CARBOCISTÉINE UPSA

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Famille du médicament :

Fluidifiant bronchique

Ce médicament est un générique de MUCOPLEXIL.

Dans quel cas le médicament CARBOCISTÉINE UPSA est-il prescrit ?

Ce médicament fluidifie les sécrétions (mucosités) présentes dans les bronches. Il facilite leur évacuation par la toux.

Il est utilisé en cas de toux grasse avec difficulté à cracher, notamment au cours des bronchites aiguës.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CARBOCISTÉINE UPSA

CARBOCISTÉINE UPSA 5 % Adulte sans sucre : solution buvable (arôme caramel) ; flacon de 200 ml avec godet doseur de 15 ml
- Non remboursé - Prix libre 
CARBOCISTÉINE UPSA 750mg/15 ml Adulte sans sucre : solution buvable (arôme caramel) ; boîte de 15 sachets de 15 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CARBOCISTÉINE UPSA

p 15 mlp sachet
Carbocistéine750 mg750 mg
Sodium100 mg100 mg
Maltitol++
Alcool++
Excipients communs : Acide butyrique, Caramel arôme, Diacétyle, Eau purifiée, Éthanol à 96 %, Gomme xanthane, Maltitol liquide, Maltol, Méthylcyclopenténolone, Pipéronal, Propylèneglycol, Saccharine sodique, Sodium, Sodium hydroxyde, Vanilline
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Furanéol

Contre-indications du médicament CARBOCISTÉINE UPSA

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant.

Attention

Ce médicament ne peut être utilisé en cas de bronchite chronique que sur avis médical.

Des précautions sont nécessaires en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum.

N'utilisez pas d'antitussif en plus de ce médicament sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

En cas de fièvre, de sécrétions qui persistent au-delà de quelques jours ou qui se colorent, consultez votre médecin.

Ce médicament contient de l'alcool (solution à 12 % de volume d'alcool) ; une dose de 15 ml correspond à 14,8 ml de vin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne contient que des substances présumées sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, en raison de la présence d'alcool, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament CARBOCISTÉINE UPSA

Ce médicament est pris de préférence en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 godet doseur ou 1 sachet de solution buvable Adulte, 3 fois par jour.

Le traitement peut être interrompu dès l'amélioration des symptômes. Sa durée ne doit pas dépasser 5 jours chez l'adulte sans avis médical.

Conseils

Il est nécessaire de lutter contre la sécheresse de l'air ambiant (humidificateur...) pour éviter le dessèchement des sécrétions. Il est également recommandé de boire beaucoup.

Chez la personne âgée, l'incapacité à évacuer les crachats peut justifier l'aide d'un kinésithérapeute, sur prescription médicale.

Fumer, ou être exposé à la fumée des autres, est un frein important à l'évacuation des mucosités.

Le flacon ne doit pas être conservé plus de 15 jours après ouverture.

Effets indésirables possibles du médicament CARBOCISTÉINE UPSA

Douleurs d'estomac, nausées, diarrhée ; il est alors conseillé de réduire la dose.

Saignements digestifs, nécessitant l'arrêt du traitement.

Réaction allergique cutanée (démangeaisons, éruption cutanée, urticaire...).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Informations de contact UPSA

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate