OPTIMIZETTE

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Contraceptif oral

Ce médicament est un générique de CERAZETTE.

Dans quel cas le médicament OPTIMIZETTE est-il prescrit ?

Ce médicament est un contraceptif oral. Il contient un progestatif seul (sans estrogène associé). Il agit en bloquant l'ovulation et en modifiant la glaire cervicale. Tous les comprimés ont une composition identique. Ce contraceptif est dit microdosé car il contient une très faible dose d'hormone.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OPTIMIZETTE

OPTIMIZETTE 75 μg Gé : comprimé (blanc) ; boîte de 1 plaquette de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,23 €.
OPTIMIZETTE 75 μg Gé : comprimé (blanc) ; boîte de 3 plaquettes de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,94 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OPTIMIZETTE

p cp
Désogestrel0,075 mg
Lactose51,5 mg
Excipients : Acide stéarique, Alpha-tocophérol, Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 400, Povidone K 25, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament OPTIMIZETTE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux en cours (phlébite, embolie pulmonaire...),

  • hépatite ou antécédent récent d'hépatite,

  • certains cancers susceptibles d'être stimulés par les progestatifs (cancer du sein par exemple),

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • en association avec les produits contenant du millepertuis.

Attention

Un examen médical est nécessaire avant de débuter la contraception orale. Elle permet au médecin de rechercher les antécédents et facteurs de risque d'accidents thromboemboliques afin de choisir une contraception adaptée. Une surveillance médicale est recommandée de façon régulière. Elle sera renforcée en cas d'antécédent de grossesse extra-utérine ou d'accident thromboembolique, de survenue d'une hypertension artérielle, de diabète, d'ictère (jaunisse) chronique ou apparu lors d'une grossesse.

L'efficacité contraceptive des progestatifs microdosés n'est pas absolue. Il est d'autant plus important de veiller à la régularité de la prise. En cas d'arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l'absence de grossesse doit être vérifiée avant de poursuivre la contraception.

Des dépressions ont été observées chez des utilisatrices de contraceptifs hormonaux. Si vous ressentez un état psychique anormal, consultez votre médecin.

En cas d'antécédent de masque de grossesse (taches de pigmentation brune sur le visage), évitez l'exposition excessive au soleil ou aux rayons ultraviolets.

L'arrêt de la contraception orale est parfois recommandé en cas d'immobilisation prolongée (liée à une chirurgie ou une fracture par exemple). Demandez conseil à votre médecin.

Interactions du médicament OPTIMIZETTE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : risque de baisse de la sécurité contraceptive.

L'efficacité contraceptive de cette pilule peut être également diminuée par certains antiépileptiques (phénobarbital, carbamazépine, phénytoïne, oxcarbazépine, topiramate), certains traitements du sida (éfavirenz) et les médicaments contenant l'une des substances suivantes : bosentan, griséofulvine, rifampicine, rifabutine

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la contraception, du fait d'un oubli ou d'un retard de pilule, interrompez immédiatement la prise des comprimés. La grossesse pourra être poursuivie normalement si vous le désirez.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel ; son usage est possible pendant l'allaitement après avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament OPTIMIZETTE

Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé par jour à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes. Cette pilule doit être impérativement prise chaque jour à la même heure.

En cas de première contraception orale ou de reprise d'une contraception interrompue temporairement, prendre le premier comprimé le premier jour des règles. Il est également possible de débuter le traitement entre le 2e et le 5e jour après le début des règles, mais dans ce cas, une méthode contraceptive complémentaire (préservatif par exemple) doit être utilisée pendant les 7 premiers jours de prise du contraceptif.

En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé le lendemain et à la même heure que le dernier comprimé de la plaquette du précédent contraceptif.

Après un accouchement ou une interruption de grossesse, suivre les indications du médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants (ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante). Si le retard est supérieur à 12 heures, l'efficacité contraceptive n'est plus assurée et une autre méthode complémentaire (préservatif par exemple) doit être employée pendant au moins les 7 jours suivants. Un risque de grossesse existe en cas d'oubli de plus de 12 heures au cours de la première semaine d'utilisation alors que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli.

En cas de vomissements ou de diarrhée survenant dans les 4 heures suivant la prise du comprimé (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si le délai est de plus de 4 heures ou si les troubles se répètent, la sécurité contraceptive n'est plus assurée et une méthode complémentaire doit être employée pour le cycle en cours.

Effets indésirables possibles du médicament OPTIMIZETTE

Le plus fréquent : irrégularité des règles. Les saignements génitaux peuvent être plus fréquents chez 20 à 30 % des femmes, ou devenir moins fréquents, voire absents, chez 20 % des femmes.

Fréquents (1 à 10 % des utilisatrices) : maux de tête, nausées, prise de poids, douleur ou tension des seins, acné, modification de l'humeur, diminution de la libido, état dépressif.

