MACUGEN

Mis à jour : Vendredi 17 Octobre 2014
Famille du médicament :

Médicament des troubles oculaires vasculaires

17/10/2014 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament MACUGEN est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal conçu pour se lier à une substance appelée facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (VEGF). Injecté dans l'œil, il bloque le développement de vaisseaux sanguins anormaux sous la rétine à l'origine d'un épanchement de liquide, d'un œdème et d'une baisse de la vision. Des études ont montré que le pégaptanib permet une stabilisation de la vision et souvent, une amélioration de l'acuité visuelle.

Il est utilisé dans le traitement de la forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Présentations du médicament MACUGEN

MACUGEN : solution injectable ; seringue préremplie de 1 ml

Composition du médicament MACUGEN

p ser
Pégaptanib sodium1,65 mg

Contre-indications du médicament MACUGEN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie au pégaptanib,

  • infection de de l'œil ou autour de l'œil.

Attention

Toute injection intravitréenne expose à un risque de complications oculaires, notamment de décollement de la rétine ou d'inflammation des tissus internes de l'œil : une douleur de l'œil, une baisse soudaine de la vision, une sensibilité à la lumière augmentée ou une déformation des objets doivent amener à consulter un ophtalmologiste en urgence. Assurez-vous que vous avez les coordonnées du médecin à prévenir dans ce cas.

Un contrôle de la tension intraoculaire par l'ophtalmologiste est nécessaire après chaque injection.

Conducteur : l'injection de ce médicament peut entraîner des troubles visuels temporaires.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur la grossesse est mal connu : son usage est déconseillé chez la femme enceinte.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : le traitement est déconseillé pendant l'allaitement

Mode d'emploi et posologie du médicament MACUGEN

La solution est injectée à l'intérieur même de l'œil (injection intra-vitréenne) par l'ophtalmologiste. L'injection se fait sous anesthésie locale.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 injection toutes les 6 semaines.

Conseils

Pour limiter le risque d'infection oculaire, il ne faut pas se maquiller les yeux et le visage le jour de l'intervention.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte et un médicament d'exception : il doit être obligatoirement prescrit par un ophtalmologiste. Une ordonnance d'un modèle particulier est nécessaire pour se faire rembourser.

La seringue doit être conservée au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C).

Effets indésirables possibles du médicament MACUGEN

Les effets oculaires les plus fréquents sont : douleur, rougeur, irritation, démangeaisons oculaires, augmentation de la pression intraoculaire, saignement de la rétine ou de la conjonctive, troubles visuels, taches dans le champ visuel (corps flottants), sensation de corps étranger dans l'œil, larmoiement accru.

Les effets indésirables non oculaires sont peu fréquents : vertiges, baisse d'audition, palpitations, hypertension, rhume, vomissements, digestion difficile, irritation cutanée, démangeaisons, sueurs nocturnes, modification de la couleur des cheveux, mal de dos, fatigue, syndrome grippal.

Après commercialisation, des réactions allergiques ont également été observées.

Comme toute injection dans l'œil, ce médicament expose à un risque d'inflammation ou d'infection des tissus internes de l'œil.

Laboratoire Pfizer

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate