NEXPLANON

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Implant contraceptif

Dans quel cas le médicament NEXPLANON est-il prescrit ?

Ce médicament est un implant contraceptif qui libère progressivement un progestatif dans le sang. Il se présente sous la forme d'un petit bâtonnet flexible inséré sous la peau. Il permet de bloquer l'ovulation et de modifier la glaire cervicale tant que l'implant est présent dans l'organisme. Il contient également du sulfate de baryum qui le rend visible aux rayons X.

Il est utilisé comme contraceptif d'action prolongée.

Présentations du médicament NEXPLANON

NEXPLANON : implant pour usage sous-cutané (4 cm x 2 mm) ; boîte unitaire avec applicateur stérile jetable et aiguille
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 98,60 €.

Composition du médicament NEXPLANON

p implant
Étonogestrel68 mg
Sulfate de baryum+
Excipients : Baryum sulfate, Copolymère d'éthylène d'acétate de vinyle, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament NEXPLANON

Certaines situations ne permettent pas la pose de cet implant :
  • accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire...) en évolution,

  • certains cancers du sein ou de l'utérus,

  • saignement génital (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • maladie grave du foie.

Attention

Il existe un faible risque de migration de l’implant dans les vaisseaux sanguins, notamment dans l'artère pulmonaire. Il est recommandé de contrôler une ou deux fois par mois la présence de l’implant par une palpation délicate. Si l'implant n'est plus palpable, contactez votre médecin dès que possible.

Un examen médical est nécessaire avant et 3 mois après la mise en place de cet implant, particulièrement en cas d'antécédent d'accidents thromboemboliques, de diabète, d'obésité, d'augmentation de la tension artérielle, d'antécédent de chloasma.

Comme pour les autres contraceptifs progestatifs pris en continu, les troubles des règles sont fréquents et variables : absence de règles (1 femme sur 5), saignements fréquents ou prolongés (1 femme sur 5). Les saignements surviennent souvent à intervalle irrégulier. Cet inconvénient possible doit être pris en compte avant d'envisager ce mode de contraception.

L'arrêt d'un tabagisme éventuel est recommandé chez les femmes qui suivent un traitement hormonal, du fait d'une augmentation possible du risque cardiovasculaire.

Des dépressions ont été observées chez des utilisatrices de contraceptifs hormonaux. Si vous ressentez un état psychique anormal, consultez votre médecin.

Un alitement prolongé peut nécessiter le retrait de l'implant.

Interactions du médicament NEXPLANON avec d'autres substances

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut être diminuée par la prise conjointe d'un médicament inducteur enzymatique (certains antiépileptiques, antituberculeux et antifongiques) et par les produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. En cas de doute, un test de grossesse doit être pratiqué avec l'insertion de l'implant. Si une grossesse survenait, le retrait de l'implant est bien sûr indispensable.

Allaitement :

La quantité d'hormone qui passe dans le sang, et donc dans le lait maternel, est très faible. Cet implant peut être utilisé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NEXPLANON

Cet implant ne peut être posé ou retiré que par un médecin ou une sage-femme ayant été formé à l'utilisation de l'applicateur ; il est inséré dans la face interne du bras après application d'un anesthésique local. La présence de l'implant doit être vérifiée par palpation après l'insertion.

Le moment choisi pour la mise en place de l'implant est déterminé par votre médecin ; il dépend du mode du contraception précédant l'insertion. Si l'insertion a lieu à un autre moment que celui recommandé par le médecin, une méthode contraceptive non hormonale doit être utilisée pendant les 7 jours suivant l'insertion.

Après une période de 3 ans (2 ans pour les femmes obèses ou en surpoids), l'implant doit être obligatoirement changé car la quantité de progestatif devient insuffisante pour assurer une contraception efficace. Le jour du retrait, un nouvel implant peut être inséré dans le même bras et par l'incision effectuée pour retirer le précédent implant.

Conseils

Penser à bien conserver la carte patiente comportant la date d'insertion, le bras où l'implant est inséré et le jour prévu pour le retrait.

Effets indésirables possibles du médicament NEXPLANON

Très fréquents (plus de une femme sur 10) : acné, maux de tête, prise de poids, tension des seins, règles irrégulières, diminution de l'importance ou de la durée des règles, infection vaginale.

Fréquents : augmentation de l'appétit, humeur dépressive, irritabilité, nervosité, diminution de la libido, étourdissements, bouffées de chaleur, perte de cheveux, douleurs abdominales, nausées, ballonnements, perte de poids, règles douloureuses.

Rarement : hypertension artérielle, peau grasse, grossesse extra-utérine, réaction allergique.

Manifestations locales lors de la mise en place ou du retrait de l'implant : ecchymose, irritation, démangeaisons.

Une cicatrice ou un abcès peut se former au niveau du site d'insertion. L'expulsion de l'implant est également possible.

Des insertions profondes ou incorrectes peuvent entraîner des fourmillements (dus à une lésion nerveuse) ou une migration de l'implant.

Commentaires (146)

Le 07/02/2020 à 09:12
avatar CharlotteBln
CharlotteBln Profession non médicale / Autre
Bonjour !
Je me suis fait poser l'implant en septembre 2019, je n'ai eu que très peu mes règles depuis et peu de douleurs. Hors depuis hier, mes règles sont très abondantes et hyper douloureuses. Est-ce normal ? Merci pour votre aide

0 0
Le 11/02/2020 à 16:37
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez votre médecin.

