En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ANTIGONE

Mis à jour : Lundi 17 Décembre 2018
Famille du médicament :

Contraceptif oral

Ce médicament est un générique de CERAZETTE.

Dans quel cas le médicament ANTIGONE est-il prescrit ?

C'est un contraceptif oral. Il contient un progestatif seul (sans estrogène associé). Tous les comprimés ont une composition identique. Ce contraceptif est dit microdosé car il contient une très faible dose d'hormone.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ANTIGONE

ANTIGONE Gé 75 μg : comprimé (blanc) ; boîte de 3 plaquettes de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,01 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ANTIGONE

p cp
Désogestrel0,075 mg
Lactose+
Excipients : Acide stéarique, Alpha-tocophérol, Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 6000, Povidone K 30, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament ANTIGONE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux en cours (phlébite, embolie pulmonaire...),

  • hépatite ou antécédent récent d'hépatite,

  • certains cancers susceptibles d'être stimulés par les progestatifs (cancer du sein par exemple),

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • en association avec les produits contenant du millepertuis.

Attention

Une surveillance médicale et des analyses sont nécessaires avant et pendant la contraception orale. Cette surveillance sera renforcée en cas d'antécédent de grossesse extra-utérine ou d'accident thromboembolique, de diabète, d'ictère (jaunisse) chronique ou survenu lors d'une grossesse.

L'efficacité contraceptive des progestatifs microdosés n'est pas absolue. Il est d'autant plus important de veiller à la régularité de la prise.

En cas d'arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l'absence de grossesse doit être vérifiée avant de poursuivre la contraception.

Interactions du médicament ANTIGONE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : risque de baisse de la sécurité contraceptive.

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut être diminuée par la prise conjointe d'un médicament inducteur enzymatique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la contraception, du fait d'un oubli ou d'un retard de pilule, interrompez immédiatement la prise des comprimés. La grossesse pourra être poursuivie normalement si vous le désirez.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel ; son usage est possible pendant l'allaitement après avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANTIGONE

Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé par jour à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes. Cette pilule doit être impérativement prise chaque jour à la même heure.

En cas de première contraception orale ou de reprise d'une contraception interrompue temporairement, prendre le premier comprimé le premier jour des règles. Il est également possible de débuter le traitement entre le 2e et le 5e jour après le début des règles, mais dans ce cas, une méthode contraceptive complémentaire (préservatif par exemple) doit être utilisée pendant les 7 premiers jours de prise du contraceptif.

En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé le lendemain et à la même heure que le dernier comprimé de la plaquette du précédent contraceptif.

Après un accouchement ou une interruption de grossesse, suivre les indications du médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants (ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante). Si le retard est supérieur à 12 heures, l'efficacité contraceptive n'est plus assurée et une autre méthode complémentaire (préservatif par exemple) doit être employée pendant au moins les 7 jours suivants. Un risque de grossesse existe en cas d'oubli de plus de 12 heures au cours de la première semaine d'utilisation alors que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli.

En cas de vomissements ou de diarrhée survenant dans les 4 heures suivant la prise du comprimé (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si le délai est de plus de 4 heures ou si les troubles se répètent, la sécurité contraceptive n'est plus assurée et une méthode complémentaire doit être employée pour le cycle en cours.

Effets indésirables possibles du médicament ANTIGONE

En début de traitement : irrégularité des cycles, saignement entre les règles.

Fréquents (1 à 10 % des utilisatrices) : maux de tête, nausées, prise de poids, douleur ou tension des seins, acné, modification de l'humeur, diminution de la libido.

Plus rarement (moins de 1 % des utilisatrices) : infection vaginale, kystes des ovaires, vomissements, chute de cheveux, éruption cutanée, fatigue, intolérance aux lentilles de contact.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse, risque de récidive lors de la prise de ce contraceptif.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (204)

Le 30/01/2019 à 06:39
avatar Noben
Noben Profession non médicale / Autre
Bonjour, je suis sous antigone depuis 2 mois, ma gynéco me l’a donnée car je ne supportais plus mon ancienne pilule (je l’ai déjà prise y a deux ans mais spottings intempestif) bref tout le premier mois c’est bien passé, maintenant je suis à la fin de la deuxième plaquette. Mais voilà depuis environ 10 jours j’ai pas mal de symptômes : grosse douleur aux seins, mamelons très sensibles et douloureux, fatigue (au point de me coucher à 20h45), beaucoup de maux de tête qui ne passent pas, prise de poids, douleur utérus/ovaires/bas du dos...
Sachant que je n’ai pas de règles avec cette pilule (objectif souhaité dû à une endométriose), j’ai des rapports non protégés régulier et test de grossesse négatif
Est ce possible que ce soit que des effets secondaires qui arrivent tardivement ou possibilité réelle d’une grossesse ?

1 0
Le 31/01/2019 à 11:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Antigone est une pilule microprogestative, et donc un peu moins efficace qu'une pilule oestroprogestative. Pour autant si elle prise correctement, le risque de grossesse reste très faible. Par ailleurs, elle peut provoquer les symptômes que vous décrivez.

Faites un test de grossesse par sécurité, mais ne vous affolez pas en attendant le résultat qui sera très certainement négatif.

0 0
Le 24/01/2019 à 11:57
avatar Dyne88
Dyne88 Profession non médicale / Autre
Bonjour j’ai pris pendant de longues années luthéranisme 10 avant de passer depuis septembre à antigone qui me provoquait des règles irrégulières et abondantes
Avec mon conjoint nous avons décider de lancer BB1 en janvier 2019 j’ai donc arrêté pilule depuis 01/01/19
Depuis j’ai la poitrine douloureuse j’ai senti mon ovulation et des douleurs depuis une semaine dans bas ventre
J’ai donc fait test urinaire = négatif
Et tjrs pas de règles ni le moindre saignement à ce jour
Au bout de combien de temps après arrêt antigone puis tomber enceinte et/ou retrouver un cycle normal ?

0 0
Le 29/01/2019 à 11:43
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Je n'ai pas bien compris ce que venait faire le Protestantisme luthérien dans cette histoire.

Vous pouvez tomber enceinte dès l'arrêt de la pilule.

1 0
Le 16/01/2019 à 17:35
avatar Ascalaphos
Ascalaphos Etudiant infirmier
Bonjour, après 3 ans de prise de LEELOO Gé et à cause de nombreux effets indésirables, je prends depuis 2 semaines Antigone, ce qui m'a provoqué des règles très abondantes comme j'en ai souvent eu. Mais je voulais savoir si c'était le changement brutal de pilule qui me les a provoqué ou si je pouvais tout de même avoir mes règles en prenant ma nouvelle pilule en continue ?
Et est-ce vrai que l'effet de cette pilule est comparable aux implants intra-dermique ?
Merci de votre réponse.

0 0
Le 17/01/2019 à 11:01
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Seul l'avenir pourra répondre à votre première question...

Pour la comparaison avec l'implant, oui, l'action est assez proche.

1 0
Le 07/01/2019 à 18:51
avatar Anna44
Anna44 Profession non médicale / Autre
Bonjour
Ça fait 6 mois que je prends la pillule antigone . J ai des règles très irrégulières, parfois 5- 6 jours voir + et très abondantes . Ce mois ci très peu de saignements par contre on est le 7/02 et elles ont debutées le 24 /12 . Est ce normal ?

0 0
Le 08/01/2019 à 10:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
"Normal" veut dire "dans la norme". Donc, ce qui vous arrive n'est pas dans la norme, mais ce n'est pas inquiétant pour autant.

2 1
Le 19/11/2018 à 12:12
avatar Gacela
Gacela Profession non médicale / Autre
Bonjour , je prends antigone 75 depuis mon accouchement janvier 2018 et aujourd'hui j'ai eu mes règles, est ce que c'est normal?

0 0
Le 20/11/2018 à 10:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
C'est en tout cas banal et ne doit pas vous inquiéter. Si le saignement est abondant et se prolonge plus d'une semaine, consultez votre médecin.

0 0
Le 26/09/2018 à 22:50
avatar Marie2111
Marie2111 Infirmier/Infirmière
Bonjour,
Jusqu'à maintenant je prenais minidril en pilule, suite a des douleurs aiguës pendant les règles et a une suspicion de kystes fonctionnel de la part de mon médecin traitant, celui ci m'a prescrit Antigone. Est ce que je peux enchaîner les deux pilules et commencer Antigone a la suite de minidril où est ce qu'il vaut mieux que j'attende le premier jour des règles avant de démarrer Antigone ?
Merci

2 1
Le 27/09/2018 à 10:13
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Comme indiqué dans notre fiche "En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé le lendemain et à la même heure que le dernier comprimé de la plaquette du précédent contraceptif." Que vos règles surviennent ou non.

0 1
Le 18/02/2018 à 12:18
avatar val59vieux
val59vieux Profession non médicale / Autre
merci pour votre réponse. En fait c'est pq j'ai 49 ans et ma gyneco préconise de prendre une pilule sans oestrogene. Je l'ai appelée et je repasse sous Daily G car j'ai une sécheresse vaginale très prononcée sur Antigone.

0 0
Le 11/02/2018 à 09:56
avatar val59vieux
val59vieux Profession non médicale / Autre
Prise ANTIGONE

j'ai 49 ans et je prenais Daily Ge depuis plusieurs années et la supportais bien.
Ma gyneco a changé pour Antigone que je prends depuis 1 mois. j'ai des saignements qui ne me gênent pas trop en revanche ce qui est très embêtant c'est que j'ai des picotements ces jours là : est-ce normal ? Je pars en vacances 15 jours en mars : j'aimerais être tranquille : puis-je reprendre une plaquette de Daily Ge et reprendre Antigone au retour ? merci

1 3
Le 13/02/2018 à 10:13
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
ANTIGONE est une pilule microprogestative, qui ne contient pas d'estrogènes à la différence de DAILY G.

Le problème pour vous répondre est que je ne connais pas la raison pour laquelle votre gynécologue a changé votre pilule. Si c'est du fait de l'apparition d'une contre-indication, revenir à votre ancienne pilule pourrait vous exposer à un risque.

0 1
Le 02/11/2017 à 20:11
avatar ohts
ohts Profession non médicale / Autre
Bonjour à toutes,
J’ai longtemps était sous pilule depuis l’âge de mes 17 ans (j’en ai aujourd’hui 22). Depuis toujours sous optilova (changements dû à une prise de poids intense, rétention d’eau, gonflement des jambes et acnés) puis depuis 3 mois sur Antigone GÉ (prise de poids, maux de tête, acné, gonflement, perte de cheveux intense, perte totale de libido) j’ai décidé de l’arrêter (car j’en ai marre d’empoissonner mon corps) depuis maintenant 1 semaine et toujours pas de règle à l’horizon est ce normal ? Dans combien de temps mon corps va être « normal » ?
Merci de votre réponse :)

7 0
Le 07/11/2017 à 10:59
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Après une contraceptoin, il est banal et normal de devoir attendre plusieurs semaines avant le retour des règles.

3 0
Le 08/10/2017 à 15:56
avatar dracula06
dracula06 Profession non médicale / Autre
depuis le 3 mois et demi je prend antigone mais je ne suis plus régler depuis est ce je dois m inquiter ou pas ? pcq avec ma dernier pillule optilova el me donnait trop de cholestérole et j avais des saignement pendant au moins un mois . MERCI

3 3
Le 10/10/2017 à 09:55
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
La disparition des règles est habituelle (mais pas systématique) avec les pilules microgestatives prises en continu.

2 1
Lire tous les commentaires

Actualités

Le méningiome est une tumeur, le plus souvent bénigne, qui se développe à partir des méninges (illustration)

LUTERAN (chlormadinone), LUTENYL (nomégestrol) et génériques : risque de survenue de méningiome

PNEUMOREL est indiqué dans le traitement de la toux et de l’expectoration au cours des bronchopneumopathies  (illustration)

Suspension des AMM de PNEUMOREL comprimé et sirop (fenspiride) : rappel de tous les lots

Le thiamphénicol est un antibiotique bactériostatique du groupe des phénicolés (illustration).

THIOPHENICOL (thiamphénicol) : approvisionnement tendu et mesures provisoires pour permettre la continuité des traitements