Plus rarement (moins de 1 % des utilisatrices) : infection vaginale, kyste des ovaires, règles douloureuses, vomissements, chute de cheveux, éruption cutanée, fatigue, intolérance aux lentilles de contact.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse, risque de récidive lors de la prise de ce contraceptif.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (165)

Le 24/06/2020 à 13:37
avatar Optimizette1234
Optimizette1234
Bonjour,

Cela va faire 4 semaines que je prends cette pilule et toujours pas de règles est-ce normal ? (J’ai eu des petits saignements bruns) et faut il avoir des rapports protégés obligatoirement en complément de la pilule ?
Merci pour votre réponse.

12 15
Le 25/06/2020 à 10:26
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Comme toutes les pilules, ce médicament dispense des rapports protégés vis-à-vis de la grossesse (pas des infections)..
Les règles peuvent être absentes ou très irrégulières dans leur fréquence ou leur intensité.

3 4
Le 23/06/2020 à 12:27
avatar Cami31lou
Cami31lou
Bonjour,

J'ai commencé la pilule OPTIMIZETTE sans attendre le premier jour de mes règles, durant la première semaine j'ai eu des rapports avec préservatifs. Suis-je bien protégée depuis ?
Je suis normalement dans ma période de règles, or elle dure maintenant depuis plus d'une semaine alors qu'avant au bout de 4 jours elles s'arrêtent.... Comment faire ? Est-ce normal ?

7 4
Le 25/06/2020 à 09:33
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui pour la protection. Les règles avec ce type de pilule sont imprévisibles et de durée variable.

1 4
Le 23/06/2020 à 11:59
avatar Mimi92837401
Mimi92837401
Bonjour,
Depuis 6 mois je prenais une pilule équivalente a Optimizette car je suis fumeuse et ce sont les pilules les plus en adéquation.
Cela dit je suis allée chercher les 3 plaquettes suivantes à la pharmacie et il n’y avait plus de pilule que je prenais habituellement. La pharmacienne m’a donc donné optimizette en me disant que c’était exactement les mêmes caractéristiques avec seulement la marque de différente. Cela fait donc 2 semaines que je suis passée sur Optimizette et sans interruption avec la précédente. J’ai des rapports non protegés réguliers.
Le problème est : je n’ai pas mes règles depuis ce changement. J’aurai dû les avoir il y a une semaine. Devrais-je m’inquiéter ?

6 0
Le 25/06/2020 à 09:28
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
En l'absence d'oubli, le risque est infime, et cette pilule ne fait pas venir les règles de façon systématique. Faites un test pour vous rassurer.

5 1
Le 22/06/2020 à 13:14
avatar info007
info007
Bonjour,
Je suis entrain de faire de nombreuses recherches concernant les pilules PROGESTATIVES les plus fiables et les moins risquées après 35 ans pour faire régresser un kyste hémorragique lié à l'endométriose.
Déjà opérée en coelioscopie il y a 7 ans pour la même chose, le chirurgien a préconisé d'utilisé lutényl pendant 3 mois pour tenter de faire se résorber le kyste et éviter peut-être une opération !
Ma gynécologue préfère changer de pilule au vu des récentes informations au sujet de lutéran, lutényl, et androcur et le risque de méningiomes.
Elle vient de me prescrire le nouveau diénogest: DIMETRUM, après une semaine passée sous lutényl.
Je ne sais pas quoi penser de tout cela, car elle même me dit qu'il n'y a pas assez de recul concernant DIMETRUM et que c peut-être raison pour laquelle il n'y a pas encore eu de signalement. Concernant Lutényl, lutéran, apparemment sur 2 mois ou 3, ça devrait aller et ttes ses patientes l'utilisent. Ce

6 4
Le 23/06/2020 à 09:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Je n'ai pas la fin de votre question, mais clairement, ce débat complexe ne pourra pas être tranché sur un forum.

2 1
Le 21/06/2020 à 21:45
avatar Cathelyne45
Cathelyne45
Bonjour. Je prend optimizette depuis 1 an maintenant. Il y a 15 jours j'ai eu un rapport avec mon époux non protégé...pas d'oubli de pillule ca j'en suis sure, pas de vomissements ou autres donc tout est ok. Mais depuis 2 jours j'ai des nausées, des vertiges, une fatigue monstre et les seins sensibles mais pas douloureux et pas fermes...et j'ai mal aux ovaires comme si j'allais avoir les regles alors que je ne les ai plus du tout. Optimizette est elle sure? Y a t'il matière a s'alarmer suute a ces Symptômes ou est ce juste des signes qui arrivent. Merci a vous...ca m'angoisse beaucoup

17 5
Le 23/06/2020 à 08:47
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
La sécurité d'une pilule n'est jamais de 100% ; faites un test par sécurité, mais rassurez-vous, il est très peu probable qu'il soit positif.

7 4
Le 21/06/2020 à 16:33
avatar lasn
lasn
Bonjour
Je prends optimizette depuis 10 mois maintenant, mais j’ai arrêté pendant un mois car impossible d’aller en trouver en pharmacie, suite aux conseils de mon médecin je l’ai recommencé mercredi après de légers saignements qui me semblaient être mes premières règles. (Il est noté dans la notice qu’aucune contraception supplémentaire n’est nécessaire lors de la prise du 1er comprimé le 1er jour de regles). Hors depuis mercredi, plus aucun saignements n’est apparu, j’ai pris ma pilule a heure fixe chaque jour et j’ai eu un rapport non protégé samedi soir. Est il nécessaire de prendre la pilule du lendemain ? Ou est-ce normal qu’il n’y ai plus de saignements ?

3 1
Le 23/06/2020 à 08:54
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Il est difficile de répondre avec certitude. Le risque paraît infime, mais je ne peux pas vous affirmer qu'il est nul.

2 2
Le 20/06/2020 à 00:29
avatar edlec
edlec
Bonjour, cela fait 3 mois que je prends la pilule optimizette.. sauf que j’ai mes regles tout les 15jours et qui durent 15 jours. je voulais savoir malgré cet effet indésirable si j’étais toujours protégée ? je précise que je la prends parfaitement à la même heure chaque jour et sans oubli depuis 3 mois.

6 6
Le 22/06/2020 à 07:19
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui, cela ne nuit pas à l'efficacité de votre contraception.

4 2
Le 18/06/2020 à 16:16
avatar Cannelle
Cannelle
Bonjour,
Auparavant sous Trinordiol mais après trop d'effets indésirables, et sur avis médical, je suis passée sous Optimizette depuis 2 ans.
Depuis quelques mois, je constate des saignements sombres durant 3 ou 4 jours, et ce tous les quinze jours.... ça devient pénible, voire fatigant! je me sens épuisée et sans parler des désagréments occasionnés. Est-ce que ça va s'améliorer ou dois-je consulter et encore changer de contraceptif? J'ai 47 ans.

2 0
Le 19/06/2020 à 08:28
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ces saignements sont banals, et à votre âge, les pilules classiques sont souvent déconseillées.

3 3
Le 16/06/2020 à 17:11
avatar JSP
JSP
Bonjour,

J'étais sous leloo Gé depuis de nombreuses années avec un cycle très régulier, j'ai changé de contraception pour Optimizette. A la fin de ma plaquette j'ai enchainé avec optimizette comme demandé par ma gynécologue.
Je n'ai donc pas eu mes règles entre temps. Ma gynécologue m'avait précisé qu'avec cette nouvelle pilule je n'en aurais plus puisqu'elle se prend en continu, or au bout d'une semaine je les ai. Est ce normal? Quel est donc notre cycle avec cette pilule? Merci d'avance

3 0
Le 18/06/2020 à 07:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il n'y a plus de cycle, mais des saignements épisodiques peuvent survenir.

2 2
Le 16/06/2020 à 13:32
avatar Romane30
Romane30
Bonjour, je suis actuellement sous pilule Optilova que je vais changer contre Optimizette Gé pour raison "d'intolérance" à certains composants d'Optilova et j'aurais plusieurs questions sur Optimizette Gé.

Alors déjà c'est ma gynécologue qui me l'a prescrite bien sûr mais sans prise de sang, faut-il que j'en fasse une quand même ?

Ensuite elle m'a demandé de commencer la prise d'Optimizette le premier jour de mes règles, donc de passer par 3 jours d'arrêt (Placebos) et que je serais bien protégée tout le temps. Cependant sur la notice de ma pilule j'ai pu lire qu'il fallait commencer direct une fois les comprimés actifs finis ...

Pour finir, j'ai pu lire dans les effets secondaires qu'une perte de cheveux était probable mais peu fréquente (apparemment comme Optilova), mais j'ai pu lire sur des forum que ce problème était arrivé à pas mal de femme ... L'effet secondaire est t'il très élevé, ou se situe t'il par rapport à Optilova ?

4 2
Le 18/06/2020 à 07:42
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Un changement de pilule ne justifie pas de prise de sang. Il est recommandé d'enchaîner les pilules sans période placebo pour maintenir la contraception active, mais ces conseil est très théorique.
Pour la fréquence de l'effet sur les cheveux, nous n'avons pas de statistiques comparatives, mais c'est globalement très rare.

5 2
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition

La desmopressine est un médicament de synthèse qui mime l'action de l'hormone antidiurétique, celle-ci étant synthétisée par l'hypothalamus et libérée par l'hypophyse postérieure (illustration).

Desmopressine : rappel de tous les lots de MINIRIN SPRAY et d'OCTIM

les comprimés effervescents doivent être dissous dans un liquide avant leur prise (illustration).

DAFALGAN CODEINE : erreur dans la notice des comprimés effervescents sécables