CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

Mis à jour : Mercredi 12 Juillet 2017
Famille du médicament :

Antitussif opiacé

12/07/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine est-il prescrit ?

Ce sirop antitussif associe un opiacé (le dextrométhorphane) et un antihistaminique. Le dextrométhorphane bloque le réflexe de la toux en agissant directement sur le cerveau. Il n'entraîne pas de dépendance, ni de dépression respiratoire aux doses usuelles.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique des toux sèches, notamment celles qui surviennent la nuit.

Présentations du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

CLARIX TOUX SÈCHE Dextrométhorphane/Mépyramine : sirop (arôme abricot) ; flacon de 125 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

p c à s
Dextrométhorphane bromhydrate30 mg
Mépyramine30 mg
Saccharose12 g

Contre-indications du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce sirop n'est pas adapté au traitement de la toux grasse, qui est un mécanisme de défense normal de l'organisme permettant l'évacuation des mucosités présentes dans les bronches.

La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies : consultez votre médecin si elle persiste plus de quelques jours.

Du fait de la présence d'un antihistaminique ayant des propriétés sédatives et atropiniques, des précautions sont nécessaires chez l'insuffisant hépatique ou rénal et chez la personne âgée, notamment en cas de constipation chronique, d'adénome de la prostate, de tendance aux vertiges ou aux baisses de tension.

Ce médicament peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est nécessaire.

Ce sirop contient du sucre (saccharose) en quantité notable.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont fortement déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux antidépresseurs de type IMAO non sélectifs (MARSILID) ou sélectifs A (MOCLAMINE) : risque d'élévation de la température, d'agitation, de chute brutale de la tension artérielle.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament sédatif (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'utilisation de ce médicament est déconseillé pendant les trois premiers mois de la grossesse. Au cours des six derniers mois, son utilisation est possible, à condition de respecter la posologie recommandée. Néanmoins, se prise dans les jours qui ont précédé l'accouchement doit être signalée au médecin ; en effet, une surveillance particulière du nouveau-né peut être nécessaire.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

Ce médicament doit être pris au moment où survient la toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1/2 à 1 cuillère à soupe de sirop par prise, à renouveler si nécessaire sans dépasser 4 cuillères à soupe par jour. En cas d'insuffisance hépatique et chez la personne âgée, la posologie initiale est réduite de moitié.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 8 jours sans avis médical.

Conseils

La cigarette est irritante pour les bronches et entretient la toux : évitez de fumer ou d'être exposé à la fumée des autres.

Des mesures simples, boissons chaudes et humidification de l'air ambiant, permettent de calmer les toux sèches.

L'effet sédatif de ce médicament expose à des risques de chute chez la personne âgée.

Effets indésirables possibles du médicament CLARIX TOUX SÈCHE dextrométhorphane mépyramine

Liés au dextrométhorphane :

Somnolence, vertiges.

Nausées, vomissements, constipation.

Réaction allergique : éruption cutanée, œdème de Quincke, exceptionnellement bronchospasme.

Des cas d'abus et de mésusage du dextrométorphane ont été observés. Ils peuvent entraîner des complications graves.

Liés à la mépyramine :

Somnolence.

Effets atropiniques : sécheresse de la bouche, troubles de l'accommodation, blocage des urines, constipation, palpitations.

Hypotension orthostatique, vertiges, tremblements, agitation.

Réaction allergique.

Anomalie de la numération formule sanguine.

Laboratoire Coopération Pharmaceutique Française

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate