ai un peu peur. Par moment j'ai mal à la poitrine et je ressent des etouffements. Que faire?

3 2
Le 05/09/2016 à 19:09
avatar liline31
liline31 Profession non médicale / Autre
Bonjour, j'ai posé nexplanon début juillet. j'ai eu des pertes marrons environ 2 semaines plus tard au moment où j'aurai dû avoir mes règles. Depuis rien jusqu'à il y a une semaine où j'ai recommencé à avoir des pertes marrons. J'étais aussi sujette à des migraines avant de le poser mais là c'est pire j'en ai pas loin de 2-3 fois par semaine. Est ce normal? et pourquoi ces pertes marrons? Du coup j'envisage de le faire enlever car je ne supporte plus ces migraines.
Merci

0 0
Le 23/08/2016 à 13:58
avatar lulu5988
lulu5988 Profession non médicale / Autre
Bonjour je suis sous nexplanon et j'ai eu 15 jours de pertes de sang (quelques gouttes) et la ça fait 4 jours que j'attrape de petites douleurs au ventre est ce normal

1 0
Le 26/08/2016 à 19:11
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour, Cela peut arriver, surtout si la pose est récente. Si cela persiste, il faut en parler au médecin qui vous l'a posé.

2 0
Lire tous les commentaires

Actualités

La trimébutine est désormais contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans (illustration).

DEBRICALM, DEBRIDAT et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans

Les doses restantes de VACCIN TETANIQUE PASTEUR sont rendues disponibles uniquement à l'hôpital et dans les centres de vaccination publics (illustration).

VACCIN TETANIQUE PASTEUR : uniquement disponible à l'hôpital

Cette baisse de la posologie maximale quotidienne de baclofène à 80 mg/jour nécessite que les patients sous posologies supérieures consultent leur médecin pour adaptation (illustration).

RTU baclofène : l'ANSM abaisse la posologie maximale, des spécialistes s'inquiètent pour les patients