NEXPLANON

Mis à jour : Vendredi 24 Juillet 2020
Famille du médicament :

Implant contraceptif

Dans quel cas le médicament NEXPLANON est-il prescrit ?

Ce médicament est un implant contraceptif qui libère progressivement un progestatif dans le sang. Il se présente sous la forme d'un petit bâtonnet flexible inséré sous la peau. Il permet de bloquer l'ovulation et de modifier la glaire cervicale tant que l'implant est présent dans l'organisme. Il contient également du sulfate de baryum qui le rend visible aux rayons X.

Il est utilisé comme contraceptif d'action prolongée.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament NEXPLANON

NEXPLANON : implant pour usage sous-cutané (4 cm x 2 mm) ; boîte unitaire avec applicateur stérile jetable et aiguille
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 98,60 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NEXPLANON

p implant
Étonogestrel68 mg
Sulfate de baryum+
Excipients : Baryum sulfate, Copolymère d'éthylène d'acétate de vinyle, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament NEXPLANON

Certaines situations ne permettent pas la pose de cet implant :
  • accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire...) en évolution,

  • certains cancers du sein ou de l'utérus,

  • saignement génital (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • maladie grave du foie.

Attention

Il existe un faible risque de migration de l’implant dans les vaisseaux sanguins, notamment dans l'artère pulmonaire. Il est recommandé de contrôler une ou deux fois par mois la présence de l’implant par une palpation délicate. Si l'implant n'est plus palpable, contactez votre médecin dès que possible.

Un examen médical est nécessaire avant et 3 mois après la mise en place de cet implant, particulièrement en cas d'antécédent d'accidents thromboemboliques, de diabète, d'obésité, d'augmentation de la tension artérielle, d'antécédent de chloasma.

Comme pour les autres contraceptifs progestatifs pris en continu, les troubles des règles sont fréquents et variables : absence de règles (1 femme sur 5), saignements fréquents ou prolongés (1 femme sur 5). Les saignements surviennent souvent à intervalle irrégulier. Cet inconvénient possible doit être pris en compte avant d'envisager ce mode de contraception.

L'arrêt d'un tabagisme éventuel est recommandé chez les femmes qui suivent un traitement hormonal, du fait d'une augmentation possible du risque cardiovasculaire.

Des dépressions ont été observées chez des utilisatrices de contraceptifs hormonaux. Si vous ressentez un état psychique anormal, consultez votre médecin.

Un alitement prolongé peut nécessiter le retrait de l'implant.

Interactions du médicament NEXPLANON avec d'autres substances

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut être diminuée par la prise conjointe d'un médicament inducteur enzymatique (certains antiépileptiques, antituberculeux et antifongiques) et par les produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. En cas de doute, un test de grossesse doit être pratiqué avec l'insertion de l'implant. Si une grossesse survenait, le retrait de l'implant est bien sûr indispensable.

Allaitement :

La quantité d'hormone qui passe dans le sang, et donc dans le lait maternel, est très faible. Cet implant peut être utilisé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NEXPLANON

Cet implant ne peut être posé ou retiré que par un médecin ou une sage-femme ayant été formé à l'utilisation de l'applicateur ; il est inséré dans la face interne du bras après application d'un anesthésique local. La présence de l'implant doit être vérifiée par palpation après l'insertion.

Le moment choisi pour la mise en place de l'implant est déterminé par votre médecin ; il dépend du mode du contraception précédant l'insertion. Si l'insertion a lieu à un autre moment que celui recommandé par le médecin, une méthode contraceptive non hormonale doit être utilisée pendant les 7 jours suivant l'insertion.

Après une période de 3 ans (2 ans pour les femmes obèses ou en surpoids), l'implant doit être obligatoirement changé car la quantité de progestatif devient insuffisante pour assurer une contraception efficace. Le jour du retrait, un nouvel implant peut être inséré dans le même bras et par l'incision effectuée pour retirer le précédent implant.

Conseils

Penser à bien conserver la carte patiente comportant la date d'insertion, le bras où l'implant est inséré et le jour prévu pour le retrait.