0 0
Le 22/01/2020 à 22:22
avatar Beauchamps
Beauchamps Etudiant vétérinaire
Bonjour,
Jai posé un implant contraceptif le 22 juillet 2019.
Depuis je n'ai pas cessé d'avoir mes règles.
Elles ne sont pas abondantes, mais elle ne sont pas belles à voir comme si le sang avait coaguler.
Devrais-je allé voir un spécialiste?
Merci beaucoup

2 0
Le 23/01/2020 à 10:01
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
C'est malheureusement banal et il faut en effet reconsulter votre médecin.

1 0
Le 13/01/2020 à 01:35
avatar Lea18
Lea18 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Je me suis fait poser l'implant le 19 décembre et depuis le 3 Janvier j'ai des saignements. Parfois ils s'arrêtent 24h mais reprennent le lendemain, ce sont des saignements moyens mais c'est quand même très embêtant car 10 jours ça fait déjà long. Est-ce que c'est normal ? Car ayant envie d'avoir des rapports intimes j'hésite à enlever l'implant car là je suis vraiment à bout. Surtout que niveau protection hygiénique ça commence à faire chère. Merci d'avance

3 0
Le 14/01/2020 à 09:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ce n'est pas normal, mais c'est banal. Discutez-en avec votre médecin lors de la prochaine consultation.

2 0
Le 17/12/2019 à 13:50
avatar Kalisy
Kalisy Profession non médicale / Autre
Bonjour
je me suis fait poser un implant en mars2019 suite à mon accouchement en décembre 2018
Les deux premiers mois qui ont suivi la pose j'ai eu mes règles mais ensuite plus rien
En octobre novembre
J'ai eu a nouveau mes règles
Mais ce mois ci toujours rien
J'ai des douleurs aux seins
Nausées
Migraines
Hier en allant au toilette quelque pertes de sang et plus rien
Pourrai je être enceinte ?

0 0
Le 19/12/2019 à 08:58
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
C'est très très improbable, mais un test vous le confirmera.

0 0
Le 16/12/2019 à 14:29
avatar Lgdrt
Lgdrt Profession non médicale / Autre
Bonjour, pour ma part j'ai eu des rapports non protégés avant la pose de mon implant qui c'est fait le 6 Novembre 2019. Depuis ça fais actuellement deux semaines que j'ai mes règles. Et ça va faire aussi trois semaine que j'ai des nausées. Serait t'il possible que je sois enceinte au vue que j'ai eu des rapports non protégés avant la pose de mon implant ?
Merci d'avance

2 0
Le 17/12/2019 à 07:49
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui, ce risque ne peut être écarté que par un test de grossesse urinaire.

0 0
Le 15/12/2019 à 16:07
avatar Mila2405
Mila2405 Profession non médicale / Autre
Bonjour, est ce que l'implant peut provoquer des migraines ?

0 1
Le 17/12/2019 à 07:48
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui, c'est possible.

0 1
Le 06/12/2019 à 22:59
avatar alicia36
alicia36 Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Je suis sois implant Nexplanon depuis le 10 janvier 2019 suite à un avortement. J'ai depuis quelques semaines quelques symptômes sympathiques de grossesse. Je passe une échographie la semaine prochaine pour mes douleurs abdominales.

Risque de grossesse ?

1 0
Le 10/12/2019 à 07:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Normalement, non, c'est à ça que sert l'implant ! Un simple test urinaire pourra vous rassurer.

0 0
Le 26/11/2019 à 21:03
avatar Tchoupinette
Tchoupinette Autre professionnel de santé
Bonjour,
J'utilise l'implant comme contraception depuis plus de 10 ans et la je viens de faire renouveler le mien il y a 2 mois, j'ai eu mes règles et depuis j'ai des pertes brunâtres voir noires depuis 15 jours a peu près et j'ai des bouffées de chaleur. Serait-ce possible que cela vienne de l'implant alors que je l'ai toujours supporté jusqu'ici ? J'ai rendez vous avec une sage femme dans 3 jours car cela m'inquiète un peu.. avez vous déjà eu des symptômes similaires ? D'avance merci pour vos réponses..

1 0
Le 28/11/2019 à 10:30
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
C'est possible, mais en effet, cette consultation est nécessaire.

1 0
Le 25/11/2019 à 00:19
avatar Low3006
Low3006 Profession non médicale / Autre
Bonjour voilà j'ai été 4 ans sous différentes pilules aucunes ne m'allais. J'ai donc arrêter la pilule le 24 octobre et eu mes règles se jours là... Jeudi dernier j'ai mis un implant et je devais avoir mes règles le jour même je ne les ai pas eu. Est ce normal !? Je n'ai jms eu de rapport non protéger, et dans le mois j'ai eu une grosse infection du rein, est ce que je peux être enceinte ?

0 1
Le 26/11/2019 à 08:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
La situation que vous décrivez n'expose pas à un grossesse.

0 2
Le 02/10/2019 à 13:07
avatar Irene
Irene Etudiant kinésithérapeute
Bonjour,
j'ai fais retiré mon implant NEXPLANON hier après 10 mois d'utilisation. Depuis je me sens très fatiguée, j'ai mal au ventre et j'ai des maux de têtes. Est-ce lié au retrait de l'implant ?
Merci

1 2
Le 05/10/2019 à 08:21
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Votre demande s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé.

0 0
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent