OPTIMIZETTE

Mis à jour : Mardi 22 Octobre 2019
Famille du médicament :

Contraceptif oral

Ce médicament est un générique de CERAZETTE.

Dans quel cas le médicament OPTIMIZETTE est-il prescrit ?

Ce médicament est un contraceptif oral. Il contient un progestatif seul (sans estrogène associé). Il agit en bloquant l'ovulation et en modifiant la glaire cervicale. Tous les comprimés ont une composition identique. Ce contraceptif est dit microdosé car il contient une très faible dose d'hormone.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OPTIMIZETTE

OPTIMIZETTE 75 μg Gé : comprimé (blanc) ; boîte de 1 plaquette de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,23 €.
OPTIMIZETTE 75 μg Gé : comprimé (blanc) ; boîte de 3 plaquettes de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,97 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OPTIMIZETTE

p cp
Désogestrel0,075 mg
Lactose51,5 mg
Excipients : Acide stéarique, Alpha-tocophérol, Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 400, Povidone K 25, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament OPTIMIZETTE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux en cours (phlébite, embolie pulmonaire...),

  • hépatite ou antécédent récent d'hépatite,

  • certains cancers susceptibles d'être stimulés par les progestatifs (cancer du sein par exemple),

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • en association avec les produits contenant du millepertuis.

Attention

Un examen médical est nécessaire avant de débuter la contraception orale. Elle permet au médecin de rechercher les antécédents et facteurs de risque d'accidents thromboemboliques afin de choisir une contraception adaptée. Une surveillance médicale est recommandée de façon régulière. Elle sera renforcée en cas d'antécédent de grossesse extra-utérine ou d'accident thromboembolique, de survenue d'une hypertension artérielle, de diabète, d'ictère (jaunisse) chronique ou apparu lors d'une grossesse.

L'efficacité contraceptive des progestatifs microdosés n'est pas absolue. Il est d'autant plus important de veiller à la régularité de la prise. En cas d'arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l'absence de grossesse doit être vérifiée avant de poursuivre la contraception.

Des dépressions ont été observées chez des utilisatrices de contraceptifs hormonaux. Si vous ressentez un état psychique anormal, consultez votre médecin.

En cas d'antécédent de masque de grossesse (taches de pigmentation brune sur le visage), évitez l'exposition excessive au soleil ou aux rayons ultraviolets.

L'arrêt de la contraception orale est parfois recommandé en cas d'immobilisation prolongée (liée à une chirurgie ou une fracture par exemple). Demandez conseil à votre médecin.

Interactions du médicament OPTIMIZETTE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : risque de baisse de la sécurité contraceptive.

L'efficacité contraceptive de cette pilule peut être également diminuée par certains antiépileptiques (phénobarbital, carbamazépine, phénytoïne, oxcarbazépine, topiramate), certains traitements du sida (éfavirenz) et les médicaments contenant l'une des substances suivantes : bosentan, griséofulvine, rifampicine, rifabutine

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la contraception, du fait d'un oubli ou d'un retard de pilule, interrompez immédiatement la prise des comprimés. La grossesse pourra être poursuivie normalement si vous le désirez.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel ; son usage est possible pendant l'allaitement après avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament OPTIMIZETTE

Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé par jour à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes. Cette pilule doit être impérativement prise chaque jour à la même heure.

En cas de première contraception orale ou de reprise d'une contraception interrompue temporairement, prendre le premier comprimé le premier jour des règles. Il est également possible de débuter le traitement entre le 2e et le 5e jour après le début des règles, mais dans ce cas, une méthode contraceptive complémentaire (préservatif par exemple) doit être utilisée pendant les 7 premiers jours de prise du contraceptif.

En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé le lendemain et à la même heure que le dernier comprimé de la plaquette du précédent contraceptif.

Après un accouchement ou une interruption de grossesse, suivre les indications du médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants (ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante). Si le retard est supérieur à 12 heures, l'efficacité contraceptive n'est plus assurée et une autre méthode complémentaire (préservatif par exemple) doit être employée pendant au moins les 7 jours suivants. Un risque de grossesse existe en cas d'oubli de plus de 12 heures au cours de la première semaine d'utilisation alors que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli.

En cas de vomissements ou de diarrhée survenant dans les 4 heures suivant la prise du comprimé (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si le délai est de plus de 4 heures ou si les troubles se répètent, la sécurité contraceptive n'est plus assurée et une méthode complémentaire doit être employée pour le cycle en cours.

Effets indésirables possibles du médicament OPTIMIZETTE

Le plus fréquent : irrégularité des règles. Les saignements génitaux peuvent être plus fréquents chez 20 à 30 % des femmes, ou devenir moins fréquents, voire absents, chez 20 % des femmes.

Fréquents (1 à 10 % des utilisatrices) : maux de tête, nausées, prise de poids, douleur ou tension des seins, acné, modification de l'humeur, diminution de la libido, état dépressif.

Plus rarement (moins de 1 % des utilisatrices) : infection vaginale, kyste des ovaires, règles douloureuses, vomissements, chute de cheveux, éruption cutanée, fatigue, intolérance aux lentilles de contact.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse, risque de récidive lors de la prise de ce contraceptif.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (26)

Le 14/12/2019 à 08:16
avatar Chanico
Chanico Autre professionnel de santé
Bonjour. J aurais voulu avoir un avis. Je prendre optimizette depuis mis septembre.. je l ai pris en relais de la ludeal car elle me convenait pas.. . J arrive a la fin de ma 3 eme plaquette.. je n ai jamais eu de saignement depuis la prise sauf la sa fait 2 semaines ou c etait des pertes juste de quasi rien qui été un peu marron au début mais qui sont devenu couleur sang normal... la sa a intensifie un peu niveau qte. Est des règles pour vous? Sachant que j ai jamais eu de règles irrégulières qd je ne prenais pas de contraceptif.

Etes-vous sûr de vouloir signaler ce commentaire aux modérateurs ?

0 0
Le 10/12/2019 à 14:16
avatar asya
asya Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J'ai arrêté la pilule optimizette le 3 novembre dernier et quelques saignements du 8 novembre au 10 novembre.
depuis plus rien ,je panique un peu, est-ce normal?
Je veux avoir mes règles car je souhaite me faire poser un stérilet. De peur, j'ai fait un test pipi qui était négatif, dois je en refaire un? ou dois je attendre avant de me rendre malade??? J'ai utilise optimizette depuis janvier 2019 pour info

0 0
Le 12/12/2019 à 10:38
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Test négatif = pas de grossesse.
Il est fréquent de devoir attendre quelques semaines ou mois avant de retrouver un cycle régulier.

0 0
Le 08/12/2019 à 22:29
avatar Stéphanie
Stéphanie Etudiant infirmier
Bonjour,
Je suis sous Optimizette depuis 2 mois suite à 3 pilules qui n’étaient pas adaptées pour moi. Il n’y a pas eu de pause entre les changements. Cette pilule fait son rôle de contraceptif en plus de ne plus me donner de migraine mais j’ai des effets secondaires tel que des saignements ou des règles beaucoup plus douloureuses qu’avant, et totalement irréguliers. J’ai des nausées et des changements d’humeur, à me sentir terriblement triste par moment sans raison, à pleurer sans raison etc.. j’aimerais comprendre si tout cela fait partie de la période d’adaptation de cette pilule. Merci d’avance

0 0
Le 10/12/2019 à 07:17
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Malheureusement, personne ne peut répondre avec certitude à votre question. La pilule peut provoquer des dépressions. Si cela persiste, il faudra envisager une contraception non hormonale.

1 1
Le 08/12/2019 à 22:05
avatar Stéphanie
Stéphanie Etudiant infirmier
Bonjour, alors.. j’ai toujours eu un soucis avec les pilules dans le sens où je suis passé par les 3 premières que l’ont donne habituellement, les 2 premières n’ont pas été efficaces, je me rappelle juste du nom de la deuxième qui était Optidril. Suite à ce second échec pour trouver la pilule qui me fallait on m’a prescrit Trinordiol qui était nickel longtemps et on a du me l’arrêter subitement car j’avais des migraines avec aura. Voilà.. maintenant j’ai été contrainte de reprendre un moyen de contraception, on a ressayé les premières pilules (bien sûr avec mon médecin) et toujours négatif, migraine sur migraine. Je suis donc allée voire une gynécologue et elle m’a prescrit donc Optimizette. Cela fait 2 mois que je l’a prends mais je remarque des effets, comme les humeurs qui varient (pleurer sans raison, se sentir triste sans raison) les douleurs abdominales ce sont décuplées (ressemblant à des contractions) Par rapport a avant en sachant que

2 1
Le 10/12/2019 à 08:22
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Les migraines avec aura contre-indiquent l'usage des contraceptifs oraux.

