CEFTRIAXONE TEVA IV

Mis à jour : Vendredi 02 Janvier 2015
Famille du médicament :

Antibiotique

02/01/2015 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ROCÉPHINE IV

Dans quel cas le médicament CEFTRIAXONE TEVA IV est-il prescrit ?

Cet antibiotique puissant appartient à la famille des céphalosporines, antibiotiques proches des pénicillines, qui sont actives sur un plus grand nombre de germes que la pénicilline simple.

Il est utilisé dans le traitement des infections respiratoires ou urinaires graves, notamment chez les personnes fragilisées.

Présentations du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV

CEFTRIAXONE TEVA 1 g IV : préparation injectable ; flacon de poudre et ampoule de solvant de 10 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV

p flacon
Ceftriaxone1 g
dont Sodium83 mg

Contre-indications du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux céphalosporines.

Votre médecin est seul juge pour prescrire ce médicament en cas d'allergie aux pénicillines.

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale grave.

La survenue de toute réaction allergique (boutons, œdème, malaise) impose l'arrêt du traitement : consultez rapidement votre médecin. Pensez à toujours signaler vos antécédents d'allergie à une céphalosporine ou à une pénicilline.

De nombreux antibiotiques peuvent provoquer des selles liquides ou une diarrhée, généralement bénigne. En revanche, une diarrhée importante survenant pendant ou dans les jours qui suivent le traitement antibiotique doit être signalée à votre médecin.

Une diminution de la fièvre ou une disparition des symptômes ne sont pas synonymes de guérison : la durée du traitement doit absolument être respectée pour éviter les rechutes ou l'apparition d'une résistance du germe à l'antibiotique.

Interactions du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Il peut être prescrit pendant la grossesse en cas de nécessité.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. L'interruption de l'allaitement devra être envisagée si la durée du traitement dépasse une semaine.

Mode d'emploi et posologie du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV

La solution injectable est obtenue en mélangeant la poudre avec le solvant fourni. Elle est injectée par voie intraveineuse lente, en perfusion ou éventuellement par voie sous-cutanée.

Posologie usuelle :

Elle est variable selon les cas. A titre indicatif :
  • Adulte : 1 à 2 g par jour, en une injection quotidienne.

  • Enfant et nourrisson : 50 mg par kg et par jour en une injection.

Conseils

L'éventuelle impression de fatigue n'est pas due à l'antibiotique, mais à l'infection elle-même.

La solution injectable reconstituée peut avoir une coloration jaune ; celle-ci est normale.

Effets indésirables possibles du médicament CEFTRIAXONE TEVA IV

Inflammation et douleur au point d'injection.

Diarrhée, nausées, vomissements, inflammation de la bouche.

Plus rarement :

Exceptionnellement : pancréatite.

Laboratoire Téva Santé

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate