En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Anesthésique local

Ce médicament est un générique de EMLAPATCH.

Dans quel cas le médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch est-il prescrit ?

Ce pansement contient des anesthésiques locaux.

Il est utilisé pour insensibiliser la peau avant un acte médical douloureux (petite intervention chirurgicale, piqûre, prise de sang...).

Présentations du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA 5 % : pansement adhésif ; boîte de 1
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,71 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

p pansement
Lidocaïne25 mg
Prilocaïne25 mg
Huile de ricin+
Excipients : Adhésif acrylate, Carbomère 974 P, Cellulose, Eau purifiée, Feuille stratifiée (aluminium/plastique), Polyéthylène, Ricin huile hydrogénée polyoxyéthylénée, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce pansement doit être appliqué sur une peau saine : ne l'utilisez pas pour atténuer la douleur en cas de plaie, d'ulcère ou de tout autre lésion de la peau.

Évitez l'application à proximité des yeux. Un contact accidentel du pansement avec les yeux peut provoquer une irritation importante ; dans ce cas, rincez abondamment. Pensez à vous laver les mains après la mise en place ou le retrait du pansement et ne le laissez pas à la portée des enfants.

Chez les enfants en bas âge, vérifiez que le pansement reste bien en place pour éviter tout risque de manipulation ou d'ingestion.

Chez l'atopique, le pansement peut donner des réactions cutanées marquées, mais réversibles. Le temps d'application avant curetage de molluscum doit être réduit à 30 minutes.

Ce mode d'anesthésie n'est pas recommandé pour la vaccination BCG par voie intradermique.

Attention : sportifSportif : les anesthésiques locaux ont été retirés de la liste des substances dopantes publiée dans les arrêtés du 20 avril et du 16 août 2004 par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Interactions du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant un sulfamide ou l'une des substances suivantes : dapsone, métoclopramide (en particulier chez le nourrisson de 0 à 3 mois).

Fertilité, grossesse et allaitement

Un avis médical est nécessaire avant d'utiliser ce médicamnent pendant la grossesse ou l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

Appliquer le pansement au moins une heure avant la piqûre ou l'intervention. Ce délai est nécessaire pour que le pansement agisse suffisamment ; il peut être porté jusqu'à 4 heures si besoin (sauf chez le nourrisson de moins de 3 mois chez qui la durée d'application ne doit pas dépasser 1 heure).

Après retrait du pansement, le résidu de médicament doit être soigneusement essuyé avec une compresse. L'anesthésie persiste alors une à deux heures. Dans tous les cas, suivre scrupuleusement les recommandations de votre médecin.

Pour mettre en place le pansement :
  • il n'est pas nécessaire de désinfecter la peau ; en revanche, il peut être utile de nettoyer au savon puis de rincer et sécher une peau trop grasse qui pourrait nuire à l'adhésion du pansement ;

  • ouvrir le pansement à l'aide du coin en aluminium ;

  • éviter de toucher la partie blanche du pansement qui contient l'anesthésique ;

  • appliquer le pansement sans pression sur son centre (risque de fuite du produit sur la partie adhésive), mais appuyer fermement sur son pourtour pour assurer une bonne adhésion.

Posologie usuelle :

Le nombre de pansements nécessaires dépend de la surface de la région à traiter.

Conseils

Le pansement devant être appliqué au moins une heure avant la piqûre ou l'intervention, il est très important que le médecin vous montre l'endroit précis où l'anesthésie doit être réalisée (au moment de la prescription du pansement, par exemple). Pensez à noter l'heure à laquelle le pansement a été posé.

Effets indésirables possibles du médicament LIDOCAÏNE/PRILOCAÏNE ZENTIVA patch

Rougeur, pâleur locale, démangeaisons, sensation de brûlure. Ces réactions sont sans gravité et ne signifient pas un échec ou une moindre efficacité de l'anesthésie locale.

Rares cas de réactions locales (taches rouge-violacées de la peau) au site d'application, notamment chez les enfants avec une dermatite atopique ou avec un Molluscum contagiosum.

Exceptionnellement : réaction allergique locale, bleuissement des lèvres et des ongles chez le nourrisson (à signaler au médecin), eczéma de contact.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Le valsartan est utilisé dans la prise en charge d'hypertensions artérielles, d'insuffisances cardiaques et de postinfarctus du myocarde (illustration).

Spécialités de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide : important rappel de lots et recommandations de l’ANSM

La vaccination contre l'hépatite A et contre la typhoïde est entre autres recommandée en cas de séjour prolongé dans les pays où l'hygiène est précaire (illustration).

Hépatite A et typhoïde : rupture de stock du vaccin combiné TYAVAX jusqu’à mi-septembre 2018

Des alternatives thérapeutiques existent pour remplacer ALTIM dans toutes ses indications (illustration)

ALTIM (cortivazol) : arrêt de commercialisation officiel