En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

IZALGI

Mis à jour : Jeudi 20 Juillet 2017

Antalgique opiacé en association avec le paracétamol

Dans quel cas le médicament IZALGI est-il prescrit ?

Ce médicament antalgique associe du paracétamol, qui empêche la transmission de la douleur et un opiacé (extrait d'opium), qui agit sur la perception de la douleur par le cerveau.

Il est utilisé dans le traitement de la douleur, lorsque celle-ci n'est pas soulagée par les antalgiques usuels.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament IZALGI

IZALGI : gélule (verte) ; boîte de 16
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,59 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament IZALGI

p gél
Paracétamol500 mg
Opium, poudre25 mg
Excipients : Bleu patenté V, Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Gélatine, Magnésium stéarate, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament IZALGI

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladie grave du foie ;

  • asthme et insuffisance respiratoire ;

  • enfant de moins de 15 ans ;

  • en association avec les médicaments contenant de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine ;

  • grossesse ;

  • allaitement.

Attention

Le paracétamol est présent seul ou en association avec d'autres substances dans de nombreux médicaments : assurez-vous de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol, car une prise conjointe entraîne un risque de surdosage qui peut être toxique pour le foie.

En raison de la présence de poudre d'opium, l'utilisation de cet antalgique doit être prudente en cas d'hypertension intracrânienne, de toux grasse, chez les personnes âgées et chez les personnes ayant subi une ablation de la vésicule biliaire.

La prise prolongée de ce médicament à forte dose peut entraîner un risque de dépendance.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament IZALGI avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec ceux qui contiennent de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine : risque de diminution de l'effet antalgique.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des sédatifs, un anticoagulant oral ou un médicament ayant un possible effet toxique sur le foie (phénobarbital, phénytoïne, carbamazépine, topiramate, rifampicine par exemple).

Fertilité, grossesse et allaitement

Compte tenu de la présence d'opium, n'utilisez pas ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament IZALGI

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas, en respectant un intervalle minimal de 4 entre les prises. En cas d'insuffisance rénale, l'intervalle entre 2 prises doit être d'au moins 8 heures.

Les gélules doivent être avalées telles quelles, avec un grand verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus 15 ans : 1 gélule, 1 à 4 fois par jour.

En cas de déficit en G6PD, d'insuffisance rénale grave, d'insuffisance hépatique, de jeûne prolongé, de malnutrition chronique, d'alcoolisme et chez les personnes âgées ou pesant moins de 50 kg, la dose maximale de paracétamol ne doit pas dépasser 3 g par jour (en tenant compte des médicaments associés contenant du paracétamol).

Conseils

Cet antalgique contenant un opiacé est destiné à être utilisé en deuxième intention, lorsque l'aspirine, l'ibuprofène ou le paracétamol, utilisés seuls, sont insuffisamment efficaces. Il peut néanmoins être utilisé d'emblée dans le traitement des douleurs fortes.

Ce médicament peut retarder un diagnostic en masquant la douleur ; ne le prenez pas sans l'avis de votre médecin, ne le conseillez pas à un proche.

Effets indésirables possibles du médicament IZALGI

Les effets indésirables liés à l'opium sont comparables à ceux des autres opiacés :

Liés au paracétamol : réaction allergique, anomalie de la numération formule sanguine (rares).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Documents utiles Mylan Medical

Commentaires (1)

Le 29/02/2016 à 13:17
avatar gesalz
gesalz Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Est-ce que 2 gélules par jour d'Izalgi pris de façon permanente pour des problèmes d'arthrose peuvent avoir des effets indésirables ?
Merci beaucoup.

93 22
Le 14/03/2016 à 16:30
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Même réponse que pour le Codoliprane : l'association paracétamol - opium d'Izalgi peut entraîner des effets secondaires variant en fonction du terrain médical, de la dose et durée de prise.

30 41

Documents utiles Mylan Medical

Actualités

Les APSI de la gamme IRIS sont utilisés pour le traitement de désensibilisation par voie injectable sous-cutanée (illustration).

Produits d'allergologie injectables de la gamme IRIS : interruption des traitements et rappel de tous les lots non périmés

Représentation en 3D de rétrovirus (illustration).

VIH : arrêt de commercialisation de VIDEX et ZERIT fin mars 2018

GENESERINE est indiqué dans le traitement d'appoint des troubles dyspeptiques (illustration).

Troubles dyspeptiques : arrêt de commercialisation de GENESERINE (salicylate d'éséridine) en octobre 2017