En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ÉBASTINE ZENTIVA

Mis à jour : Mardi 19 Avril 2016
Famille du médicament :

Antiallergique

19/04/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

ÉBASTINE ZENTIVA comprimé :

Ce médicament est un générique de KESTIN

ÉBASTINE ZENTIVA comprimé orodispersible :

Ce médicament est un générique de KESTINLYO

Dans quel cas le médicament ÉBASTINE ZENTIVA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antihistaminique antiallergique. Contrairement aux antihistaminiques plus anciens, il n'a pas d'effets sédatifs ni atropiniques à la posologie recommandée.

Il est utilisé dans le traitement des manifestations allergiques diverses : rhinite et urticaire.

Présentations du médicament ÉBASTINE ZENTIVA

ÉBASTINE ZENTIVA 10 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II)
ÉBASTINE ZENTIVA 10 mg : comprimé orodispersible (blanc, arôme menthe) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament ÉBASTINE ZENTIVA

p cpp cp
Ébastine10 mg10 mg
Lactose+
Aspartam+

Contre-indications du médicament ÉBASTINE ZENTIVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, d'hypokaliémie ou d'anomalie de l'électrocardiogramme favorisant les torsades de pointes.

Attention : conducteurCe médicament peut très rarement entraîner une somnolence. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ÉBASTINE ZENTIVA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec des antibiotiques de la famille des macrolides (érythromycine, clarithromycine, josamycine) ou avec certains antifongiques (kétoconazole, itraconazole) : risque de troubles du rythme cardiaque.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament ÉBASTINE ZENTIVA

Ce médicament doit être pris en dehors des repas.

Comprimé orodispersible : la plaquette doit être ouverte avec les mains sèches, en veillant à retirer le comprimé sans l'écraser. Juste après avoir été sorti, le comprimé doit être placé sur la langue où il se disperse instantanément.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans :

    Rhinite : 1 ou 2 comprimés par jour en une prise.

    Urticaire : 1 comprimé par jour.

Conseils

Ce médicament agit sur les manifestations de l'allergie mais n'en supprime pas la cause. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament ÉBASTINE ZENTIVA

Très rarement : bouche sèche, nausées, vomissement, douleur abdominale, digestion difficile, maux de tête, étourdissement, troubles de la sensibilité, somnolence ou au contraire insomnie, nervosité, palpitations, augmentation du rythme cardiaque, fatigue, éruption cutanée, réaction allergique.

Laboratoire Sanofi-Aventis France

Actualités

Saccharomyces boulardii est une souche tropicale de levure isolée pour la première fois en 1923 à partir de fruits de litchis et de mangoustans, par le scientifique français Henri Boulard (illustration).

ULTRA-LEVURE (Saccharomyces boulardii) : nouvelle contre-indication chez les patients en état critique ou immunodéprimés

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d'une population spécifique de neurones, les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau (illustration).

Maladie de Parkinson : état des lieux sur les tensions en SINEMET et LEVODOPA CARBIDOPA TEVA

Représentation en 3D de la bactérie tréponème pâle, responsable de la syphilis (illustration).

Syphilis : nouveau point sur les difficultés d'approvisionnement en pénicilline retard