En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DULOXÉTINE KRKA

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Antidépresseur

Ce médicament est un générique de CYMBALTA.

Dans quel cas le médicament DULOXÉTINE KRKA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antidépresseur de la famille des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine.

Il est utilisé dans le traitement :
  • des états dépressifs,

  • de certaines manifestations de l'anxiété (anxiété généralisée),

  • des douleurs neuropathiques chez le diabétique.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DULOXÉTINE KRKA

DULOXÉTINE KRKA 30 mg : gélule (blanche et bleue) ; boîte de 7
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,60 €.
DULOXÉTINE KRKA 30 mg : gélule (blanche et bleue) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 7,02 €.
DULOXÉTINE KRKA 60 mg : gélule (verte et bleue) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 10,95 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DULOXÉTINE KRKA

p gélp gél
Duloxétine30 mg60 mg
Saccharose++
Aucun excipient commun.

Contre-indications du médicament DULOXÉTINE KRKA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

L'utilisation des antidépresseurs est déconseillée avant l'âge de 18 ans. Des études ont en effet montré que l'utilisation d'un antidépresseur peut augmenter le risque de suicide chez les adolescents souffrant de dépression. Chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans, ce traitement est par conséquent réservé à certains cas graves et nécessite une surveillance médicale particulière et la vigilance de l'entourage.

Tous les traitements antidépresseurs sont susceptibles d'induire un épisode maniaque chez les personnes prédisposées : en cas d'euphorie, d'excitation inhabituelle ou de comportement anormal survenant sous traitement, une consultation médicale rapide est nécessaire.

Des précautions sont nécessaires en cas d'épilepsie (même ancienne), de glaucome à angle fermé, d'hypertension artérielle ou de prédisposition aux hémorragies.

Bien qu'aucune interaction nette n'ait été constatée avec l'alcool, évitez la prise de boissons alcoolisées, comme avec tout médicament psychotrope.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.

Interactions du médicament DULOXÉTINE KRKA avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • aux IMAO non sélectifs (MARSILID) : des délais précis doivent être respectés entre l'arrêt de l'IMAO et le début de ce traitement, et inversement ;

  • aux médicaments contenant de la fluvoxamine, de la ciprofloxacine ou de l'énoxacine : risque d'augmentation des effets indésirables.

Il peut également interagir avec les IMAO sélectifs (par exemple la moclobémide).

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, un sédatif, un antimigraineux de la famille des triptans, un antidépresseur imipraminique ou un médicament contenant du tramadol, de la péthidine, de la flécaïne, de la propafénone, du métoprolol ou un produit de phytothérapie contenant du millepertuis.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel : son utilisation est déconseillée pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament DULOXÉTINE KRKA

Les gélules doivent être avalées avec un grand verre d'eau, pendant ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 gélule à 60 mg par jour.

Conseils

L'efficacité des antidépresseurs n'est généralement pas immédiate. Un délai de 2 à 4 semaines est nécessaire pour que les effets bénéfiques se fassent sentir. Les effets indésirables éventuels apparaissant en début de traitement ne doivent pas vous conduire à l'arrêter prématurément.

Chez la personne souffrant de dépression, un état anxieux peut apparaître ou s'aggraver en début de traitement ; un anxiolytique est parfois prescrit de manière temporaire par le médecin pour prévenir ou traiter ces manifestations.

Lorsque les symptômes de la dépression ont disparu, le traitement doit absolument être poursuivi pendant la durée prescrite afin de consolider la guérison. Un arrêt prématuré exposerait à une rechute. La durée d'un traitement antidépresseur est rarement inférieure à 6 mois.

Les antidépresseurs ne créent pas de dépendance. Néanmoins, il est préférable d'arrêter le traitement progressivement en diminuant la posologie ou en espaçant les prises pour éviter les effets indésirables transitoires (vertiges, fourmillements, insomnie, rêves agités, fatigue, agitation, anxiété, nausées, vomissements, tremblements, maux de tête, irritabilité, diarrhée, sueurs) observés en cas d'interruption brutale.

Effets indésirables possibles du médicament DULOXÉTINE KRKA

Au cours des études cliniques, les effets indésirables les plus fréquents ont été : somnolence ou au contraire insomnie, maux de tête, sensation de vertiges, nausées, sécheresse de la bouche, constipation, baisse de l'appétit, transpiration excessive.

D'autres troubles ont également été constatés :
  • Fréquents : troubles sexuels, agitation, rêves anormaux, anxiété, tremblements, fourmillements des extrémités, vision floue, bourdonnements d'oreille, palpitations, bouffées de chaleur, bâillements, diarrhées, vomissements, digestion difficile, éruption cutanée, douleur musculaire, fatigue, perte de poids.

  • Peu fréquents : réaction allergique imposant l'arrêt du traitement, désorientation, hallucinations, agressivité, modification du goût, trouble de l'attention, agitation pénible associée à besoin d'être toujours en mouvement, troubles visuels, tachycardie, hypertension artérielle, hypotension orthostatique, sensation de froid ou de chaud, brûlures d'estomac, saignements de nez, bleus, rétention d'urines ou envie fréquente d'uriner, odeur anormale des urines, prise de poids, augmentation du taux de glucose dans le sang.

Depuis sa commercialisation, des atteintes hépatiques, parfois graves (hépatite, insuffisance hépatique) ont également été observées.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La lithiase cystinique est la seule expression clinique de la cystinurie, anomalie héréditaire du transport transépithélial rénal et intestinal de la cystine et des acides aminés dibasiques (illustration).

Cystinurie : importation de CAPTIMER (tiopronine) pour les patients intolérants à TROLOVOL

SYNAREL est préconisé dans le traitement de l'endométriose et de certaines stérilités (illustration).

Endométriose : rupture de stock de SYNAREL (nafaréline) prévue pour les 20 premiers jours de septembre

La trimébutine est désormais contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans (illustration).

DEBRICALM, DEBRIDAT et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans