En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MONTÉLUKAST KRKA

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Antiasthmatique

Ce médicament est un générique de SINGULAIR.

Dans quel cas le médicament MONTÉLUKAST KRKA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiasthmatique de la famille des antileucotriènes. Il agit en bloquant les récepteurs des leucotriènes, des substances produites par différentes cellules de l'organisme et qui contribuent à l'inflammation et à la contraction des bronches chez l'asthmatique. Il peut permettre de soulager en même temps les manifestations d'une rhinite allergique saisonnière.

Il est utilisé :
  • dans le traitement de l'asthme en complément des traitements habituels (corticoïde inhalé, bronchodilatateur), chez les patients insuffisamment contrôlés par leur traitement ;

  • dans le traitement de l'asthme en alternative à un traitement corticoïde inhalé à faible dose, chez les enfants qui n'ont pas eu de crise d'asthme récente et qui n'arrivent pas à utiliser les corticoïdes inhalés (comprimés à croquer) ;

  • dans le traitement préventif de l'asthme d'effort.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MONTÉLUKAST KRKA

MONTÉLUKAST KRKA 4 mg : comprimé à croquer (rose, arôme cerise) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,84 €.
MONTÉLUKAST KRKA 5 mg : comprimé à croquer (rose, arôme cerise) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,84 €.
MONTÉLUKAST KRKA 10 mg : comprimé (orange) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 13,84 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MONTÉLUKAST KRKA

p cp à croquer p cp à croquer p cp
Montélukast4 mg5 mg10 mg
Aspartam++
Lactose82 mg
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Fer rouge oxyde, Magnésium stéarate
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Aspartam, Cellulose poudre, Cerise arôme, Fer jaune oxyde, Hyprolose, Hypromellose, Lactose monohydrate, Mannitol, Opadry orange, Propylèneglycol, Talc, Titane dioxyde

Attention

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise d'asthme. En cas de crise, vous devez toujours disposer d'un bronchodilatateur d'action rapide par voie inhalée.

Une aggravation de l'asthme peut traduire une infection : consultez sans tarder votre médecin.

Les comprimés à croquer doivent être utilisés avec prudence en cas de phénylcétonurie (présence d'aspartam).

Attention : conducteurSi vous devez conduire ou utiliser une machine dangereuse, assurez-vous préalablement que ce médicament n'altère pas votre vigilance.

Interactions du médicament MONTÉLUKAST KRKA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec ceux qui contiennent de la phénytoïne, du phénobarbital ou de la rifampicine.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament MONTÉLUKAST KRKA

Ce médicament doit être pris de préférence le soir.

Les comprimés à croquer doivent être pris à distance des repas, soit au moins 1 heure avant le dîner, soit 2 heures après.

Le comprimé à 10 mg peut être pris avec ou sans nourriture.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 15 ans : 1 comprimé à 10 mg par jour.

  • Enfant de 6 à 14 ans : 1 comprimé à croquer à 5 mg par jour.

  • Enfant de 2 à 5 ans : 1 comprimé à croquer à 4 mg par jour.

Conseils

L'effet du médicament sur les symptômes de l'asthme se manifeste dès le premier jour de prise. Le traitement doit être poursuivi même lorsque l'asthme est stabilisé, ainsi que durant les périodes d'aggravation.

En cas de douleurs ou de fièvre, il est recommandé de ne pas prendre d'aspirine ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) s'ils aggravent votre asthme.

Effets indésirables possibles du médicament MONTÉLUKAST KRKA

Au cours des études cliniques : maux de tête, douleurs abdominales.

Depuis sa commercialisation, d'autres effets indésirables ont été observés :

  • peu fréquents : rêves anormaux, cauchemars, insomnie ou au contraire somnolence, somnambulisme, irritabilité, anxiété, agitation, dépression, étourdissements, fourmillement, convulsions, saignement de nez, troubles de la digestion, bouche sèche, bleus, urticaire, démangeaisons, douleurs articulaires ou musculaires, crampes, sensation de fatigue, malaise, réaction allergique, augmentation des transaminases ;

  • rares : tremblements, palpitations, augmentation du temps de saignement ;

  • très rares : hallucinations, idées suicidaires, hépatite.

De très rares cas de syndrome de Churg et Strauss (provoquant une aggravation de l'asthme, une augmentation du nombre de globules blancs puis plus tardivement une inflammation des petits vaisseaux) ont également été rapportés. La responsabilité du médicament dans l'apparition de ce syndrome n'est pas clairement établie.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

A compter du 26 juillet 2018, les comprimés pelliculés d’EXJADE à 90 mg et 360 mg de déférasirox remplaceront définitivement les comprimés dispersibles à 125 mg et 500 mg (illustration).

EXJADE (déférasirox) : prescrire rapidement la nouvelle forme comprimé pelliculé en relais des comprimés dispersibles

Le valsartan est utilisé dans la prise en charge d'hypertensions artérielles, d'insuffisances cardiaques et de postinfarctus du myocarde (illustration).

Spécialités de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide : important rappel de lots et recommandations de l’ANSM

La vaccination contre l'hépatite A et contre la typhoïde est entre autres recommandée en cas de séjour prolongé dans les pays où l'hygiène est précaire (illustration).

Hépatite A et typhoïde : rupture de stock du vaccin combiné TYAVAX jusqu’à mi-septembre 2018