En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

FLUTIFORM

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Antiasthmatique

Dans quel cas le médicament FLUTIFORM est-il prescrit ?

Ce médicament associe :
  • un corticoïde (le propionate de fluticasone) qui possède une activité anti-inflammatoire marquée sur les muqueuses, notamment celles des bronches ;

  • un bronchodilatateur de longue durée d'action (le formotérol) qui lutte contre la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches ; il est apparenté à une substance naturelle, l'adrénaline, mais, contrairement à cette substance, il a peu d'effet sur le cœur. Son action persiste au moins 12 heures.

Il est utilisé dans le traitement de fond de l'asthme.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament FLUTIFORM

FLUTIFORM 50 μg/5 μg : suspension pour inhalation ; flacon pressurisé avec valve doseuse (120 doses)
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,47 €.
FLUTIFORM 125 μg/5 μg : suspension pour inhalation ; flacon pressurisé avec valve doseuse (120 doses)
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 32,64 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FLUTIFORM

p dosep dose
Fluticasone propionate50 μg125 μg
Formotérol fumarate5 μg5 μg
Excipients : Acide cromoglicique sel de Na, Apaflurane, Éthanol anhydre

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement de la crise d'asthme. En cas de crise, vous devez toujours disposer d'un bronchodilatateur d'action rapide et brève par voie inhalée.

Une aggravation de l'asthme peut traduire une infection des voies respiratoires : consultez votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas de troubles du rythme cardiaque, de diabète, d'hyperthyroïdie ou d'hypokaliémie.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament FLUTIFORM avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez un bêtabloquant, un diurétique, un antidépresseur imipraminique, un neuroleptique, un médicament contenant de la digoxine, de la quinine, du disopyramide, du ritonavir, de l'itraconazole ou du kétoconazole.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament FLUTIFORM

Retirer le capuchon protecteur pour dégager l'embout buccal. Agiter vigoureusement l'appareil. Tenir le fond de la cartouche dirigé vers le haut et expirer à fond. Serrer l'embout buccal entre les lèvres puis inspirer profondément tout en appuyant sur le fond de la cartouche. Retenir votre respiration une dizaine de secondes, puis retirer l'embout buccal de la bouche avant d'expirer.

Répéter l'inhalation une deuxième fois.

Le dispositif possède un indicateur de doses qui permet de connaître le nombre de bouffées restantes. Lorsque l'indicateur de doses approche de zéro, veiller à prévoir le renouvellement de l'inhalateur. Celui-ci ne peut plus être utilisé dès que l'indicateur de doses indique zéro.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 2 inhalations, matin et soir.

    La dose efficace la plus faible possible est toujours recherchée.

Conseils

Ce traitement doit être pris de manière régulière. Il ne doit pas être diminué ou arrêté sans l'avis de votre médecin, même en cas d'amélioration de la maladie.

N'hésitez pas à demander une démonstration du maniement de cet appareil à votre médecin ou à votre pharmacien.

L'utilisation de l'aérosol doseur chez les personnes maîtrisant mal la technique d'inhalation peut être facilitée par l'emploi d'une chambre d'inhalation (AeroChamber Plus) qui s'interpose entre l'aérosol doseur et la bouche. Demandez conseil à votre pharmacien.

Il est conseillé de se rincer la bouche à l'eau après l'inhalation pour limiter le risque de candidose ou d'enrouement lié à l'utilisation de ce médicament.

L'embout buccal doit être nettoyé une fois par semaine avec un tissu sec et propre.

L'inhalateur ne doit pas être conservé plus de 3 mois après ouverture du sachet protecteur. En cas d'exposition au gel, il faut réchauffer l'inhalateur au moins 30 minutes à température ambiante avant le réamorcer.

Effets indésirables possibles du médicament FLUTIFORM

Comme pour tout produit inhalé, l'utilisation de ce médicament peut provoquer une aggravation paradoxale des difficultés respiratoires : dans ce cas, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Peu fréquents : maux de tête, tremblements, étourdissement, troubles du goût, irritation de la gorge, voix rauque, bouche sèche, œdème, palpitations, augmentation de la glycémie.

Rares : candidose de la bouche, rêves anormaux, insomnie, agitation, vertiges, angine de poitrine, tachycardie, hypertension, diarrhée, digestion difficile, éruption cutanée, crampes, fatigue, toux, essoufflement.

Réaction allergique : démangeaisons, urticaire, œdème de Quincke.

En cas d'usage prolongé à forte dose de corticoïdes inhalés, des effets généraux peuvent très rarement apparaître : fragilisation de la peau, bleus, amincissement des os, cataracte, glaucome.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Ruptures de stock et remises à disposition en ville : DEPAKOTE, RIFATER, ARACYTINE, OZURDEX et LARGACTIL

Les spécialités à base d'alpha-amylase sont indiquées dans le traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx (illustration).

MAXILASE et ALFA-AMYLASE BIOGARAN CONSEIL : attention aux risques de réactions d'hypersensibilité

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

AMETYCINE et MITOMYCIN-C KYOWA : rappel de lots de grande envergure