En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

LANSOPRAZOLE BIPHAR

Mis à jour : Mardi 19 Avril 2016
Famille du médicament :

Antisécrétoire gastrique

19/04/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de LANZOR et OGAST

Dans quel cas le médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les troubles liés à l'acidité de l'estomac. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.

Il est utilisé dans :
  • le traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien,

  • le traitement et la prévention des inflammations de l'œsophage (œsophagite) dues au reflux des acides de l'estomac vers l'œsophage,

  • le traitement des ulcères de l'estomac ou du duodénum,

  • le traitement et la prévention des ulcères gastroduodénaux liés à la prise d'anti-inflammatoires (AINS),

  • le traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.

En association avec un traitement antibiotique spécifique, ce médicament permet l'éradication d'un germe appelé Helicobacter pylori, très fréquemment responsable des récidives de l'ulcère.

Présentations du médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR

LANSOPRAZOLE BIPHAR 15 mg : gélule gastrorésistante (jaune) ; boîte de 15
Sur ordonnance (Liste II)
LANSOPRAZOLE BIPHAR 15 mg : gélule gastrorésistante (jaune) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II)
LANSOPRAZOLE BIPHAR 30 mg : gélule gastrorésistante (blanc) ; boîte de 7
Sur ordonnance (Liste II)
LANSOPRAZOLE BIPHAR 30 mg : gélule gastrorésistante (blanc) ; boîte de 14
Sur ordonnance (Liste II)
LANSOPRAZOLE BIPHAR 30 mg : gélule gastrorésistante (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR

p gélp gél
Lansoprazole15 mg30 mg
Saccharose++

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique.

La disparition des douleurs ne signifie pas que l'ulcère est cicatrisé : la durée du traitement doit être respectée.

Interactions du médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de l'atazanavir (REYATAZ).

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant du clopidogrel, du tacrolimus, de l'itraconazole, du kétoconazole ou du millepertuis.

Si vous prenez des pansements digestifs, respectez un intervalle d'au moins 1 heure entre leur prise et la prise de ce médicament.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Néanmoins, par précaution, son usage pendant la grossesse est réservé aux situations pour lesquelles il n'existe pas d'alternative thérapeutique.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : son usage est déconseillé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR

Les gélules doivent être avalées au moins 30 minutes avant les repas, avec un verre d'eau. Pour les patients qui ont des difficultés à avaler, les gélules peuvent être ouvertes et leur contenu mélangé à une petite quantité d'eau, de jus de pomme, de jus de tomate, de yaourt ou de compote de pomme.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 gélule à 15 mg ou à 30 mg par jour, le matin. La durée du traitement est généralement de plusieurs semaines.

    Syndrome de Zollinger-Ellison : la posologie est individuelle et plus élevée.

    Éradication d'Helicobacter pylori : 1 gélule à 30 mg, 2 fois par jour, associé à un traitement antibiotique pendant 7 jours ; puis 1 gélule à 30 mg par jour pendant au moins 3 semaines. Le succès du traitement est étroitement lié au strict respect de la posologie de l'antiulcéreux et des antibiotiques pendant la première semaine.

Conseils

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

La prise de ce médicament ne dispense pas des mesures diététiques que peut vous conseiller votre médecin.

L'aspirine et les anti-inflammatoires peuvent être agressifs pour l'estomac : n'en prenez pas sans l'avis de votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament LANSOPRAZOLE BIPHAR

Diarrhée ou constipation, nausées, vomissements, douleurs abdominales, bouche sèche, maux de tête, vertiges, éruption cutanée, démangeaisons, augmentation des transaminases, fatigue.

Rarement : vision trouble, modification du goût, douleurs articulaires ou musculaires, troubles du sommeil, dépression, confusion.

Très rarement : augmentation du volume des seins chez l'homme (gynécomastie), réaction allergique, anomalies de la numération formule sanguine, augmentation des triglycérides, hépatite.

Laboratoire 

Actualités

Représentation en 3D d'un tissu osseux spongieux touché par l'ostéoporose (illustration).

Risque de fractures vertébrales multiples à l'arrêt de PROLIA : ouverture d'une enquête pour évaluer un lien potentiel de causalité

Tête d'abeille en vue macroscopique (illustration).

Rupture de stock d’ALYOSTAL venins d’hyménoptères : mesures de dépannage à partir de marchés étrangers

Le stock de sécurité des ampoules de CELESTENE et CELESTENE CHRONODOSE est réservé à la prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines pour l'induction de la maturation fœtale (illustration).

CELESTENE 4 mg/mL et CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL injectables : approvisionnement très tendu en ville et à l'hôpital