SILDÉNAFIL TEVA

Mis à jour : Mardi 18 Juin 2019
Famille du médicament :

Traitement de l'impuissance

Ce médicament est un générique de VIAGRA.

Dans quel cas le médicament SILDÉNAFIL TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasodilatateur qui agit spécifiquement sur la verge. Son action sur le reste du système cardiovasculaire est minime et ne prête à conséquence qu'en cas de prise conjointe de médicaments vasodilatateurs nitrés (voir Interactions médicamenteuses). Il ne peut fonctionner qu'en cas de situation de désir sexuel et ne déclenche généralement pas l'érection à lui seul. Son effet se manifeste au plus tard une heure après la prise et dure 4 à 5 heures. L'érection est améliorée ou restaurée chez 75 % des utilisateurs, toutes causes d'impuissance confondues (sauf radiothérapie locale et certains actes chirurgicaux).

Il est utilisé dans le traitement des troubles de l'érection.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament SILDÉNAFIL TEVA

SILDÉNAFIL TEVA 25 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 25 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 8
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 8
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 12
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 24
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 8
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 12
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
SILDÉNAFIL TEVA 100 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 24
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament SILDÉNAFIL TEVA

p cpp cpp cp
Sildénafil (sous forme de citrate)25 mg50 mg100 mg
Excipients : Alcool polyvinylique, Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Macrogol 3350, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique anhydre, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament SILDÉNAFIL TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Le traitement médicamenteux des troubles de l'érection ne se conçoit que lorsque les causes curables de l'impuissance ont été recherchées. Les impuissances d'origines psychologiques peuvent être améliorées ou guéries par des thérapies spécifiques.

La reprise d'une activité sexuelle chez un homme fragilisé par l'âge ou une maladie chronique peut être à l'origine d'un accident cardiovasculaire. Un bilan médical préalable est nécessaire.

Des précautions sont nécessaires chez les hommes présentant un trouble de la coagulation, une malformation du pénis ou souffrant d'un ulcère de l'estomac ou du duodénum ou d'une maladie les prédisposant au priapisme (drépanocytose, myélome multiple, leucémie).

En cas de baisse de la vision soudaine après la prise du médicament, arrêtez le traitement et faites faire un examen ophtalmologique en urgence.

Évitez la prise de boissons alcoolisées en quantité importante : risque de baisse de la capacité d'érection.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament SILDÉNAFIL TEVA avec d'autres substances

L'association du sildénafil avec des vasodilatateurs nitrés peut provoquer des hypotensions graves. Ces vasodilatateurs peuvent être des médicaments pour le cœur : nitroprussiate, nitrite, nitrates, trinitrine, linsidomine, molsidomine, nicorandil. Il peut également s'agir de produits vendus en sex-shops : « poppers », « boosts », « snappers », qui contiennent des nitrites et sont utilisés comme amplificateurs d'orgasme ou pour dilater l'anus.

L'effet du sildénafil peut être augmenté par les médicaments qui contiennent du ritonavir, du saquinavir, de l'itraconazole, du kétoconazole, de la cimétidine ou de l'érythromycine : une diminution de la posologie du sildénafil peut être nécessaire.

Le sildénafil peut également interagir avec les alphabloquants, notamment ceux utilisés dans le traitement des troubles urinaires dus à un adénome de la prostate.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme.

Mode d'emploi et posologie du médicament SILDÉNAFIL TEVA

Ce médicament peut être pris avec ou sans nourriture. Pris à jeun, il agit plus vite. Avec un repas, son effet est retardé.

Posologie usuelle :

  • Homme de plus de 18 ans : 1 comprimé à 50 mg, environ 1 heure avant le rapport sexuel. Selon l'effet du médicament, cette dose peut être diminuée à 25 mg ou augmentée à 100 mg. Ne pas dépasser une prise par jour.

Conseils

Ce médicament n'est pas un aphrodisiaque, il ne crée pas le désir sexuel, mais permet de le concrétiser.

Effets indésirables possibles du médicament SILDÉNAFIL TEVA

Très fréquemment (plus de 10 % des utilisateurs) : maux de tête.

Fréquemment (plus de 1 % des utilisateurs) : vertiges, rougeur du visage, troubles de la vision (des couleurs essentiellement), digestion difficile, nez bouché.

Plus rarement : éruption cutanée, somnolence, diminution de la sensibilité au toucher, douleur musculaire, douleur oculaire et yeux rouges, palpitations, vomissements, nausées, bouche sèche, fatigue, douleur dans la poitrine, malaise, saignement de nez, diminution ou perte subite de l'audition, baisse ou au contraire augmentation de la tension artérielle.

Après la commercialisation du médicament, d'autres effets ont été observés : infarctus du myocarde, angine de poitrine, troubles du rythme cardiaque, réaction allergique, convulsions.

De rares pertes partielles ou totales du champ visuel ont également été rapportées chez les utilisateurs de ce médicament (voir Attention).

Le risque de priapisme est faible. Si l'érection est anormalement prolongée et douloureuse, le médecin doit être joint en urgence pour qu'un traitement adapté puisse être mis en œuvre.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

accident vasculaire cérébral

Lésion du cerveau due à une hémorragie ou à l'obstruction brutale d'une artère. En fonction de l'importance de la lésion, les conséquences sont plus ou moins graves : malaise passager, paralysie, coma.

Abréviation : AVC.

adénome de la prostate

Augmentation du volume de la prostate, glande située sous la vessie de l'homme. Cette augmentation de volume est bénigne, n'a aucun rapport avec un cancer, mais peut gêner le passage des urines dans le canal (urètre) qui traverse la glande.

Les symptômes qui font évoquer la présence d'un adénome de la prostate sont :
  • une difficulté à uriner (lenteur, faiblesse du jet) ;

  • le besoin de se lever plusieurs fois la nuit pour uriner ;

  • des envies d'uriner impérieuses et difficiles à contrôler.

Certains médicaments, les atropiniques notamment, peuvent avoir pour effet indésirable d'aggraver la gêne et peuvent conduire à un blocage total de l'évacuation de la vessie. Ils sont donc contre-indiqués ou doivent être utilisés prudemment chez les hommes présentant les symptômes décrits ci-dessus.

alphabloquant

Les récepteurs alpha, présents notamment sur les vaisseaux sanguins et l'appareil urinaire, sont responsables de leur contraction. Un alphabloquant est une substance qui bloque ces récepteurs et provoque ainsi une vasodilatation (par relâchement des fibres musculaires présentes dans la paroi des vaisseaux) ou l'ouverture du sphincter de l'urètre.

angine de poitrine

Douleur oppressante due à une obstruction partielle des artères coronaires qui irriguent le muscle cardiaque. Elle peut se manifester dans la poitrine, les bras ou la mâchoire.

Synonyme : angor.

antécédent

Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.

drépanocytose

Maladie héréditaire de l'hémoglobine, touchant surtout les personnes à peau noire d'origine africaine. Les globules rouges, déformés en faucilles, sont rigides et obstruent les petits vaisseaux sanguins. La drépanocytose provoque notamment des crises douloureuses, des accès de fièvre et une anémie. Les voyages en avion sont contre-indiqués dans les formes graves.

duodénum

Partie de l'intestin dans laquelle pénètrent les aliments issus de l'estomac.

infarctus du myocarde

Destruction d'une partie du muscle cardiaque (myocarde), privé de sang par obstruction de ses artères.

insuffisance hépatique

Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).

leucémie

Cancer développé à partir de cellules de la moelle osseuse. Il en existe plusieurs variétés en fonction du type de cellules atteintes et du caractère aigu ou chronique de la maladie.

palpitations

Perception anormale de battements cardiaques irréguliers.

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

priapisme

Érection anormalement prolongée et douloureuse.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

rétine

Tissu nerveux qui tapisse le fond de l'œil et joue le rôle de capteur d'images.

ulcère

Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.

  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.

  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).

vasodilatateur

Médicament capable de dilater les vaisseaux sanguins (artère, veine), par opposition à vasoconstricteur.

vertige

Symptôme qui peut désigner une impression de perte d'équilibre (sens commun) ou, plus strictement, une sensation de rotation sur soi-même ou de l'environnement (sens médical).