VIABORPAX

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament VIABORPAX est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est traditionnellement utilisé dans le traitement préventif et curatif du mal des transports et dans le traitement du mal des montagnes.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament VIABORPAX

VIABORPAX : comprimé orodispersible ; boîte de 40
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VIABORPAX

Cocculus indicus 8 DH, Vinca minor 4 DH, Zincum valerianicum 6 DH, Nux vomica 4 DH, Pulsatilla 4 DH, Argentum nitricum 6 DH, Glonoinum 4 DH, Belladonna 4 DH, Petroleum 8 DH, aa ; lactose, mannitol.

Excipients : Croscarmellose sel de Na, Lactose, Magnésium stéarate, Mannitol

Contre-indications du médicament VIABORPAX

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 18 mois.

Attention

En raison de la présence de Pulsatilla, des précautions sont nécessaires en cas d'otite ou de sinusite.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament VIABORPAX

Les comprimés sont à laisser fondre sous la langue. Pour les enfants de 18 mois à 5 ans, ils doivent être dissous dans un peu d'eau.

Posologie usuelle :

Prévention du mal des transports : 1 comprimé matin, midi et soir, la veille du départ et 2 comprimés 30 minutes avant le départ.

Traitement du mal des transports : 1 comprimé à l'apparition des nausées, à renouveler si nécessaire, sans dépasser 6 prises le jour du voyage.

Traitement du mal des montagnes : 1 comprimé à l'apparition des symptômes, à renouveler si nécessaire, sans dépasser 6 prises par jour et 5 jours de traitement.

Conseils

Il existe une série de mesures simples et souvent efficaces pour prévenir le mal des transports :
  • bien dormir la veille de votre voyage ;

  • manger légèrement mais régulièrement pendant le trajet, en privilégiant les aliments solides ;

  • ne pas consommer de café, ni de boissons alcoolisées ou gazeuses ;

  • éviter les odeurs de cuisine ou de tabac ;

  • s'abstenir de lire ;

  • privilégier certaines places : passager avant en voiture, au niveau des ailes en avion, sur le pont au centre en bateau.

Ce médicament peut être en accès libre (ou accès direct) dans certaines pharmacies ; dans ce cas, faites valider votre choix par votre pharmacien.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Réaction allergique après une piqûre d'insecte (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable EMERADE : rappel de tous les lots et diffusion d'instructions additionnelles via les pharmaciens

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Le montélukast est indiqué en traitement additif de l'asthme léger à modéré, insuffisamment contrôlé par une corticothérapie (illustration).

Asthme : attention aux effets indésirables neuropsychiatriques associés à SINGULAIR et génériques (montélukast)