En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CLARELUX mousse

Mis à jour : Mardi 23 Janvier 2018
Famille du médicament :

Dermocorticoïde

Dans quel cas le médicament CLARELUX mousse est-il prescrit ?

Ce médicament est un dermocorticoïde d'activité très forte. Comme les autres dérivés de la cortisone à usage local, il freine le renouvellement et la multiplication des cellules de la peau et limite le suintement.

Il est utilisé pour le traitement de courte durée de certaines dermatoses du cuir chevelu, telles que le psoriasis.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CLARELUX mousse

CLARELUX : mousse pour application locale ; flacon pressurisé de 100 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,40 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CLARELUX mousse

p g
Clobétasol propionate500 μg
Alcool+
Propylèneglycol+
Excipients : Acide citrique anhydre, Alcool cétylique, Alcool stéarylique, Butane, Eau purifiée, Éthanol anhydre, Isobutane, Polysorbate 60, Potassium citrate, Propane, Propylèneglycol

Contre-indications du médicament CLARELUX mousse

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection ou parasitose non traitées de la peau (ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux) ;

  • brûlure, rosacée, acné, dermite périorale, démangeaisons anales ou génétales ;

  • en application sur le visage.

Attention

Comme les autres dermocorticoïdes, ce médicament a souvent une action efficace et rapide sur les lésions de la peau ; il peut être tentant de le réutiliser, mais l'automédication expose à des risques importants : aggravation de certaines lésions, installation d'une dépendance (amélioration de moins en moins visible des lésions et recrudescence des symptômes à chaque arrêt de traitement) et altération durable de la peau.

Suivez attentivement la prescription de votre médecin et n'hésitez pas à lui demander des explications.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament ; néanmoins, son usage sans prescription médicale est déconseillé.

Allaitement :

L'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament CLARELUX mousse

Appliquer la mousse en petites quantités (l'équivalent d'une noix) directement sur les zones lésées ou préalablement dans le capuchon du flacon (la mousse ne doit pas être déposée dans les mains, car elle fond au contact de la chaleur de la peau). Puis masser doucement jusqu'à disparition de la mousse.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 applications par jour. Ne pas utiliser plus de 50 g de mousse par semaine.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 2 semaines.

Conseils

Ne conseillez pas, ne donnez pas ce médicament à un proche.

Pensez à vous laver les mains après l'application.

En cas de contact accidentel avec les yeux, le nez ou la bouche, rincez abondamment.

Effets indésirables possibles du médicament CLARELUX mousse

Fréquents : brûlure au point d'application.

Très rares : fourmillements, irritation oculaire ou cutanée, rougeur, démangeaisons, aggravation du psoriasis.

Sont à craindre en cas d'usage prolongé : atrophie cutanée, télangiectasies (dilatation des petits vaisseaux), vergetures, purpura (microhémorragies de la peau), fragilisation et sécheresse de la peau.

Appliqué sur le visage, les dermocorticoïdes peuvent provoquer une dermite périorale ou provoquer ou aggraver une rosacée.

Sont possibles également : retard de cicatrisation, acné, développement anormal des poils, dépigmentation localisée de la peau.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Représentation en 3D de la bactérie tréponème pâle, responsable de la syphilis (illustration).

Syphilis : nouveau point sur les difficultés d'approvisionnement en pénicilline retard

ESMYA est indiqué dans la prise en charge des fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : suspendre les initiations de traitement et suivre la fonction hépatique des patientes en cours de traitement

L'approvisionnement des gels d'estradiol, actuellement tendu, devrait s'améliorer dans les prochains mois (illustration).

Ménopause : tensions d'approvisionnement des gels d'estradiol OESTRODOSE et ESTREVA