En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Association d'antihypertenseurs

Ce médicament est un générique de LODOZ et WYTENS

Dans quel cas le médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS est-il prescrit ?

Ce médicament est un antihypertenseur qui associe deux substances :
  • le bisoprolol, un bêtabloquant qui bloque l'action de l'adrénaline (et d'autres hormones apparentées) sur de nombreux organes, notamment sur le cœur, les vaisseaux et les bronches ;

  • l'hydrochlorothiazide, un diurétique dont la structure chimique est proche de celle des sulfamides. Son action renforce celle du bisoprolol.

Il est utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 2,5 mg/6,25 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,36 €.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 2,5 mg/6,25 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 12,14 €.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 5 mg/6,25 mg : comprimé (rose) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,36 €.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 5 mg/6,25 mg : comprimé (rose) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 12,14 €.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 10 mg/6,25 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,36 €.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 10 mg/6,25 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 12,14 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

p cpp cpp cp
Bisoprolol hémifumarate2,5 mg5 mg10 mg
Hydrochlorothiazide6,25 mg6,25 mg6,25 mg
Lactose+++
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Crospovidone, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique anhydre, Polysorbate 80, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Jaune de quinoléine laque aluminique, Opadry blanc, Opadry jaune, Opadry rose

Contre-indications du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

N'interrompez jamais brutalement le traitement. Espacez progressivement les prises. Un avis médical est toujours préférable.

Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).

Les bêtabloquants peuvent aggraver les réactions allergiques et empêcher l'action de l'adrénaline utilisée dans le traitement d'urgence du choc anaphylactique. Lors d'examens radiologiques nécessitant l'injection de produits de contraste iodés (susceptibles de provoquer des chocs allergiques), le traitement doit, si possible, être suspendu avec l'accord de votre médecin.

Chez les personnes atteintes d'une insuffisance hépatique, l'apparition de troubles de la conscience peut annoncer une complication. Ne poursuivez pas le traitement sans l'avis de votre médecin.

Faites pratiquer régulièrement les analyses de sang prescrites par votre médecin ; elles sont notamment destinées à vérifier le bon fonctionnement de vos reins (dosage de la créatinine) et les taux de potassium et de sodium sanguins.

Le diurétique (hydrochlorothiazide) contenu dans ce médicament peut :
  • faire baisser la kaliémie : évitez d'utiliser des laxatifs stimulants dont l'usage régulier contribue à la baisse du taux de potassium dans le sang ;

  • augmenter le taux sanguin d'acide urique : possibilité de crise de goutte ;

  • entraîner une sensibilité accrue de la peau au soleil (photosensibilisation) : risque de réaction cutanée (coup de soleil, brûlures) en cas d'exposition, même faible, aux rayons ultraviolets. Protégez-vous efficacement du soleil, notamment en cas d'antécédent de photosensibilisation lors du traitement ;

  • provoquer un glaucome aigu : consultez un ophtalmologiste en urgence en cas de baisse brutale de la vision ou de douleur oculaire.

En cas d'opération chirurgicale programmée, l'anesthésiste doit être prévenu de la prise de ce médicament.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments donnant des torsades de pointes et avec les médicaments contenant de l'amiodarone ou du lithium.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez l'un des médicaments suivants : AINS, inhibiteur calcique, antidiabétique, inhibiteur de l'enzyme de conversion, médicament qui abaisse la kaliémie (laxatif stimulant, amphotéricine B...), médicament contenant de la propafénone, de la méfloquine, de la lidocaïne injectable, de la ciclosporine ou un sel de calcium.

En outre, l'effet antihypertenseur de ce médicament peut être augmenté par certains médicaments tels que les neuroleptiques, les antidépresseurs imipraminiques, les médicaments contenant du baclofène ; il peut être diminué par les corticoïdes. Votre médecin doit être informé si vous êtes traité par l'un ou par l'autre.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation chez la femme enceinte. Néanmoins, ce médicament contient des diurétiques et n'est pas adapté au traitement de l'hypertension artérielle pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel et le diurétique peut bloquer la lactation ; l'allaitement est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

Ce médicament doit être pris le matin, avec ou sans nourriture.

Les comprimés doivent être avalés tels quels, sans être mâchés, avec un peu d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Conseils

Veillez à toujours disposer d'une réserve de médicament, une plaquette dans la trousse de toilette, par exemple.

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Les diurétiques exposent au risque de déshydratation : veillez à boire en quantité suffisante, notamment pendant les fortes chaleurs. N'hésitez pas à demander à votre médecin l'apport de liquide recommandé dans votre cas.

Il est normal que le rythme cardiaque se ralentisse sous l'effet du traitement ; néanmoins, en cas de fatigue anormale et de pouls inférieur à 50 battements par minute, consultez votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS

Fréquents (1 à 10 des patients) : nausées, vomissements, diarrhées, constipation, sensation de froid ou d'engourdissement dans les mains et les pieds ; fatigue, vertiges, maux de tête surtout en début de traitement.

Peu fréquents (moins de 1 % des patients) : perte d'appétit, douleurs abdominales, hypotension orthostatique, troubles du sommeil, dépression, faiblesse musculaire, crampes, bloc auriculoventriculaire, ralentissement important du cœur, chute de tension, insuffisance cardiaque, bronchospasme.

Rares (moins de 0,1 % des patients) : sécheresse oculaire, troubles de l'audition, cauchemars, hallucinations, troubles de l'érection, jaunisse.

Très rares : éruption cutanée, aggravation d'un psoriasis, chute de cheveux.

Augmentation du taux de cholestérol, de sucre ou d'acide urique dans le sang, baisse du taux de potassium et de sodium dans le sang.

Anomalie de la numération formule sanguine.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Histopathologie de spirochètes de Treponema pallidum utilisant une coloration argentique modifiée de Steiner (illustration @CDC/Dr Edwin P. Ewing, Jr. 1986).

Syphilis : arrêt de fabrication de BENZATHINE BENZYLPENICILLINE SANDOZ au niveau mondial

La vaccination par TICOVAC est recommandée lors de séjours en zone rurale ou boisée, dans plusieurs régions du globe (Europe centrale, orientale et septentrionale, nord de l'Asie centrale, nord de la Chine, nord du Japon), du printemps à l'automne (illustration).

Encéphalite à tiques : rupture de stock du vaccin TICOVAC jusqu’à fin juillet

Chez les nourrissons de 3 à 5 mois, BEXSERO peut désormais être utilisé selon un schéma de primovaccination à 2 doses espacées de 2 mois minimum, et 1 dose de rappel entre 12 et 15 mois (illustration).

BEXSERO : simplification du schéma vaccinal contre le méningocoque B pour les nourrissons de 3 à 5 mois