En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GONAPEPTYL

Mis à jour : Mardi 18 Septembre 2018
Famille du médicament :

Hormonothérapie

Dans quel cas le médicament GONAPEPTYL est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des analogues de la GnRH. Il contient une hormone de synthèse qui agit sur les organes de la reproduction.

Il est utilisé :
  • dans le traitement du cancer de la prostate chez l'homme,

  • dans le traitement de l'endométriose et pour réduire la taille des fibromes utérins avant intervention chirurgicale chez la femme,

  • dans le traitement des pubertés précoces chez l'enfant (avant 9 ans pour les filles, avant 10 ans pour les garçons).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament GONAPEPTYL

GONAPEPTYL 3,75 mg : préparation injectable à libération prolongée ; boîte de 1 seringue de poudre et 1 seringue de solvant de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 113,10 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament GONAPEPTYL

p ser
Triptoréline3,75 mg
Excipients : Dextran 70, Eau ppi, Phosphate monosodique monohydrate, Polymère DL-lactide coglycolide, Polysorbate 80, Propylèneglycol dicaprylocaprate, Sodium chlorure, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament GONAPEPTYL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux médicaments de la famille des analogues de la GnRH,

  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament expose à un risque de décalcification (ostéoporose) ; une surveillance particulière est recommandée en cas d'antécédent familial d'ostéoporose, d'alcoolisme, de tabagisme ou d'association avec un médicament de la famille des corticoïdes ou certains anticonvulsivants.

Prenez un avis médical en urgence en cas d'apparition de maux de tête violents, de vomissements ou de troubles de la vision.

L'utilisation de ce médicament peut entraîner un trouble dépressif. La survenue de signes de dépression (changement d'humeur, difficultés de concentration...) doit être rapidement signalée à votre médecin.

Chez l'homme, lors des premiers jours du traitement, une aggravation des symptômes peut survenir, due à une période initiale de stimulation des organes de la reproduction. Des précautions sont nécessaires en cas d'obstruction de voies urinaires, de compression de la moelle épinière, de cancer ayant migré vers les vertèbres, de diabète ou de maladie cardiovasculaire.

Chez la femme, l'absence de grossesse doit être confirmée par un test avant de commencer le traitement. L'arrêt des règles est une conséquence de traitement : l'apparition de saignements vaginaux après le premier mois de traitement doit conduire à consulter rapidement un médecin.

Chez les enfants, le développement des caractères sexuels secondaires reprend à l'arrêt du traitement. Chez les filles, les règles surviennent le plus souvent un an après l'arrêt du traitement.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance interdite chez les sportifs de sexe masculin par l'Agence mondiale antidopage.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue.

Interactions du médicament GONAPEPTYL avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez un médicament susceptible de provoquer des torsades de pointe tels les médicaments antiarythmiques (quinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol, dofétilide, ibutilide), la méthadone, la moxifloxacine, les neuroleptiques.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas lieu d'être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement. Une contraception autre que la pilule (préservatifs par exemple) est nécessaire pendant le traitement et jusqu'au retour des règles.

Mode d'emploi et posologie du médicament GONAPEPTYL

Selon les indications, ce médicament est injecté par voie sous-cutanée ou intramusculaire.

Posologie usuelle :

Elle est strictement individuelle.

Conseils

L'arrêt des règles chez la femme et l'impuissance chez l'homme sont une conséquence inévitable du traitement, mais réversible à son arrêt.

Ce médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C).

Effets indésirables possibles du médicament GONAPEPTYL

Douleur au point d'injection.

Le plus fréquent : bouffées de chaleur.

Chez l' homme :
  • très fréquents (plus de 10 % des patients) : impuissance, baisse de la libido, douleurs osseuses ;

  • fréquents (1 à 10 % des patients) : changement d'humeur, dépression, troubles du sommeil, nausées, douleurs musculaires ou articulaires, gynécomastie, fatigue ;

  • peu fréquents (0,1 à 1 % des patients) : perte d'appétit, brûlures d'estomac, bouche sèche, perte de cheveux, diminution de la taille des testicules, hypertension ;

  • fréquence indéterminée : diabète, anxiété, étourdissement, vertiges, fourmillements, troubles du goût, troubles de la mémoire, troubles digestifs, bourdonnements d'oreilles, essoufflement, éruption cutanée, démangeaisons, mal de dos, crampes, raideur des articulations, douleur des seins ou des testicules, rhume, syndrome grippal.

Chez la femme :
  • très fréquents (plus de 10 % des patientes) : sécheresse vaginale, diminution de la libido, transpiration excessive, douleurs abdominales, maux de tête, troubles de l'humeur, troubles du sommeil, troubles des règles, douleurs au cours des rapports sexuels, augmentation de la taille des ovaires ;

  • fréquents (1 à 10 % des patientes) : dépression, nausées, douleurs des muscles et des articulations, irritabilité, fatigue ;

  • peu fréquents (0,1 à 1 % des patientes) : fourmillements, mal de dos, troubles de la vue ;

  • fréquence indéterminée : étourdissement, vertiges, vision trouble, essoufflement, diarrhée, vomissements, éruption cutanée, démangeaisons, mal de dos, crampes, faiblesse musculaire, douleur des seins, variation du poids.

Chez l'enfant : changement d'humeur, dépression (fréquents) ; nausées, vomissement, saignements vaginaux chez la fille (peu fréquents) ; nervosité, maux de tête, troubles de la vision, bouffées de chaleur, saignement de nez, gêne abdominale, éruption cutanée, douleur musculaire, prise de poids.

Risque de décalcification, notamment lors des traitements prolongés.

Réaction allergique chez l'adulte comme chez l'enfant.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les préparations coliques  sont indiquées pour le lavage colique, en préparation des examens d'exploration (endoscopie, radiologie) ou d'une chirurgie colique chez l'adulte (illustration).

Préparations coliques orales : prescription médicale obligatoire pour 10 spécialités passées sur liste I

SRILANE est indiqué dans le traitement local d'appoint des entorses, des contusions et de la lombalgie aiguë (illustration).

SRILANE 5 % crème (idrocilamide) : arrêt de commercialisation depuis mi-octobre

Les substituts nicotiniques remboursables sur prescription médicale « classique » n'entrent plus dans le cadre du forfait annuel, à hauteur de 150 € par an et par personne (illustration).

NICORETTESKIN (boîte de 7), NIQUITIN et NIQUITINMINIS : désormais remboursables sur prescription "classique"