En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CLOPIDOGREL BGR

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antiagrégant plaquettaire

Ce médicament est un générique de PLAVIX

Dans quel cas le médicament CLOPIDOGREL BGR est-il prescrit ?

Ce médicament est un fluidifiant du sang qui appartient à la famille des antiagrégants plaquettaires. Il est destiné à réduire le risque de formation de caillots dans les vaisseaux sanguins en empêchant les plaquettes de s'agglutiner.

Il est utilisé dans la prévention des accidents cardiovasculaires dus à l'athérosclérose chez les adultes qui ont eu un infarctus du myocarde (datant de quelques jours), un accident vasculaire cérébral récent (datant de plus de 7 jours) ou qui souffrent d'artérite.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CLOPIDOGREL BGR

CLOPIDOGREL BGR 75 mg : comprimé (rose) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,73 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CLOPIDOGREL BGR

p cp
Clopidogrel75 mg
Huile de ricin+
Lactose108 mg
Excipients : Amidon de maïs modifié, Cellulose microcristalline, Fer rouge oxyde, Hypromellose, Lactose anhydre, Macrogol 6000, Propylèneglycol, Ricin huile hydrogénée, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament CLOPIDOGREL BGR

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Signalez en urgence à votre médecin tout saignement anormal par sa durée ou son type (saignement de nez ou des gencives, présence de sang dans les urines ou les selles...) ; la réalisation d'une numération formule sanguine peut être nécessaire.

Des précautions sont nécessaires en cas de traumatisme, de lésions susceptibles de saigner, d'insuffisance rénale ou de trouble de foie.

Certaines interventions chirurgicales ou dentaires nécessitent l'arrêt du médicament 7 jours avant le geste chirurgical : la prise de ce médicament doit être signalée à l'anesthésiste ou au dentiste.

Interactions du médicament CLOPIDOGREL BGR avec d'autres substances

L'addition de l'effet de ce médicament à celui des autres antiagrégants plaquettaires (aspirine notamment) ou des anticoagulants peut augmenter le risque de saignement.

Ne prenez pas d'AINS sans en informer votre médecin ; ils sont susceptibles de provoquer des saignements du tube digestif qui peuvent être aggravés par ce médicament.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contenant de l'oméprazole ou l'ésoméprazole (utilisé pour traiter les brûlures d'estomac ou les ulcères de l'estomac ou du duodénum).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CLOPIDOGREL BGR

Ce médicament doit être pris si possible au même moment tous les jours, pendant ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, si celui-ci est constaté moins de 12 heures après l'heure habituelle, il faut prendre immédiatement le comprimé oublié et poursuivre le traitement à l’heure habituelle. Si l'oubli est constaté plus de 12 heures après l'heure prévue, ne pas prendre le comprimé oublié et continuer le traitement à l'horaire habituel.

Ce médicament ne dispense pas des mesures non médicamenteuses ayant montré leur efficacité pour lutter contre l'athérosclérose : arrêt d'un tabagisme éventuel, régime alimentaire de type méditerranéen, exercice physique régulier.

Effets indésirables possibles du médicament CLOPIDOGREL BGR

Saignements divers (nez, gencive...), sang dans les urines ou dans les selles (voir Attention).

Troubles digestifs, éruption cutanée, démangeaisons, maux de tête, étourdissements, fourmillements.

Exceptionnellement : baisse du nombre des globules blanc ou des plaquettes, réaction allergique.

De cas de purpura thrombopénique thrombotique, un trouble potentiellement grave, ont été très rarement observés lors de l'utilisation du clopidogrel : en cas de survenue de fièvre, de petites tâches rouges sous la peau, de fatigue extrême inexpliquée, consultez votre médecin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"