Effets indésirables possibles du médicament NEXPLANON

Très fréquents (plus de une femme sur 10) : acné, maux de tête, prise de poids, tension des seins, règles irrégulières, diminution de l'importance ou de la durée des règles, infection vaginale.

Fréquents : augmentation de l'appétit, humeur dépressive, irritabilité, nervosité, diminution de la libido, étourdissements, bouffées de chaleur, perte de cheveux, douleurs abdominales, nausées, ballonnements, perte de poids, règles douloureuses.

Rarement : hypertension artérielle, peau grasse, grossesse extra-utérine, réaction allergique.

Manifestations locales lors de la mise en place ou du retrait de l'implant : ecchymose, irritation, démangeaisons.

Une cicatrice ou un abcès peut se former au niveau du site d'insertion. L'expulsion de l'implant est également possible.

Des insertions profondes ou incorrectes peuvent entraîner des fourmillements (dus à une lésion nerveuse) ou une migration de l'implant.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (196)

Le 15/09/2020 à 17:35
avatar 89aml89
89aml89
Bonjour j'ai posé mon implant le 5 août, et je devais avoir mes règles le 7 août, mais à la place de mes règles c'est des pertes brunes, ce mois ci encore à la place de mes règles et un peu plus souvent j'ai des pertes brunes. Que faire ? Est-ce que cela provient de l'implant Nexplanon ?

1 1
Le 16/09/2020 à 11:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
C'est lié à l'implant, et c'est tout à fait normal.

0 0
Le 10/09/2020 à 14:51
avatar DBC0
DBC0
Bonjour, j'arrive à la date de retrait de mon implant depuis le mois dernier plus de régle alors que j'ai toujours été bien régler avec l'implant ventre fort gonfler et tetons super sensible je ne bois plus de café parce que sa me dégouté rien que l'odeur me dérange je suis super fatigué, j'éprouve beaucoup de gêne au niveau du bassin et bas dos donc pourriez vous me dire si tout sa est normal merci d'avance

0 0
Le 13/09/2020 à 07:21
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Faites un test de grossesse pour vous rassurer.

1 0
Le 25/08/2020 à 19:46
avatar chloebss
chloebss
Bonjour, on m’a posé un implant jeudi 20 août 2020, ce jour là était le premier jour de me regles, en temps normal sous pilule, mes règles se termineraient le 24 août 2020, or je les ai toujours et le flux n’a toujours pas diminué. Est ce normal ?
Merci de votre réponse

0 0
Le 27/08/2020 à 09:44
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui, c'est banal avec les implants, les règles peuvent se poursuivre ou au contraire disparaître. Ne consultez que si cela persiste plusieurs semaines.

1 1
Le 22/08/2020 à 10:13
avatar Nellynini
Nellynini
Bonjour, je me permets de vous écrire afin d'avoir votre avis.
Cela fait 2 ans que j'ai un implant jusqu'à présent j'avais toujours mes règles .. je m'inquiète un peu car mes dernières règles sont du 15 juillet et que nous sommes le 22 août et que je n'ai toujours pas mes règles.
Pensez vous qu'il soit possible que je sois enceinte ? Est ce que un test urinaire serait fiable malgré l'implant ?
Merci beaucoup
Nelly

0 0
Le 22/08/2020 à 18:16
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Une absence de règles est banale sous implant. Faites un test pour vous rassurer.

2 0
Le 20/08/2020 à 09:39
avatar Justine123
Justine123
Bonjour,
J'ai posé mon implant en octobre 2019,
Et depuis j'ai mes règles une semaine ensuite j'ai une coupure d'une semaine également et juste après j'ai mes règles pendant 2 semaines et ça à même durée parfois un mois que puis-je faire car même des cachets pour couper le saignement prescrit par mon médecin traitant ne fonctionne plus.
Que faire??

2 0
Le 20/08/2020 à 11:32
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Si cela devient trop pénible, la seule solution est de changer de mode de contraception.

3 0
Le 18/08/2020 à 17:21
avatar Margarita
Margarita
Bonjour,
On m'a posé l'implant nexplanon et ça fait 2 ans que je l'ai. Depuis je n'ai plus de regles.
Mais, depuis quelques jours, j'ai eu des règles normal, assez abondante qui on duré une semaine.
Est ce normal ? Ou est-ce que j'arrive prématurément à la fin de l'implant ? Je veux juste savoir si je suis encore protégé.
Merci d'avance aux personne qui me répondrons.

0 0
Le 20/08/2020 à 08:27
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Cela arrive, le corps humain n'est pas une machine et des irrégularités sont possibles.
Vous n'avez pas de craintes à avoir sur l'efficacité de votre implant. La durée d'action est indiquée avec une marge importante.

0 0
Le 19/06/2020 à 07:54
avatar Amylily
Amylily
Bonjour,

Je me suis fait poser l'implant mardi 16 juin 2020, et je suis très stressée. J'ai un bleu à l'emplacement de l'implant et j'ai des difficultés à plier le bras sans que je ne le sente. Ça me fait comme un pincement. J'ai une douleur lorsque je bouge le bras. On m'avait dit que le lendemain de la pose je ne le sentirai plus. Pourtant je le sens et pas qu'un peu. Est ce normal ? Il n'y a aucunes infos là dessus que internet.

9 2
Le 19/06/2020 à 08:32
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il faut toujours patienter une semaine, cela reste un corps étranger sous la peau qui peut être initialement inconfortable.

12 1
Le 18/06/2020 à 09:17
avatar Aymii
Aymii
Bonjour, jai changer mon implan en octobre 2019
Et ca va faire 2 mois que j'ai mes règles en continu, j'ai des saignement surtout le soir et j'ai même des petites douleur comme quelqu'un qui vien d'avoir ses règles, que dois-je faire ?
C'est normal ?
Sachant que j'ai des regle reguliere et qui dure plus de 10 jour normalement

2 2
Le 18/06/2020 à 10:21
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Ce n'est pas vraiment inquiétant, mais vous devriez consulter ou téléconsulter, sans urgence.

3 0
Le 13/06/2020 à 14:35
avatar Audrey5733
Audrey5733
Bonjour je me presente audrey j'ai 27 ans.
j'aimerais avoir un avis.
on m'a posé l'implant nexplanon le 19 avril 2018 cela fait 2 ans que je l'ai. Depuis je n'ai plus de regles. L'implant et valable jusqu'à avril 2021.
Puis depuis quelques jours, quand je m'essuie avec le papier wc, je voie des traces de sang tres peu .je comprend pas pourquoi. Que ce passe t'il.
Est ce normal.
Merci aux personne qui me repondrons

2 2
Le 15/06/2020 à 09:33
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Audrey,
C'est banal, et sans doute dû à la diminution du contenu hormonal de l'implant (qui reste efficace).

4 0
Le 10/06/2020 à 18:29
avatar Wwemma
Wwemma
Bonjour , cela fait environ 1 mois que j’ai l’implant avant j’étais sous pilule (clareal ge) et cela fait environ deux semaine que j’ai des nausées presque constamment et de l’acné qui apparaît est ce normal ? Mercii

0 3
Le 11/06/2020 à 10:03
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître les détails de votre dossier médical et de pouvoir dialoguer avec vous. Ce n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez ou téléconsultez votre médecin. Vous pouvez déclarer cet effet indésirable potentiel sur le site https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

0 2
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition

L'AOMI est une atteinte obstructive principalement des artères des membres inférieurs, le plus souvent consécutive à des lésions athéromateuses qui favorisent la formation de la thrombose (illustration). 

Claudication intermittente des AOMI : arrêt de commercialisation de PRAXILENE en octobre 2020

Les troubles du spectre de l'autisme (TSA) sont caractérisés par des difficultés dans les interactions sociales et la communication, et des comportements et intérêts à caractère restreint, répétitif et stéréotypé (illustration).

Troubles du spectre autistique : l'ANSM alerte sur l'usage hors AMM de certains médicaments et saisit la justice