En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

FOSFOMYCINE CRISTERS

Mis à jour : Mardi 20 Novembre 2018
Famille du médicament :

Antibiotique urinaire

Ce médicament est un générique de MONURIL et URIDOZ

Dans quel cas le médicament FOSFOMYCINE CRISTERS est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antibiotique qui se concentre rapidement dans les urines. Il est administré en une seule dose et reste actif pendant 36 à 48 heures.

Il est utilisé dans le traitement de certaines infections urinaires de la femme et de l'adolescente.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament FOSFOMYCINE CRISTERS

FOSFOMYCINE CRISTERS 3 g : granulé pour solution buvable (arômes : orange, mandarine) ; boîte de 1 sachet
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,66 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FOSFOMYCINE CRISTERS

p sachet
Fosfomycine trométamol5,631 g
soit Fosfomycine3 g
Saccharose+
Excipients : Mandarine arôme, Orange arôme, Saccharine sodique, Saccharose

Contre-indications du médicament FOSFOMYCINE CRISTERS

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'antécédent de réaction allergique lors de la prise d'un médicament contenant de la fosfomycine.

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement des cystites chez les femmes qui présentent un risque de complications (malformation des voies urinaires, immunodépression).

La douleur due à l'infection peut persister 1 ou 2 jours après la prise du médicament, mais cela ne doit pas vous inquiéter. En revanche, si les symptômes persistent plus longtemps, recontactez votre médecin.

De nombreux antibiotiques peuvent provoquer des selles liquides ou une diarrhée, généralement bénigne. En revanche, une diarrhée importante survenant pendant ou dans les jours qui suivent le traitement antibiotique doit être signalée à votre médecin.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament peut être utilisé après avis médical pour traiter certaines infections urinaires de la femme enceinte ou qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament FOSFOMYCINE CRISTERS

Ce médicament doit être pris à distance des repas (à jeun ou 2 à 3 heures avant un repas).

Dissoudre le contenu du sachet dans un demi-verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Femme et adolescente : 1 sachet, en une prise unique.

Conseils

En cas de cystites à répétition, certaines mesures d'hygiène permettent de prévenir les récidives (uriner après les rapports sexuels, ne pas se retenir d'uriner par exemple) : demandez conseil à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament FOSFOMYCINE CRISTERS

Fréquents (1 à 10 % des cas) : diarrhée, nausées, maux de tête, vertiges, inflammation vaginale.

Peu fréquents (0,1 à 1 % des cas) : vomissements, douleur abdominale, éruption cutanée, démangeaisons.

Fréquence indéterminée : réaction allergique (œdème de Quincke), diarrhée grave (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'association amoxicilline - acide clavulanique SANDOZ s'administre, chez le nourrisson et l'enfant, par une seringue doseuse après reconstitution de la suspension buvable avec de l'eau, en une seule fois (illustration).

Amoxicilline / acide clavulanique Sandoz pour nourrissons et enfants : rappel de lots

La pipette de 300, non commercialisée en France, expose à des risques de sous-dosage, d'où le rappel du lot 013097 (source : sanofi).

DEPAKINE 200 mg/mL sol buv et son générique ZENTIVA : rappel d'un lot pouvant contenir une mauvaise pipette

Evolution du nombre de grossesses exposées à AUBAGIO au cours du temps (source : ANSM et SNIIRAM).

AUBAGIO et grossesse : la contre-indication n'est pas suffisamment respectée, s'inquiète l'ANSM