0 0
Le 06/12/2019 à 12:17
avatar sissi78
sissi78 Profession non médicale / Autre
bonjour,je suis a la fin de ma plaquette et j ai des douleur dans le bas du ventre est ce normal? sachan que je suis sous optimizette car j ai de l endometriose.

0 0
Le 10/12/2019 à 07:35
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ce n'est pas "normal" mais c'est banal.

0 0
Le 06/12/2019 à 04:14
avatar Delph97419
Delph97419 Profession non médicale / Autre
Bonjour alors voilà je suis sous optimizette depuis le 15/11 et le 26 j'ai eu des traces comme des règles alors je ne sais pas si c'est des règles ou pas. Es ce que vous saurez me répondre svp

0 0
Le 10/12/2019 à 07:37
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Malheureusement non.

0 0
Le 02/12/2019 à 11:11
avatar Fely91
Fely91 Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Je prends omniprizette depuis fin août et depuis ce jour je n'ai plus mes règles donc cela fait 3 mois que je n'ai plus mes règles. Avant j'avais une pilule qui me déclenchait mes règles car je devais l'arrêter pour les faire venir. Là je suis un peu perdue car je ne sais pas si c'est grave ou pas... mon gynéco ma dit que je pourrais être déréglé mais là je n'ai plus de règles depuis 3 mois. Je l'ai arrêté car je compte avoir un enfant mais toujours pas de règle... quelqu'un peut m'aider ? ( sachant que jai fais des tests de grossesse et je ne suis pas enceinte)

2 0
Le 03/12/2019 à 09:11
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Tout cela est parfaitement banal et ne doit pas vous inquiéter. Vos règles vont revenir.

0 3
Le 01/12/2019 à 22:29
avatar Cllaiiireee
Cllaiiireee Profession non médicale / Autre
Bonjour, je prend cette pilule depuis 1 mois je viens de finir ma plaquette mais je commence à avoir des pertes brunes depuis 2 jours ,est ce normal?

1 1
Le 03/12/2019 à 09:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui, c'est banal.

0 0
Le 29/11/2019 à 12:08
avatar Maya33
Maya33 Profession non médicale / Autre
Bonjour.
Je prend la pillulle depuis deux mois maintenant ji eu un rapport le 6 novembre rater pillulle le 7 je ne savais pas qu'on pouvait prendre dans les 12h bref j'ai pris pillulle du lendemain le 8 novembre je devais avoir mes règles mardi 18novembre j'ai fais deux test de grossesse un négatif un autre légèrement positif j'ai donc fait prise de sang qui est aussi négatif j'ai mal aux seins quelques nausées absences de règles maux de têtetres fatigué .... Que dois je faire en sachant que j'ai rdv que le 7 janvier chez le gyneco. J'ai eu aussi constipation puis spasme aux intestins et à l'estomac...... Merci de votre reponse

0 0
Le 03/12/2019 à 08:31
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Test négatif = pas de grossesse. Patientez.

0 1
Le 28/11/2019 à 13:09
avatar Sosos
Sosos Profession non médicale / Autre
Bonjour j’ai arrêté de prendre la pilule il y a un peu plus d’une semaine je ne suis pas indisposé depuis un peu plus d’un mois mes dernières règles étant aux alentours du 20 octobre J’ai fait un test de grossesse négatif mais là je suis constipé des envies de vomir donc nausées ballonnements constipation puis diarrhée mal en bas du ventre est-ce normal ? Merci.

4 0
Le 03/12/2019 à 08:17
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour : test négatif = pas de grossesse

0 1
Lire tous les commentaires

Actualités

Le système cardiovasculaire obéit à un rythme circadien qui pourrait influencer l'efficacité des traitements (illustration).

Chronothérapie et système cardiovasculaire : tenir compte de "l’autre" rythme du coeur ?

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Spécialités commercialisées en ville et à l'hôpital : point sur la disponibilité

L'alopécie androgénétique touche 70 % des hommes, dont 20 % entre 20 et 30 ans (illustration).

Chute de cheveux et risques liés au finastéride 1 mg : une fiche d'information pour les patients