En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

Mis à jour : Jeudi 12 Février 2015

Collyre antiglaucomateux

12/02/2015 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de XALACOM.

Dans quel cas le médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS est-il prescrit ?

Ce collyre associe une substance (latanoprost) de la famille des prostaglandines et un bêtabloquant (timolol). Il a la propriété de diminuer la tension intraoculaire.

Il est utilisé dans le traitement des maladies dues à un excès de tension intraoculaire, notamment du glaucome à angle ouvert, en cas d'efficacité insuffisante des collyres bêtabloquants.

Présentations du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS 50 μg/5 mg : collyre ; flacon de 2,5 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

p ml
Latanoprost50 μg
Timolol5 mg
Benzalkonium chlorure+

Contre-indications du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

Compte tenu de l'absorption du collyre par l'œil et du passage du bêtabloquant dans le sang, ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce collyre contient un conservateur (benzalkonium) qui appartient à la famille des ammoniums quaternaires. Signalez à votre médecin tout antécédent d'allergie à ces substances.

Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).

Les bêtabloquants aggravent les symptômes des chocs allergiques et nuisent à l'efficacité de l'adrénaline utilisée pour les traiter en urgence. Signalez à votre médecin tout antécédent de choc allergique, même ancien.

Ce collyre peut modifier de façon définitive la couleur des yeux (qui deviennent plus foncés). Cette modification touche essentiellement les personnes dont la couleur des yeux n'est pas uniforme : vert marron, jaune marron. Elle est rare chez celles dont les yeux ont une couleur uniforme : bleu, gris, vert ou marron. Le préjudice est uniquement esthétique, sans conséquence connue sur la santé de l'œil. Il peut être gênant lorsque la coloration induite par le collyre n'est pas uniforme, ou lorsqu'un seul œil est traité.

Attention : conducteurCompte-tenu de la possibilité d'effets indésirables visuels, ce collyre peut, chez certaines personnes, constituer un risque pour la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières utilisations que vous supportez bien ce collyre avant de reprendre la pratique d'une activité à risque.

Interactions du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS avec d'autres substances

Certaines substances contenues dans des collyres différents peuvent donner lieu à des interactions médicamenteuses : dans le doute, et sauf indication contraire de votre médecin, respectez un intervalle minimal de 15 minutes entre deux instillations dans le même œil.

Il peut également interagir avec l'amiodarone ou avec un bêtabloquant pris par voie orale.

Informez votre médecin si vous prenez des antidiabétiques, des AINS, des antidépresseurs tricycliques, des neuroleptiques, des corticoïdes, des inhibiteurs calciques, ou des médicaments contenant l'une des substances suivantes : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, propafénone, baclofène, cimétidine, clonidine, lidocaïne injectable, méfloquine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les prostaglandines possèdent des effets potentiellement dangereux pendant la grossesse. Ce collyre ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Son usage est incompatible avec l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Veiller à ne pas mettre en contact l'embout du flacon avec l'œil ou les doigts pour éviter de contaminer le collyre avec les germes présents sur les paupières ou la peau.

Posologie usuelle :

Conseils

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Les lentilles de contact souples doivent être ôtées avant l'instillation du collyre. Elles pourront éventuellement être replacées après un délai de 15 minutes : demandez conseil à votre ophtalmologiste.

Avant ouverture, le flacon doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 à + 8 °C) et à l'abri de la lumière. Après une première utilisation, il peut être conservé à température ambiante (ne dépassant pas 25 °C), pendant 4 semaines maximum.

Effets indésirables possibles du médicament LATANOPROST/TIMOLOL ZYDUS

Liés au latanoprost :

  • Modification de la couleur des yeux (voir Attention) chez 16 à 20 % des personnes traitées, plus particulièrement en cas de couleur vert marron ou jaune marron.

  • Allongement, épaississement et coloration foncée des cils.

  • Sensation de corps étranger, rougeur de la conjonctive, kératite transitoire, œdème de la rétine, coloration plus foncée des paupières.

Liée au timolol :

Irritation locale, sécheresse de l'œil, troubles visuels à signaler à votre ophtalmologiste.

Exceptionnellement, en cas de passage du bêtabloquant dans le sang :
Laboratoire Zydus France

Actualités

L'ancienne formule du LEVOTHYROX (EUTHYROX) représente 0,5 % des spécialités délivrées dans les pharmacies en France (source : ANSM - CNOP).

EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation

La vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons, ainsi qu'un rattrapage vaccinal chez les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus (illustration).

Vaccins contre l'hépatite B : distribution normale dans les collectivités, rupture de stock persistante en ville

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.