En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

WELLVONE

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antiparasitaire

Dans quel cas le médicament WELLVONE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antiparasitaire actif sur certains parasites protozoaires et sur le champignon Pneumocystis jiroveci (également nommé Pneumocystis carinii), responsable de pneumonies graves.

Il est utilisé dans le traitement de la pneumocystose chez les patients intolérants au médicament de référence (cotrimoxazole).

Présentations du médicament WELLVONE

WELLVONE : suspension buvable (arôme tutti frutti) ; flacon de 240 ml avec cuillère-mesure (5 ml)
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 358,10 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament WELLVONE

p c mes
Atovaquone750 mg
Excipients : Acétaldéhyde, Acétate d'amyle, Alcool benzylique, Butyrate d'éthyle, Eau purifiée, Gomme xanthane, Orange douce essence, Orange essence, Poloxamère 188, Propylèneglycol, Saccharine sodique, Tutti frutti arôme, Vanilline

Attention

L'effet du médicament risque d'être diminué en cas de diarrhée, notamment en début de traitement. En cas de survenue d'une diarrhée, prenez rapidement conseil auprès de votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale et d'insuffisance hépatique et chez la personne âgée de plus de 65 ans.

Interactions du médicament WELLVONE avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec certains inhibiteurs de la protéase et les médicaments contenant de l'éfavirenz, de la tétracycline, du métoclopramide, de la rifampicine ou de la rifabutine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament WELLVONE

Ce médicament doit être pris au cours d'un repas, si possible riche en graisses. L'efficacité du traitement en dépend.

La suspension buvable doit être avalée telle quelle sans être diluée.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 cuillère-mesure de 5 ml, matin et soir, pendant 21 jours.

Conseils

La suspension buvable ne doit pas être conservée plus de 21 jours après ouverture du flacon.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit être obligatoirement prescrit pour la première fois à l'hôpital (prescription initiale hospitalière annuelle). La prescription peut être renouvelée par le médecin traitant mais toute modification nécessite une nouvelle prescription hospitalière. Elle doit être renouvelée après 12 mois obligatoirement à l'hôpital.

Effets indésirables possibles du médicament WELLVONE

Très fréquents : nausées, éruption cutanée, démangeaisons.

Fréquents : insomnie, maux de tête, diarrhée, vomissements, urticaire, réaction allergique, fièvre, anomalie de la numération formule sanguine.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"

HYALGAN est indiqué dans la prise en charge de la gonarthrose douloureuse avec épanchement (illustration).

Arthrose du genou : HYALGAN (acide hyaluronique) déremboursé à partir du 1er décembre 2017

Les premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance de l'ANSM montrent une forte hausse des signamenets d'effets indésirables en juillet et en août (section d'un graphe reproduit ci-dessous).

LEVOTHYROX : premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance de l'ANSM, des zones d'ombre persistent