En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MUCODRILL

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Fluidifiant bronchique

Dans quel cas le médicament MUCODRILL est-il prescrit ?

Ce médicament fluidifie les sécrétions (mucosités) présentes dans les bronches. Il facilite leur évacuation par la toux.

Il est utilisé en cas de toux grasse avec difficulté à cracher, notamment au cours des bronchites aiguës.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MUCODRILL

MUCODRILL 600 mg sans sucre : comprimé effervescent (arôme orange) ; boîte de 10
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MUCODRILL

p cp
Acétylcystéine600 mg
Sodium115 mg
Excipients : Acide citrique, Acide citrique monohydrate, Bicarbonate de sodium, Butylhydroxyanisole, Glucose, Gomme arabique, Maltodextrine, Orange arôme, Sodium

Contre-indications du médicament MUCODRILL

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 2 ans.

Attention

Ce médicament ne peut être utilisé en cas de bronchite chronique que sur avis médical.

Des précautions sont nécessaires en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum.

N'utilisez pas d'antitussif en plus de ce médicament sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

En cas de fièvre, de sécrétions qui persistent au-delà de quelques jours ou qui se colorent, consultez votre médecin.

Les comprimés contiennent du sel (sodium) en quantité notable.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Allaitement :

L'utilisation de ce médicament est possible pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament MUCODRILL

Le comprimé doit être dissous dans un demi-verre d'eau. En cas de diffculté à évacuer les sécrétions bronchiques, le comprimé doit être pris le matin.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Le traitement peut être interrompu dès l'amélioration des symptômes. Sa durée ne doit pas dépasser 8 à 10 jours sans avis médical.

Conseils

Fumer, ou être exposé à la fumée des autres, est un frein important à l'évacuation des mucosités.

Il est nécessaire de lutter contre la sécheresse de l'air ambiant (humidificateur...) pour éviter le dessèchement des sécrétions. Il est également recommandé de boire beaucoup.

Chez la personne âgée, l'incapacité à évacuer les crachats peut justifier l'aide d'un kinésithérapeute, sur prescription médicale.

Effets indésirables possibles du médicament MUCODRILL

Douleurs d'estomac, nausées, vomissements, diarrhée, nécessitant une diminution des doses.

Maux de tête, bourdonnement d'oreilles, réaction allergique.

Aggravation de l'encombrement des bronches et risque de complications respiratoires.

Très rarement : réaction cutanée, potentiellement grave. En cas d'apparition d'une éruption cutanée ou de lésion de muqueuses (aphtes), prenez un avis médical rapide.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Le point sur les stratégies de switch entre traitements contre la dépression

Changement de traitement antidépresseur : le point sur les stratégies de substitution

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments en ville : ruptures, tensions et remises à disposition

En cas d'angiœdème de la face, la localisation laryngée est à haut risque d'asphyxie (illustration).

IEC, sartans, gliptines : attention au risque d'angiœdème bradykinique