En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ANTIGONE

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Contraceptif oral

Ce médicament est un générique de CERAZETTE.

Dans quel cas le médicament ANTIGONE est-il prescrit ?

Ce médicament est un contraceptif oral. Il contient un progestatif seul (sans estrogène associé). Il agit en bloquant l'ovulation et en modifiant la glaire cervicale. Tous les comprimés ont une composition identique. Ce contraceptif est dit microdosé car il contient une très faible dose d'hormone.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ANTIGONE

ANTIGONE Gé 75 μg : comprimé (blanc) ; boîte de 3 plaquettes de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,97 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ANTIGONE

p cp
Désogestrel0,075 mg
Lactose+
Excipients : Acide stéarique, Alpha-tocophérol, Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 6000, Povidone K 30, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament ANTIGONE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux en cours (phlébite, embolie pulmonaire...),

  • hépatite ou antécédent récent d'hépatite,

  • certains cancers susceptibles d'être stimulés par les progestatifs (cancer du sein par exemple),

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • en association avec les produits contenant du millepertuis.

Attention

Un examen médical est nécessaire avant de débuter la contraception orale. Elle permet au médecin de rechercher les antécédents et facteurs de risque d'accidents thromboemboliques afin de choisir une contraception adaptée. Une surveillance médicale est recommandée de façon régulière. Elle sera renforcée en cas d'antécédent de grossesse extra-utérine ou d'accident thromboembolique, de survenue d'une hypertension artérielle, de diabète, d'ictère (jaunisse) chronique ou apparu lors d'une grossesse.

L'efficacité contraceptive des progestatifs microdosés n'est pas absolue. Il est d'autant plus important de veiller à la régularité de la prise. En cas d'arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l'absence de grossesse doit être vérifiée avant de poursuivre la contraception.

Des dépressions ont été observées chez des utilisatrices de contraceptifs hormonaux. Si vous ressentez un état psychique anormal, consultez votre médecin.

En cas d'antécédent de masque de grossesse (taches de pigmentation brune sur le visage), évitez l'exposition excessive au soleil ou aux rayons ultraviolets.

L'arrêt de la contraception orale est parfois recommandé en cas d'immobilisation prolongée (liée à une chirurgie ou une fracture par exemple). Demandez conseil à votre médecin.

Interactions du médicament ANTIGONE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : risque de baisse de la sécurité contraceptive.

L'efficacité contraceptive de cette pilule peut être également diminuée par certains antiépileptiques (phénobarbital, carbamazépine, phénytoïne, oxcarbazépine, topiramate), certains traitements du sida (éfavirenz) et les médicaments contenant l'une des substances suivantes : bosentan, griséofulvine, rifampicine, rifabutine

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la contraception, du fait d'un oubli ou d'un retard de pilule, interrompez immédiatement la prise des comprimés. La grossesse pourra être poursuivie normalement si vous le désirez.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel ; son usage est possible pendant l'allaitement après avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANTIGONE

Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé par jour à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes. Cette pilule doit être impérativement prise chaque jour à la même heure.

En cas de première contraception orale ou de reprise d'une contraception interrompue temporairement, prendre le premier comprimé le premier jour des règles. Il est également possible de débuter le traitement entre le 2e et le 5e jour après le début des règles, mais dans ce cas, une méthode contraceptive complémentaire (préservatif par exemple) doit être utilisée pendant les 7 premiers jours de prise du contraceptif.

En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé le lendemain et à la même heure que le dernier comprimé de la plaquette du précédent contraceptif.

Après un accouchement ou une interruption de grossesse, suivre les indications du médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants (ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante). Si le retard est supérieur à 12 heures, l'efficacité contraceptive n'est plus assurée et une autre méthode complémentaire (préservatif par exemple) doit être employée pendant au moins les 7 jours suivants. Un risque de grossesse existe en cas d'oubli de plus de 12 heures au cours de la première semaine d'utilisation alors que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli.

En cas de vomissements ou de diarrhée survenant dans les 4 heures suivant la prise du comprimé (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si le délai est de plus de 4 heures ou si les troubles se répètent, la sécurité contraceptive n'est plus assurée et une méthode complémentaire doit être employée pour le cycle en cours.

Effets indésirables possibles du médicament ANTIGONE

Le plus fréquent : irrégularité des règles. Les saignements génitaux peuvent être plus fréquents chez 20 à 30 % des femmes, ou devenir moins fréquents, voire absents, chez 20 % des femmes.

Fréquents (1 à 10 % des utilisatrices) : maux de tête, nausées, prise de poids, douleur ou tension des seins, acné, modification de l'humeur, diminution de la libido, état dépressif.

Plus rarement (moins de 1 % des utilisatrices) : infection vaginale, kyste des ovaires, règles douloureuses, vomissements, chute de cheveux, éruption cutanée, fatigue, intolérance aux lentilles de contact.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse, risque de récidive lors de la prise de ce contraceptif.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (211)

Le 08/05/2019 à 16:36
avatar LucileChloeLou
LucileChloeLou Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Je suis passé de OPTIDRIL à ANTIGONE il y a 6 mois.
À ma demande, je ne voulais plus avoir mes règles car je faisais des mycoses à chaque fois que j'avais mes règles et que je finissai par enchaîner mes plaquettes pour ne plus les avoir...

Ma gynéco m'a donc proposé de passer à Antigone pour stopper mes règles.

ANTIGONE ne m'a pas apporté beaucoup d'effets secondaires si ce n'est que j'ai même retrouvé mon poids de forme d'avant OPTIDRIL ( moins 3kg je suis plutôt contente ) et je n'ai plus de mycoses!!

Par contre ... j'ai toujours mes regles et ce pendant presque 3 semaines parfois.

J'ai attendu plusieurs mois pour que mon corps s'habitue à cette nouvelle pilule mais cela va faire 6 mois maintenant et j'ai mes règles pendant 2 semaines sur 4 environ, et ceci tous les mois... Je commence à en avoir marre, dois je encore patienter ou me résoudre à reprendre mon ancienne pilule ?

Merci pour vos conseils, j'hésite à continuer cette pilu

1 2
Le 09/05/2019 à 10:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
C'est une situation personnalisée qui ne peut se résoudre sur un forum. Consultez votre médecin.

0 0
Le 11/04/2019 à 21:06
avatar aurej04
aurej04 Profession non médicale / Autre
Bonjour, j’ai pris la pilule Leeloo Gé pendant 6 mois, m’apportant trop de problèmes de santé ma genycologue a donc décider de me la changer et de me prescrire Antigone. Je l’ai commencé y a un peu plus d’1 mois, je suis bientôt au 10eme jour de ma 2eme plaquette et je n’ai toujours pas eu mes règles.
Es-ce normal ? Merci

4 2
Le 16/04/2019 à 08:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Ce n'est pas "normal" mais c'est banal. Si vous avez un doute, faites un test de grossesse pour vous rassurer.

0 1
Le 02/04/2019 à 21:58
avatar Leab04
Leab04 Profession non médicale / Autre
Bonsoir,

J’ai pris Antigone pendant plus d’un an et demi (je n’avais plus mes règles). En août 2018 j’ai décidé de l’arrêter. En février 2019 je n’avais toujours pas mes règles. J’ai consulté une gynécologue qui m’a prescrit duphaston et une prise de sang. Tout était bon concernant la PDS et à la fin du traitement de duphaston j’ai eu mes règles. (Donc en mars dernier). Ce mois ci je devais avoir mes règles (sans reprendre duphaston) mais je n’ai rien eu. Pensez vous que mon cycle se remet petit à petit où alors ce n’est pas normal ?
Merci d’avance

2 3
Le 04/04/2019 à 09:14
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Je suis désolé, mais aucune réponse n'est possible sans connaître le détail de votre dossier médical.

1 0
Le 24/03/2019 à 22:29
avatar Pouune0
Pouune0 Profession non médicale / Autre
Bonjour, je prends antigone depuis maintenant 3 mois et cela fait un peu plus de 15 jours que j’ai mes « règles » lorsque je pense qu’elle se termine, les saignements reprennent abondamment le lendemain ...
les deux premiers mois j’ai eu des saignements uniquement 3-4 jours.
j’ai déjà eu cette pilule pendant 2 ans (je sais qu’il faut un peu de temps pour qu’elles se mettent en place),je n’avais plus du tout de règles et cette situation ne met pas arrivé même dans les débuts..
Est ce normal ou dois je m’inquiéter ?
Merci

2 2
Le 26/03/2019 à 09:00
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Impossible de répondre à cette question sur un forum. Ce saignement durable justifie une consultation médicale.

0 0
Le 22/03/2019 à 09:07
avatar Ano07
Ano07 Etudiant d'une autre profession de santé
Bonjour,
Je prends antigone depuis 1 an, je n'ai jamais eu d'oubli sauf il y a 2 semaines.
J'ai oublié ma pilule du 12eme jours , un vendredi (donc 2eme semaine ) je n'ai pas eu de rapport la semaine d'avant.
L'oublie est de 12h40, j'ai donc pris le comprime oublié immédiatement.
Sauf que j'ai eu un rapport non protégé du vendredi suivant (7 jours après l'oublie)
Y a t'il un risque??
Merci

0 0
Le 26/03/2019 à 10:14
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Le risque est proche de zéro, c'est à dire de la situation où vous n'auriez pas oublié votre comprimé.

