RALOXIFÈNE ARROW

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Modulateur des récepteurs aux estrogènes

Ce médicament est un générique de EVISTA et OPTRUMA.

Dans quel cas le médicament RALOXIFÈNE ARROW est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des modulateurs sélectifs des récepteurs aux estrogènes. Il contient une substance qui reproduit les effets protecteurs des estrogènes sur l'os. Des études ont montré qu'il diminue le risque de fractures des vertèbres dues à l'ostéoporose. Contrairement aux estrogènes, il n'a pas d'effet stimulant sur la glande mammaire et sur l'utérus.

Il est utilisé pour traiter et prévenir l'ostéoporose chez la femme ménopausée.

Présentations du médicament RALOXIFÈNE ARROW

RALOXIFÈNE ARROW 60 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 10,88 €.
RALOXIFÈNE ARROW 60 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 30,89 €.

Composition du médicament RALOXIFÈNE ARROW

p cp
Raloxifène chlorhydrate60 mg
Lactose+
Excipients : Acide citrique monohydrate, Cellulose microcristalline, Crospovidone, Hypromellose, Macrogol 400, Magnésium stéarate, Polysorbate 80, Povidone K 30, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament RALOXIFÈNE ARROW

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'agit que sur l'os et n'a pas d'effet sur les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur par exemple).

Comme les estrogènes, ce médicament augmente légèrement le risque de thrombose. Les situations qui exposent à un risque de phlébite, comme une intervention chirurgicale ou un alitement prolongé, nécessitent l'arrêt du traitement.

En l'absence de données, ce médicament ne peut être utilisé en cas de cancer du sein en cours de traitement.

Des précautions sont nécessaires chez les femmes ayant des antécédents d'hypertriglycéridémie.

La survenue d'un saignement génital doit être signalée rapidement à votre médecin.

Interactions du médicament RALOXIFÈNE ARROW avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec la colestyramine, qui modifie son absorption et son élimination.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme non ménopausée.

Mode d'emploi et posologie du médicament RALOXIFÈNE ARROW

Le comprimé est pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé par jour.

Conseils

Pendant toute la durée du traitement, des apports de calcium sont nécessaires, soit par l'alimentation (produits laitiers), soit par un traitement conjoint spécifique. Un apport médicamenteux de vitamine D peut également être conseillé.

Des exercices physiques réguliers contribuent à limiter l'évolution de l'ostéoporose.

Effets indésirables possibles du médicament RALOXIFÈNE ARROW

Très fréquents (chez plus de 10 % des utilisatrices) : bouffées de chaleur, le plus souvent au cours des 6 premiers mois de traitement, syndrome grippal.

Fréquents : œdèmes des pieds, des mains ou des jambes, crampes.

Rarement : accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire...).

Très rarement : éruption cutanée, nausées, vomissements, douleur abdominale, digestion difficile, maux de tête, migraine, gonflements des seins, augmentation de la pression artérielle.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent