En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MIKICORT

Mis à jour : Mardi 18 Septembre 2018
Famille du médicament :

Corticoïde à visée locale

Dans quel cas le médicament MIKICORT est-il prescrit ?

Ce médicament est un anti-inflammatoire qui appartient à la famille des corticoïdes de synthèse (dérivés chimiques de la cortisone naturelle). Les propriétés de la cortisone sont nombreuses, mais ce produit est surtout utilisé pour son effet anti-inflammatoire puissant. Il présente, à efficacité égale, moins d'effets indésirables que la cortisone naturelle. Une propriété particulière du budésonide est de ne passer qu'en faible proportion dans le sang, et d'être détruit à 90 % lors de son passage dans le foie. Son action est donc essentiellement locale, dans l'intestin, et les répercussions habituelles des corticoïdes sur le reste de l'organisme sont modérées.

Il est utilisé dans :

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MIKICORT

MIKICORT 3 mg : gélule contenant des granulés gastrorésistants (rose) ; flacon de 50
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 50,89 €.
MIKICORT 3 mg : gélule contenant des granulés gastrorésistants (rose) ; flacon de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 89,36 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MIKICORT

p gél
Budésonide3 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Eau purifiée, Érythrosine, Eudragit L 100, Eudragit RL, Eudragit RS, Eudragit S 100, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gélatine, Lactose monohydrate, Microgranules neutres, Povidone K 25, Saccharose, Sodium laurylsulfate, Talc, Titane dioxyde, Triéthyle citrate

Contre-indications du médicament MIKICORT

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'atteinte hépatique grave.

Attention

Ce médicament ne doit jamais être employé ou réemployé en dehors d'une prescription médicale.

Si vous avez un diabète, vous risquez de le déséquilibrer si vous modifiez la quantité ou le rythme de la prise de corticoïdes sans avis médical.

Les personnes ayant des antécédents de tuberculose, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, les personnes souffrant d'insuffisance hépatique, d'hypertension artérielle, d'ostéoporose, de glaucome, de cataracte doivent faire l'objet d'une prise en charge médicale particulière.

La prise prolongée d'un corticoïde diminue les défenses immunitaires : la vaccination avec un vaccin contenant des germes vivants atténués ne peut être pratiquée qu'avec l'accord de votre médecin. Vous devez également éviter le contact avec des personnes atteintes de varicelle ou de rougeole.

L'arrêt du traitement doit être progressif pour permettre aux glandes surrénales de reprendre la synthèse de cortisone naturelle. Un arrêt brutal expose par ailleurs à une rechute de la maladie traitée.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament MIKICORT avec d'autres substances

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un diurétique ou un médicament contenant une des substances suivantes : kétoconazole, itraconazole, ritonavir, rifampicine.

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation de corticoïdes pendant le premier trimestre de la grossesse.

Lorsque le traitement est administré de façon prolongée pendant la grossesse, une surveillance médicale du nouveau-né peut être nécessaire.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament MIKICORT

Les gélules doivent être avalées telles quelles, avec un grand verre d'eau, environ une demi-heure avant les repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 gélule, 3 fois par jour, pendant une durée maximale de 8 semaines.

Le traitement doit être arrêté progressivement : suivre les indications du médecin.

Conseils

Bien que l'effet de ce corticoïde sur l'organisme soit faible (en dehors de l'intestin) les précautions habituelles observées lors d'un traitement prolongé par la cortisone sont à discuter avec votre médecin, notamment :
  • la diminution de la consommation de sel,

  • la prise de potassium (prescrite par le médecin),

  • un régime riche en protéines et en calcium, pauvre en glucides.

Effets indésirables possibles du médicament MIKICORT

Du fait du faible passage dans le sang de ce médicament, ses effets indésirables sont moins marqués qu'avec les autres corticoïdes oraux : syndrome de Cushing, dépression, irritabilité, troubles de la vue, éruption cutanée.

Les autres effets indésirables très rarement observés sont : œdème des jambes, constipation, douleur et faiblesse muculaire, ostéoporose, fatigue, malaise.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les préparations coliques  sont indiquées pour le lavage colique, en préparation des examens d'exploration (endoscopie, radiologie) ou d'une chirurgie colique chez l'adulte (illustration).

Préparations coliques orales : prescription médicale obligatoire pour 10 spécialités passées sur liste I

SRILANE est indiqué dans le traitement local d'appoint des entorses, des contusions et de la lombalgie aiguë (illustration).

SRILANE 5 % crème (idrocilamide) : arrêt de commercialisation depuis mi-octobre

Les substituts nicotiniques remboursables sur prescription médicale « classique » n'entrent plus dans le cadre du forfait annuel, à hauteur de 150 € par an et par personne (illustration).

NICORETTESKIN (boîte de 7), NIQUITIN et NIQUITINMINIS : désormais remboursables sur prescription "classique"