En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TYVERB

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Famille du médicament :

Agent anticancéreux

Dans quel cas le médicament TYVERB est-il prescrit ?

Ce médicament est un agent anticancéreux de la famille des inhibiteurs des protéines kinases. Il bloque l'action d'une protéine appelée récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) qui a un rôle dans la croissance et la dissémination des cellules cancéreuses.

Il est utilisé dans le traitement de certains cancers du sein.

Il est utilisé en association avec d'autres médicaments (capécitabine, inhibiteurs de l'aromatase ou trastuzumab).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TYVERB

TYVERB 250 mg : comprimé (ovale, jaune) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1388,83 €.
TYVERB 250 mg : comprimé (ovale, jaune) ; boîte de 140
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 2263,11 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TYVERB

p cp
Lapatinib250 mg
Excipients : Cellulose microcristalline, Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Hypromellose, Macrogol 400, Magnésium stéarate, Polysorbate 80, Povidone K 30, Sodium carboxyméthylamidon, Titane dioxyde

Attention

Ce médicament ne convient pas au traitement de tous les cancers du sein ; il cible les cellules ont une quantité très importante de récepteurs HER2 à leur surface. Il est nécessaire de connaître les caractéristiques de votre tumeur avant de débuter le traitement.

Ce traitement peut être responsable de divers troubles parfois graves : insuffisance cardiaque, atteinte pulmonaire, toxicité hépatique. Des précautions sont nécessaires en cas de maladie cardiaque, d'insuffisance rénale grave ou d'insuffisance hépatique. En cas de difficulté respiratoire soudaine associée à de la toux ou de la fièvre, de jaunisse, consultez rapidement votre médecin.

Des prises de sang sont prescrites avant et pendant le traitement pour s'assurer que le foie fonctionne bien.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament TYVERB avec d'autres substances

L'effet de ce médicament peut être modifié par de nombreux médicaments, notamment ceux contenant :
  • des antiviraux (ritonavir, saquinavir) ;

  • des antifongiques (kétoconazole, itraconazole, voriconazole, posaconazole) ;

  • des anti-infectieux (rifampicine, rifabutine, télithromycine, érythromycine) ;

  • des antiépileptiques (phénytoïne, carbamazépine, phénobarbital) ;

  • des antiacides ou des antisécrétoires qui diminuent l'acidité de l'estomac ;

  • du diltiazem, du vérapamil, de la quinidine, de la ciclosporine ou du millepertuis.

Signalez à votre médecin traitant ou à votre pharmacien tout autre traitement en cours.

Les effets de ce médicament peuvent être augmentés par le jus de pamplemousse : évitez d'en consommer pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Il ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, sauf en cas de nécessité absolue. Une contraception efficace est nécessaire pendant le traitemen.

Allaitement :

L'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament TYVERB

Les comprimés doivent être avalés avec un grand verre d'eau en dehors des repas (au moins 1 heure avant un repas ou 1 heure après), de préférence au même moment chaque jour.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 4 à 6 comprimés par jour, en une seule prise. Le nombre de comprimés varie en fonction du traitement associé.

Conseils

En cas d'oubli d'une prise, ne pas prendre les comprimés oubliés, ni doubler la dose lors de la prise suivante.

Des éruptions cutanées et des démangeaisons sont possibles sous traitement. Pour limiter les risques, il est recommandé d'utiliser un démaquillant sans savon, une crème hydratante et un écran solaire adapté. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit à l'hôpital par un médecin spécialiste en cancérologie ou en hématologie.

Effets indésirables possibles du médicament TYVERB

Les effets indésirables les plus fréquents sont les diarrhées et les éruptions cutanées. En cas de diarrhée, votre médecin pourra vous prescrire un médicament en prévention pour la combattre. Une diarrhée persistante, des nausées s'accompagnant d'une perte d'appétit ou des vomissements exposent à un risque de déshydratation. Signalez sans tarder à votre médecin tout trouble digestif important.

Très fréquents : manque d'appétit, maux de tête, insomnie, saignement de nez, toux, essouflement, nausées, vomissement, constipation, digestion difficile, irritation de la bouche, douleur abdominale, sécheresse cutanée, démangeaisons, réaction au niveau de la paume des mains ou de la plante des pieds (de type picotements, engourdissement, douleur, gonflement), perte de cheveux, fatigue, faiblesse, mal de dos, douleurs articulaires.

Fréquents : ongles cassants et perte des ongles, trouble hépatique.

Peu fréquents : atteinte pulmonaire.

Rarement : réaction allergique. En cas d'une éruption cutanée étendue ou de cloques, prenez un avis médical urgent.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Une contracture est une contraction musculaire involontaire d'une durée inhabituellement longue et souvent douloureuse (illustration).

Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019

Aucune initiation de traitement par EUTHYROX ne doit être effectuée, au regard du caractère temporaire de la disponibilité de cette spécialité (illustration).

EUTHYROX (lévothyroxine) : prochaine mise à disposition de lots initialement destinés à la Russie

L'approvisionnement en ALDACTAZINE et génériques est fortement perturbé (illustration).

ALDACTAZINE et génériques (spironolactone/altizide) : sept médicaments en rupture de stock