En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Neuroleptique atypique

Ce médicament est un générique de ABILIFY.

Dans quel cas le médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA est-il prescrit ?

Ce médicament est un neuroleptique dit « atypique ». Certains de ses effets indésirables sont moins marqués que ceux des neuroleptiques classiques. Il a des propriétés antipsychotiques.

Il est utilisé :
  • dans le traitement de la schizophrénie,

  • dans le cadre d'un trouble bipolaire pour traiter les épisodes maniaques et pour prévenir les récidives.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA

ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA 5 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 18,51 €.
ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA 10 mg : comprimé (rose) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 18,51 €.
ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA 15 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 18,51 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA

p cpp cpp cp
Aripiprazole5 mg10 mg15 mg
Lactose+++
Excipients communs : Amidon prégélatinisé, Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Magnésium stéarate, Maltose cristallin
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Indigotine

Attention

En cas de survenue d'une fièvre inexpliquée associée à une raideur musculaire (qui pourraient être dues au médicament), ne poursuivez pas le traitement sans avis médical : risque de syndrome malin des neuroleptiques.

En cas de prise de poids importante, d'apparition de mouvements anormaux ou de somnolence marquée au cours de la journée, contactez rapidement votre médecin. Une modification du traitement pourra être envisagée.

Des précautions sont nécessaires en cas de maladie cardiaque (antécédent d'infarctus du myocarde, angine de poitrine, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque), de tension artérielle faible ou excessive, d'antécédent de convulsions, de diabète, de difficultés pour avaler, d'antécédent d'addiction aux jeux d'argent et chez les personnes âgées.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA avec d'autres substances

Les médicaments contenant les substances suivantes sont susceptibles de modifier l'efficacité du traitement : carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, griséofulvine, rifabutine, rifampicine, millepertuis, kétoconazole, itraconazole, quinidine, fluoxétine, paroxétine, antiprotéases.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un antihypertenseur, d'autres sédatifs (tranquillisants, somnifères) ou un antidépresseur.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA

Ce médicament est pris une seule fois par jour, au même moment de la journée, au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

Dans le traitement de la schizophrénie :

  • Adulte de plus de 18 ans : 10 à 15 mg par jour. La dose maximale ne doit pas dépasser 30 mg par jour.

  • Adolescent de plus de 15 ans : 10 mg par jour. Cette posologie est obtenue en augmentant progressivement la dose.

Dans le traitement des épisodes maniaques :
  • Adulte de plus de 18 ans : 15 mg par jour. Pour la prévention des récidives d'épisodes maniaques, le traitement est maintenu à la même dose pendant une durée fixée par le médecin.

  • Adolescent de plus de 13 ans : la dose initiale est de 2 mg par jour et est augmentée progressivement jusqu'à 10 mg par jour. La durée du traitement doit être aussi courte que nécessaire afin de contrôler les symptômes et ne doit pas dépasser 12 semaines.

Conseils

Dans le traitement de la schizophrénie et autres psychoses, les neuroleptiques permettent de contrôler efficacement la maladie, mais une modification ou un arrêt intempestif du traitement expose à une rechute grave.

Effets indésirables possibles du médicament ARIPIPRAZOLE MYLAN PHARMA

Fréquents (moins de 1 personne sur 10) : maux de tête, fatigue, nausées, vomissements, digestion difficile, constipation, salivation excessive, étourdissement, insomnie, agitation, anxiété, somnolence, mouvements involontaires, tremblement et vision trouble.

Peu fréquents (moins de 1 personne sur 100) : hypotension orthostatique (sensation de vertige en passant en position debout), état dépressif.

Effets indésirables rapportés après commercialisation, de fréquence non connue : palpitations, apparition ou aggravation d’un diabète, prise de poids, anorexie, nervosité, addiction aux jeux d'argent, idées suicidaires, trouble de l'élocution, éruption cutanée, transpiration excessive, crampes, raideur ou douleur musculaire, faiblesse, difficulté à uriner, priapisme, gonflement des mains, des chevilles ou des pieds, convulsions, malaise, hypertension artérielle, accident thromboembolique, troubles de la déglutition avec risque d'inhalation de nourriture, inflammation du pancréas, hépatite, réaction allergique, anomalie de la numération formule sanguine, baisse du taux de sodium dans la sang.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (1)

Le 06/05/2019 à 08:57
avatar mado22
mado22 Profession non médicale / Autre
J'ai pris la décision de stopper ce médicament sans en parler au médecin et bien je suis bien moins fatiguée. Ce médoc a été demandé par la famille et les infirmiers. Qd je le prends j'ai l'impression d'être une autre personne.
Et là je me sens bien même si mon problème d'humeur n'est pas corrigé.

2 0
Le 07/05/2019 à 13:10
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Je ne connais pas votre dossier, mais je peux répondre d'une façon générale.
Dans les psychoses, les neuroleptiques bloquent le délire et permettent de revenir à la vie "normale", mais ont des effets indésirables désagréables et même parfois invalidants.

Le meilleur moment pour le patient, ce sont les quelques jours qui suivent l'arrêt du médicament : les effets positifs antidélirants sont encore présents, mais les effets secondaires ont disparu. Malheureusement, le délire revient très vite et aboutit à des situations dramatiques et notamment des hospitalisations de plusieurs mois en HP.

Voici pourquoi il faut parfois plusieurs arrêts intempestifs dont le souvenir est douloureux, pour que les psychotiques acceptent l'idée de ne plus arrêter leur médicament et se resignent à en supporter les effets secondaires, car ils savent que l'arrêt sera bien pire.

Certains (certaines) ne le comprennent jamais et passent leur vie à alterner des sorties et des retourse en HP.

0 4

Actualités

C'est officiel : les produits d'homéopathie ne seront plus remboursés à partir du 1er janvier 2021 (illustration).

Homéopathie : la date du déremboursement total et la liste des produits concernés sont désormais officielles

Chez l'enfant à partir de 3 ans relevant des recommandations vaccinales, le vaccin grippal INFLUVAC TETRA est désormais remboursable (illustration).

Grippe : le remboursement du vaccin INFLUVAC TETRA est étendu à l'enfant de 3 à 17 ans

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité en ville : prednisolone 5 mg, NEO-MERCAZOLE, COLCHIMAX et ATROPINE ALCON