En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

VITAROS

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Médicament de l'impuissance

Dans quel cas le médicament VITAROS est-il prescrit ?

Ce médicament contient une substance de la famille des prostaglandines. Déposé dans l'urètre à l'aide d'un applicateur, il provoque une érection après un délai de 5 à 30 minutes. L'érection se prolonge entre 1 à 2 heures.

Il est utilisé chez l'homme dans certains cas d'impuissance pour permettre une érection suffisante pour un rapport sexuel.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament VITAROS

VITAROS : crème ; boîte 4 récipients unidoses de 100 mg
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 15 % - Prix : 39,90 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VITAROS

p dose
Alprostadil300 μg
Excipients : Acide phosphorique, Dodécyl-2-(N,N-diméthylamino)propionate chlorhydrate, Eau purifiée, Éthanol anhydre, Éthyle laurate, Hydroxypropyl guar, Phosphate monopotassique, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament VITAROS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux prostaglandines ;

  • maladie prédisposant au priapisme (drépanocytose, myélome multiple, leucémie) ;

  • anomalie ou déformation anatomique du pénis (hypospade important, courbure du pénis...) ;

  • fragilité cardiovasculaire contre-indiquant l'effort que représente l'acte sexuel (angine de poitrine grave, insuffisance cardiaque grave...) ;

  • inflammation ou infection du gland du pénis ;

  • prédisposition aux thromboses veineuses ;

  • partenaire enceinte ou susceptible de l'être (sauf si un préservatif est utilisé).

Attention

Ce médicament peut provoquer une érection anormalement prolongée et douloureuse (priapisme). La durée de l'érection induite par le médicament ne doit normalement pas dépasser deux heures. Dans le cas contraire, il est possible que la dose administrée soit trop forte. Si l'érection dépasse quatre heures, le médecin doit être joint en urgence pour qu'un traitement adapté puisse être mis en œuvre. Conservez en permanence sur vous le numéro de téléphone qui vous a été donné par le médecin en charge du traitement.

Une hypotension orthostatique peut survenir dans les heures qui suivent l'application du médicament. Ce malaise est souvent précédé de vertiges et de sueurs. En cas de sensation d'étourdissement, allongez-vous quelques minutes en relevant les jambes et relevez-vous progressivement.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique.

La première application doit être pratiquée au cabinet du médecin ; elle permet de vérifier que le médicament est bien supporté, et d'apprendre la technique d'auto-administration. Ne conseillez pas, ne donnez pas ce médicament à un ami souffrant du même problème : la consultation préalable est indispensable.

N'augmentez pas de vous-même la dose prescrite. Si le traitement ne vous semble pas assez efficace, consultez votre médecin.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament VITAROS avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les anticoagulants, les vasodilatateurs et les antihypertenseurs.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament passe dans le sperme : ce traitement est contre-indiqué lorsque la partenaire est enceinte ou susceptible de l'être. L'utilisation d'un préservatif est nécessaire.

Mode d'emploi et posologie du médicament VITAROS

La crème se présente dans un récipient à usage unique, composé d'un cylindre et d'un piston. Elle doit être appliquée à l'extrémité du pénis, en suivant la méthode apprise au cabinet médical.

La totalité de la crème contenue dans le dispositif doit être utilisée.

Après administration de la crème, le pénis doit être tenu à la verticale pendant environ 30 secondes afin de permettre une bonne pénétration du produit. La crème en excès sur le l'extrémité du pénis peut être appliquée dans la peau entourant le site d’application en massant délicatement l’endroit avec le doigt.

Posologie usuelle :

  • Homme de plus de 18 ans : 1 récipient unidose par application. Une érection qui dure plus d'une heure peut être un signe de surdosage : consultez votre médecin.

Ne dépassez pas 1 application par 24 heures et plus de 2 à 3 applications par semaine.

Conseils

Il est recommandé de se laver les mains avant l'application.

La partenaire peut présenter des effets indésirables, du type irritation (irritation vaginale essentiellement). Afin d'éviter ces effets, il est préférable d'utiliser un préservatif.

Ce médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Néanmoins, les sachets non entamés peuvent être conservés avant utilisation 3 jours maximum à température ambiante (moins de 25 °C).

Effets indésirables possibles du médicament VITAROS

Fréquents : éruption cutanée ; douleur, picotement, engourdissement, sensation de brûlure ou rougeur du pénis ; saignements en cas de mauvaise manipulation.

Peu fréquents : sensation de vertiges, malaise, hypotension (à signaler à votre médecin) ; inflammation des voies urinaires ; perte de sensaibilité ou démangeaisons du pénis, douleur dans les bourses, érection anormalement prolongée, douloureuse ou non (voir Attention).

Des sensations de brûlures ou des démangeaisons vaginales ont également été observées chez les partenaires des personnes utilisant ce produit.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La lithiase cystinique est la seule expression clinique de la cystinurie, anomalie héréditaire du transport transépithélial rénal et intestinal de la cystine et des acides aminés dibasiques (illustration).

Cystinurie : importation de CAPTIMER (tiopronine) pour les patients intolérants à TROLOVOL

SYNAREL est préconisé dans le traitement de l'endométriose et de certaines stérilités (illustration).

Endométriose : rupture de stock de SYNAREL (nafaréline) prévue pour les 20 premiers jours de septembre

La trimébutine est désormais contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans (illustration).

DEBRICALM, DEBRIDAT et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans