En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ESTRING

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Famille du médicament :

Estrogène

Dans quel cas le médicament ESTRING est-il prescrit ?

Ce médicament est un anneau à insérer dans le vagin. Il permet un apport local de faibles dose d'estrogène.

Il est utilisé pour corriger les symptômes vaginaux dus à une carence en estrogènes chez la femme ménopausée (atrophie vaginale, démangeaisons vulvaires...).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ESTRING

ESTRING : anneau vaginal ; boîte de 1
Sur ordonnance (Liste II) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ESTRING

p anneau
Estradiol hémihydraté2 mg
Excipients : Baryum sulfate, Diméticone, Élastomère de silicone

Contre-indications du médicament ESTRING

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire...) ou artériel (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) ancien ou survenant pendant le traitement ;

  • cancer hormonodépendant (cancer du sein ou de l'utérus par exemple) même guéri ;

  • prédisposition connue aux thromboses (déficit en protéine C ou en protéine S...) ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens appropriés avant la mise en route du traitement) ;

  • hyperplasie de l'utérus non traitée ;

  • maladie du foie, grave ou récente ;

  • porphyrie.

Attention

Ce médicament ne convient pas au traitement des bouffées de chaleur de la ménopause, ni à la prévention de l'ostéoporose.

Un traitement prolongé par un estrogène impose une surveillance médicale régulière. Cette surveillance est particulièrement importante si vous souffrez d'hypertension artérielle, de diabète, d'obésité, d'otosclérose, d'excès de cholestérol, de triglycérides dans le sang, d'affection bénigne du sein ou de l'utérus, d'ictère (jaunisse) chronique ou survenu lors d'une grossesse, d'épilepsie, de migraine, d'asthme, de dépression, ou si des membres de votre famille ont des antécédents de cancer du sein ou d'accidents thromboemboliques.

Arrêtez la prise de ce médicament et consultez votre médecin en cas d'apparition de l'un des symptômes suivants : maux de tête violents et inhabituels, ictère (jaunisse), élévation importante de la tension artérielle.

Signalez à votre médecin la survenue de saignements vaginaux, de pertes vaginales anormales ou de gêne vaginale ; ces signes peuvent traduire une ulcération ou une infection et nécessiter l'arrêt du traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme enceinte. Lorsque la ménopause est confirmée, une grossesse est impossible, y compris en cas de réapparition des saignements génitaux.

Mode d'emploi et posologie du médicament ESTRING

Pour insérer l'anneau dans le vagin, choisir une position confortable. Pincer l'anneau entre 2 doigts et l'insérer dans le vagin en le poussant aussi loin que possible, vers le haut et vers l'arrière en direction du bas du dos.

Pour le retrait, choisir une position confortable et introduire un doigt dans le vagin. Le passer dans l'anneau et tirer l'anneau doucement vers le bas et vers l'avant.

Cet anneau peut ne pas être adapté à certaines femmes, en particulier celles dont le vagin est étroit à la suite d'une intervention chirurgicale ou d'une anomalie.

Posologie usuelle :

L'anneau est laissé en place 90 jours puis est remplacé selon les besoins. La durée maximale de traitement en continu ne doit pas dépasser 2 ans.

Conseils

Lisez attentivement la notice qui contient les instructions détaillées d'insertion et de retrait.

L'anneau doit rester en place pendant 3 mois sans interruption. S'il est expulsé accidentellement au cours de cette période, le rincer à l'eau froide, puis le réinsérer immédiatement.

De plus, certaines situations peuvent nécessiter le retrait ponctuel de l'anneau :
  • en cas de gêne ou avant un rapport sexuel,

  • en cas d'utilisation d'autres préparations vaginales,

  • en cas de constipation, avant d'aller aux toilettes, pour éviter une expulsion involontaire de l'anneau lors des efforts de défécation.

Effets indésirables possibles du médicament ESTRING

Fréquents : infection urinaire ou vaginale, gêne locale, douleurs abdominales, démangeaisons, sueurs.

Rares : ulécration vaginale.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les collyres étaient à l’origine de petits bâtonnets à base de principe actif qui  étaient délayés dans un liquide, de l’eau en général, au moment de l’emploi (illustration).

Arrêt de commercialisation de deux collyres à base d'inosine : CATACOL et CORRECTOL

Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).

ADRIBLASTINE, FORLAX, NAVELBINE, NEORAL, STRESAM, SUTENT : nouveaux groupes génériques

Une contracture est une contraction musculaire involontaire d'une durée inhabituellement longue et souvent douloureuse (illustration).

Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019