En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SIMPONI

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Anticorps monoclonal

Dans quel cas le médicament SIMPONI est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal anti-TNF. Il agit en bloquant une protéine qui participe aux réactions inflammatoires, le TNF (Tumor Necrosis Factor). Il permet ainsi de diminuer l'inflammation, notamment des articulations. Lors des études, il s'est montré plus efficace que le placebo pour diminuer la fréquence et la sévérité des rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique et spondylarthrite ankylosante).

Il est utilisé chez l'adulte dans le traitement de fond :

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament SIMPONI

SIMPONI 50 mg : solution injectable SC ; 1 seringue préremplie de 0,5 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 880,46 €.
SIMPONI 50 mg : solution injectable SC ; 1 stylo prérempli de 0,5 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 880,46 €.
SIMPONI 100 mg : solution injectable SC ; 1 seringue préremplie de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 880,46 €.
SIMPONI 100 mg : solution injectable SC ; 1 stylo prérempli de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 880,46 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament SIMPONI

p seringuep stylo
Golimumab50 mg50 mg
Sorbitol++
p seringuep stylo
Golimumab100 mg100 mg
Sorbitol++
Excipients : Caoutchouc naturel, Eau ppi, Histidine, Histidine chlorhydrate monohydrate, Polysorbate 80, Protéines de souris, Sorbitol

Contre-indications du médicament SIMPONI

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Comme tous les agents anti-TNF, ce médicament expose à une augmentation du risque d'infections, parfois graves. Un bilan approfondi à la recherche d'une infection, notamment de la tuberculose, doit être effectué avant la mise en route du traitement. Le dépistage des infections doit être poursuivi pendant toute la durée du traitement et pendant les 5 mois qui suivent son arrêt. Une carte spéciale de surveillance, sur laquelle sont notées les dates d'examens, est remise au patient.

Le traitement doit être interrompu en cas de réaction allergique (éruption cutanée, œdème, vertiges, gêne en respirant ...).

Des précautions particulières sont nécessaires en cas :

Consultez rapidement votre médecin en cas de signes d'infection (fièvre persistante, toux, amaigrissement, douleurs dentaires, brûlures urinaires...) ou de signes d'insuffisance cardiaque (essoufflement, gonflement des pieds).

Des analyses de sang (numération formule sanguine, dosage des transaminases) doivent être pratiquées régulièrement.

Une augmentation de cas de cancers (notamment cancer de la peau et lymphome) a été observée chez les personnes recevant un traitement par anti-TNF. Actuellement, le rôle des anti-TNF dans la survenue de ces cancers est encore mal connu.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament SIMPONI avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec ceux contenant de l'anakinra ou de l'abatacept.

Aucun vaccin vivant ne doit être administré pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur la grossesse est mal connu : son usage est déconseillé chez la femme enceinte.

Les femmes traitées par ce médicament doivent utiliser une contraception ou s'abstenir de rapports sexuels non protégés durant la durée du traitement et au cours des 6 mois suivant son arrêt.

Allaitement :

L'allaitement est déconseillé pendant toute la durée du traitement et pendant au moins 6 mois après son interruption.

Mode d'emploi et posologie du médicament SIMPONI

La solution est injectée par voie sous-cutanée. Lire attentivement la notice avant d'utiliser la seringue ou le stylo.

Après une formation adaptée, les injections peuvent être réalisées par le patient lui-même s'il le souhaite.

Posologie usuelle :

  • Adulte :

    • polyarthrite rhumatoïde : 1 injection de 50 mg par mois, en même temps que le méthotrexate, le même jour chaque mois. Pour les patients pesant plus de 100 kg, le médecin peut prescrire une augmentation de la dose ;

    • rhumatisme psoriasique, spondylarthrite ankylosante : 1 injection de 50 mg par mois, le même jour chaque mois. Pour les patients pesant plus de 100 kg, le médecin peut prescrire une augmentation de la dose ;

    • rectocolite hémorragique : 1 injection initiale de 200 mg, suivie de 1 injection à 100 mg la semaine suivante. Puis 50 mg toutes les 4 semaines pour les patients pesant moins de 80 kg ou 100 mg toutes les 4 semaines pour les patients pesant plus de 80 kg.

  • Enfant de plus de 40 kg :

    • arthrite juvénile : 1 injection de 50 mg par mois, le même jour chaque mois.

Conseils

En cas d'oubli d'une injection le jour prévu, celle-ci doit être effectuée dès le constat de l'oubli. Si la dose oubliée est administrée avec moins de 2 semaines de retard, le traitement est repris selon le calendrier initial. Si l'injection a lieu avec plus de 2 semaines de retard, les injections suivantes doivent être reprises à partir de la date de cette injection.

Ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (au réfrigérateur). Il ne doit pas être congelé. La solution doit être sortie du réfrigérateur 30 minutes avant l'injection.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte et un médicament d'exception : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital, par un médecin spécialisé en rhumatologie, en gastroentérologie ou en médecine interne. Les renouvellements peuvent être effectués par un médecin de ville, mais une nouvelle ordonnance hospitalière est nécessaire au bout d'un an. La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier pour la prise en charge par l'assurance maladie.

Effets indésirables possibles du médicament SIMPONI

Les effets indésirables les plus fréquents sont des infections des voies respiratoires (nez, gorge, cordes vocales).

Effets indésirables fréquents : nfections cutanées, bronchite, grippe, herpès, anémie, fatigue, réaction allergique, réaction (rougeur, douleur, gonflement, démangeaisons...) au point d'injection, maux de tête, douleurs musculaires, augmentation du taux de cholestérol dans le sang, dépression, anxiété, fourmillements, migraine, sciatique, troubles visuels, conjonctivite, vertiges, tachycardie, hypertension artérielle, bouffées de chaleur, nausées, diarrhées, douleurs abdominales, augmentation des transaminases, éruption cutanée, démangeaisons, chute de cheveux, bleus, crampes, troubles de la coagulation, présence de sang dans les urines, aggravation ou apparition d'un psoriasis.

Plus rarement : septicémie, méningite, tuberculose, réactivation de l'hépatite B, tumeur cutanée, lymphome, anomalie de la numération formule sanguine, insomnie, agitation, tremblements, fourmillements, perte d'audition, bourdonnement d'oreilles, insuffisance cardiaque, œdèmes.

Certains effets indésirables de ce médicament peuvent survenir encore 4 mois après l'arrêt du traitement.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Représentation en 3D de virus de la rage au sein d'une cellule nerveuse (illustration).

Vaccins contre la rage : rupture de stock en ville, remise à disposition normale à l'hôpital

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Répertoire des génériques : inscription de 12 nouveaux groupes