HALFAN suspension buvable

Mis à jour : Mercredi 15 Avril 2015
Famille du médicament :

Antipaludique

15/04/2015 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament HALFAN suspension buvable est-il prescrit ?

Ce médicament est un antipaludique de synthèse.

Il est réservé au traitement curatif des crises de paludisme.

Présentations du médicament HALFAN suspension buvable

HALFAN : suspension buvable (arôme banane-vanille) ; flacon de 45 ml avec cuillère-mesure (5 ml)
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament HALFAN suspension buvable

p c mes
Halofantrine chlorhydrate100 mg
Sorbitol+

Contre-indications du médicament HALFAN suspension buvable

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

N'utilisez pas ce médicament dans le traitement préventif du paludisme.

L'halofantrine peut entraîner des effets cardiaques graves, potentiellement mortels chez les personnes prédisposées aux troubles du rythme cardiaque : informez le médecin de vos antécédents médicaux. Un électrocardiogramme est également recommandé avant la prise du médicament.

Interactions du médicament HALFAN suspension buvable avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec :
  • les antidépresseurs contenant du citalopram ou de l'escitalopram : risque de troubles du rythme cardiaque graves.

  • les médicaments contenant du bocéprévir : risque accru d'effets toxiques.

Il peut interagir avec les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes et le jus de pamplemousse.

Il peut interagir par ailleurs avec les médicaments pouvant provoquer une hypokaliémie : certains diurétiques, les laxatifs stimulants, les corticoïdes, l'amphotéricine B (par voie IV). Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

En l'absence de données suffisantes, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament HALFAN suspension buvable

Ce médicament doit être pris en dehors des repas. La dose totale est répartie en 3 prises espacées de 6 heures. La suspension buvable est adaptée aux enfants de moins de 6 ans.

Posologie usuelle :

  • Enfant de moins de 40 kg : 24 mg par kg, en 3 prises espacées de 6 heures.

    Par exemple, pour un enfant :

    • de 32 à 40 kg : 3 fois 3 cuillères-mesure de suspension buvable ;

    • de 26 à 31 kg : 3 fois 2 et 1/2 cuillères-mesure de suspension buvable ;

    • de 19 à 25 kg : 3 fois 2 cuillères-mesure de suspension buvable

    • de 13 à 18 kg : 3 fois 1 et 1/2 cuillère-mesure de suspension buvable ;

    • de 10 à 12 kg : 3 fois 1 cuillère-mesure de suspension buvable.

Pour limiter le risque de rechute chez certaines personnes, une deuxième cure peut être réalisée, de préférence en milieu hospitalier, après un délai minimum d'une semaine.

Conseils

Il est recommandé d'éviter la prise de repas riches en graisses pendant la durée du traitement.

La suspension buvable doit être conservée à l'abri de la lumière.

Effets indésirables possibles du médicament HALFAN suspension buvable

Nausées, diarrhée, démangeaisons.

Rarement : convulsions, réaction allergique cutanée, troubles du rythme cardiaque, élévation des transaminases.

Très rarement : anémie hémolytique.

Laboratoire GlaxoSmithKline

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler