En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TROSPIPHARM

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018
Famille du médicament :

Antispasmodique urinaire

Ce médicament est un générique de CERIS.

Dans quel cas le médicament TROSPIPHARM est-il prescrit ?

Ce médicament est un antispasmodique qui lutte contre la contraction anormale de la vessie. Il a également des propriétés atropiniques.

Il est utilisé dans le traitement des envies impérieuses d'uriner ou des incontinences urinaires dues à une instabilité de la vessie.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TROSPIPHARM

TROSPIPHARM Gé 20 mg : comprimé (brun clair) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 3,62 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TROSPIPHARM

p cp
Trospium chlorure20 mg
Lactose10 mg
Saccharose18 mg
Excipients : Amidon de maïs, Cellulose microcristalline, Copovidone, Croscarmellose sel de Na, Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 400, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Opadry jaune, Povidone, Saccharose, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament TROSPIPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • risque de blocage des urines (adénome de la prostate...),

  • maladie digestive grave (mégacôlon par exemple),

  • myasthénie grave,

  • risque de glaucome à angle fermé,

  • certains troubles du rythme cardiaque,

  • enfant de moins de 12 ans (en l'absence d'études).

Attention

Ce médicament ne convient pas au traitement des fuites d'urine dues à la toux, au stress ou aux efforts. Une infection urinaire peut provoquer à elle seule des envies impérieuses d'uriner. Ce traitement serait alors inadapté.

En l'absence d'efficacité après 5 à 8 semaines de traitement ou de difficultés à uriner, contactez votre médecin.

Ce médicament présente des effets atropiniques. Il peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est nécessaire.

Le chlorure de trospium peut aggraver une hyperthyroïdie et certains troubles cardiaques (insuffisance cardiaque, angine de poitrine). Son utilisation doit être prudente dans ces situations ainsi qu'en cas de lésions nerveuses, de hernie hiatale, de risque d'obstruction du tube digestif (par exemple sténose du pylore), d'insuffisance hépatique ou d'insuffisance rénale.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament TROSPIPHARM avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d'autres médicaments ayant des effets atropiniques.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament TROSPIPHARM

Les comprimés doivent être avalés entiers, avec un verre d'eau, à jeun, avant les repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 comprimé, 2 fois par jour.

En cas d'insuffisance rénale, la posologie est généralement réduite de moitié.

Conseils

La nécessité du traitement doit être régulièrement réévaluée par votre médecin.

Le traitement de l'incontinence urinaire par impériosité de l'adulte repose sur des traitements comportementaux et une rééducation périnéale. Une juste répartition des boissons dans la journée ainsi que l'adaptation d'un éventuel traitement diurétique sont également recommandées.

Effets indésirables possibles du médicament TROSPIPHARM

Très fréquent (plus de 10 % des utilisateurs) : sécheresse de la bouche.

Fréquents (1% à 10 % des utilisateurs) : constipation, digestion difficile, douleurs abdominales, nausées.

Peu fréquents : diarrhée, ballonnements, maux de tête, augmentation du rythme cardiaque.

Rares : difficulté à uriner, troubles de l'accomodation, sensation de vertiges, éruption cutanée, douleur musculaire ou articulaire.

Ont également été observés : hallucinations, confusion, agitation, réaction allergique, essouflement, fatigue, élévation des transaminases.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Une personne sur 5 a souffert ou souffrira d'une dépression au cours de sa vie (illustration).

Dépression : étude française du risque d’hypertension artérielle sous inhibiteur de la recapture de la sérotonine

L'injection sous-cutanée de l'énoxaparine doit être réalisée dans le tissu cellulaire sous-cutané de la ceinture abdominale alternativement du côté droit et du côté gauche (illustration).

LOVENOX (énoxaparine) : tensions d'approvisionnement des dosages à 4 000 UI/0,4 ml, 6 000/0,6 ml, 8 000 UI/0,8 ml

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés (illustration).

Fièvre jaune : tensions d'approvisionnement et distribution contingentée de STAMARIL jusqu'à fin janvier 2019