En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

RABÉPRAZOLE TEVA

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antisécrétoire gastrique

Ce médicament est un générique de PARIET.

Dans quel cas le médicament RABÉPRAZOLE TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les troubles liés à l'acidité de l'estomac. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.

Il est utilisé pour :
  • traiter les symptômes du reflux gastro-œsophagien, les inflammations de l'œsophage (œsophagite) et prévenir les récidives ;

  • traiter les ulcères de l'estomac ou du duodénum ;

  • traiter le syndrome de Zollinger-Ellison.

En association avec un traitement antibiotique spécifique, ce médicament permet l'éradication d'un germe appelé Helicobacter pylori, très fréquemment responsable des récidives de l'ulcère.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament RABÉPRAZOLE TEVA

RABÉPRAZOLE TEVA 10 mg : comprimé gastrorésistant (rose) ; boîte de 14
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,08 €.
RABÉPRAZOLE TEVA 10 mg : comprimé gastrorésistant (rose) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 6,36 €.
RABÉPRAZOLE TEVA 20 mg : comprimé gastrorésistant (jaune) ; boîte de 14
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,26 €.
RABÉPRAZOLE TEVA 20 mg : comprimé gastrorésistant (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 6,74 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament RABÉPRAZOLE TEVA

p cpp cp
Rabéprazole sodique10 mg20 mg
Lactose++
Excipients : Acide stéarique, Ammonium hydroxyde, Cellulose microcristalline, Encre noire, Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gomme laque, Hyprolose, Hyprolose faiblement substituée, Hypromellose, Hypromellose phtalate, Lactose, Lactose monohydrate, Macrogol 4000, Magnésium stéarate, Mannitol, Oxyde de magnésium lourd, Propylèneglycol, Titane dioxyde, Triéthyle citrate

Contre-indications du médicament RABÉPRAZOLE TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de grossesse ou d'allaitement.

Attention

La disparition des douleurs ne signifie pas que l'ulcère est cicatrisé : la durée du traitement prescrite par le médecin doit être respectée.

La prise de ce médicament peut masquer les symptômes d'autres maladies que celles traitées. Signalez rapidement à votre médecin la survenue :
  • d'une perte de poids importante et involontaire ou de difficulté à avaler,

  • de vomissements répétés,

  • de sang dans les selles ou de crachats sanglants,

  • d'une diarrhée sévère ou persistante.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique grave.

Une surveillance médicale régulière est recommandée en cas de traitement prolongé par rabéprazole, notamment en cas de risque d'ostéoporose. En effet, la prise d'un inhibiteur de la pompe à protons pendant plusieurs mois peut entraîner :
  • une augmentation du risque de fracture de la hanche, du poignet et des vertèbres (principalement chez les personnes âgées) ;

  • une baisse importante du taux de magnésium dans le sang ;

  • une carence en vitamine B12.

Interactions du médicament RABÉPRAZOLE TEVA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les traitements du VIH contenant de l'atazanavir.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez des médicaments contenant du méthotrexate, du kétoconazole, du itraconazole ou du millepertuis.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par mesure de prudence, son usage est contre-indiqué chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament RABÉPRAZOLE TEVA

Ce médicament peut être pris à n'importe quel moment de la journée. Lorsqu''il est administré en une seule prise, il est généralement conseillé de le prendre le matin avant le petit déjeuner pour éviter les oublis.

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau, sans être croqués ni écrasés.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 10 à 20 mg par jour, en une prise.

    La durée du traitement est habituellement de plusieurs semaines.

    Dans le syndrome de Zollinger-Ellison : la posologie est individuelle et plus élevée.

    Dans l'éradication d'Helicobacter pylori : 20 mg, 2 fois par jour (matin et soir), en association à un traitement antibiotique pendant 7 jours. Le succès du traitement est étroitement lié au strict respect des posologies.

Conseils

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

La prise de ce médicament ne dispense pas des mesures diététiques que peut vous conseiller votre médecin.

L'aspirine et les anti-inflammatoires peuvent être agressifs pour l'estomac : n'en prenez pas sans l'avis de votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament RABÉPRAZOLE TEVA

Fréquents : insomnie, maux de tête, étourdissement, diarrhée ou constipation, nausées, vomissements, douleur abdominale, ballonnements, fatigue, mal de dos, infections, toux, rhume, polypes bénins dans l'estomac.

Peu fréquents : nervosité, somnolence, digestion difficile, bouche sèche, éructation, éruption cutanée, douleurs articulaires ou musculaires, crampes, rougeur cutanée, augmentation des transaminases.

Rares : dépression, perte d'appétit, troubles de la vision, perturbation du goût, prise de poids, démangeaisons, transpiration, anomalies de la numération formule sanguine, jaunisse, hépatite, altération du fonctionnement du rein, réaction allergique.

Très occasionnellement, les inhibiteurs de la pompe à protons pourraient également provoquer le développement d'un lupus cutané. En cas d'éruption cutanée, notamment sur des zones exposées au soleil, consultez votre médecin sans tarder.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"

HYALGAN est indiqué dans la prise en charge de la gonarthrose douloureuse avec épanchement (illustration).

Arthrose du genou : HYALGAN (acide hyaluronique) déremboursé à partir du 1er décembre 2017

Les premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance de l'ANSM montrent une forte hausse des signamenets d'effets indésirables en juillet et en août (section d'un graphe reproduit ci-dessous).

LEVOTHYROX : premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance de l'ANSM, des zones d'ombre persistent