1 0
Le 03/03/2019 à 14:04
avatar Lileloula
Lileloula Profession non médicale / Autre
Bonjour j ai changer de pilule et mon gynéco m'a donner antigone comme pilule ça fait 1 mois que je la prend et ça fait 3 semaines que j'ai mes truc.. Es ce normal ?

2 0
Le 07/03/2019 à 09:57
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Cela peut arriver avec ce type de pilule. Reprenez RV si cela ne s'arrête pas.

1 0
Le 02/03/2019 à 23:25
avatar Lileloula
Lileloula Profession non médicale / Autre
Bonsoir j ai changer de pilule je prend la pilule antigone depuis 1 mois j ai mes truk.. Depuis 3 semaines es ce normal ? Et es ce que ça peut durer encore lgt ? Merci d avance.

1 0
Le 05/03/2019 à 10:32
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ptet mepasur

10 0
Le 30/01/2019 à 06:39
avatar Noben
Noben Profession non médicale / Autre
Bonjour, je suis sous antigone depuis 2 mois, ma gynéco me l’a donnée car je ne supportais plus mon ancienne pilule (je l’ai déjà prise y a deux ans mais spottings intempestif) bref tout le premier mois c’est bien passé, maintenant je suis à la fin de la deuxième plaquette. Mais voilà depuis environ 10 jours j’ai pas mal de symptômes : grosse douleur aux seins, mamelons très sensibles et douloureux, fatigue (au point de me coucher à 20h45), beaucoup de maux de tête qui ne passent pas, prise de poids, douleur utérus/ovaires/bas du dos...
Sachant que je n’ai pas de règles avec cette pilule (objectif souhaité dû à une endométriose), j’ai des rapports non protégés régulier et test de grossesse négatif
Est ce possible que ce soit que des effets secondaires qui arrivent tardivement ou possibilité réelle d’une grossesse ?

4 1
Le 31/01/2019 à 11:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Antigone est une pilule microprogestative, et donc un peu moins efficace qu'une pilule oestroprogestative. Pour autant si elle prise correctement, le risque de grossesse reste très faible. Par ailleurs, elle peut provoquer les symptômes que vous décrivez.

Faites un test de grossesse par sécurité, mais ne vous affolez pas en attendant le résultat qui sera très certainement négatif.

2 2
Le 24/01/2019 à 11:57
avatar Dyne88
Dyne88 Profession non médicale / Autre
Bonjour j’ai pris pendant de longues années luthéranisme 10 avant de passer depuis septembre à antigone qui me provoquait des règles irrégulières et abondantes
Avec mon conjoint nous avons décider de lancer BB1 en janvier 2019 j’ai donc arrêté pilule depuis 01/01/19
Depuis j’ai la poitrine douloureuse j’ai senti mon ovulation et des douleurs depuis une semaine dans bas ventre
J’ai donc fait test urinaire = négatif
Et tjrs pas de règles ni le moindre saignement à ce jour
Au bout de combien de temps après arrêt antigone puis tomber enceinte et/ou retrouver un cycle normal ?

2 3
Le 29/01/2019 à 11:43
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Je n'ai pas bien compris ce que venait faire le Protestantisme luthérien dans cette histoire.

Vous pouvez tomber enceinte dès l'arrêt de la pilule.

4 7
Le 16/01/2019 à 17:35
avatar Ascalaphos
Ascalaphos Etudiant infirmier
Bonjour, après 3 ans de prise de LEELOO Gé et à cause de nombreux effets indésirables, je prends depuis 2 semaines Antigone, ce qui m'a provoqué des règles très abondantes comme j'en ai souvent eu. Mais je voulais savoir si c'était le changement brutal de pilule qui me les a provoqué ou si je pouvais tout de même avoir mes règles en prenant ma nouvelle pilule en continue ?
Et est-ce vrai que l'effet de cette pilule est comparable aux implants intra-dermique ?
Merci de votre réponse.

1 1
Le 17/01/2019 à 11:01
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Seul l'avenir pourra répondre à votre première question...

Pour la comparaison avec l'implant, oui, l'action est assez proche.

1 0
Lire tous les commentaires

Actualités

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

Tumeurs de vessie : rappel de tous les lots de mitomycine-C Kyowa (AMETYCINE) et alternatives

C'est officiel : les produits d'homéopathie ne seront plus remboursés à partir du 1er janvier 2021 (illustration).

Homéopathie : la date du déremboursement total et la liste des produits concernés sont désormais officielles

Chez l'enfant à partir de 3 ans relevant des recommandations vaccinales, le vaccin grippal INFLUVAC TETRA est désormais remboursable (illustration).

Grippe : le remboursement du vaccin INFLUVAC TETRA est étendu à l'enfant de 3 à 17 ans