En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

KEVZARA

Mis à jour : Mardi 16 Avril 2019
Famille du médicament :

Immunosuppresseur

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament KEVZARA est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des immunosuppresseurs. Il contient un anticorps monoclonal dirigé contre l'interleukine 6, une protéine du système immunitaire qui a un rôle dans le processus inflammatoire. Lorsque l'interleukine 6 est produite en excès, elle contribue à provoquer l'inflammation et les lésions articulaires associées à la polyarthrite rhumatoïde.

Il est utilisé chez l'adulte dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, en association avec le méthotrexate, après échec (réponse insuffisante ou intolérance) d'un ou de plusieurs traitements de fond classiques. Il peut être utilisé seul en cas d'intolérance au méthotrexate.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament KEVZARA

KEVZARA 150 mg : solution injectable SC ; boîte de 2 seringues préremplies
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 843,96 €.
KEVZARA 150 mg : solution injectable SC ; boîte de 2 stylos préremplis
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 843,96 €.
KEVZARA 200 mg : solution injectable SC ; boîte de 2 seringues préremplies
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 843,96 €.
KEVZARA 200 mg : solution injectable SC ; boîte de 2 stylos préremplis
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 843,96 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament KEVZARA

p serp stylo
Sarilumab150 mg150 mg
p serp stylo
Sarilumab200 mg200 mg
Excipients : Arginine, Eau ppi, Histidine, Polysorbate 20, Protéines de hamster, Saccharose

Contre-indications du médicament KEVZARA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'infection grave.

Attention

Des cas de réaction allergique, rares mais graves, ont été observés lors de l'injection. Ce risque justifie de réaliser la première injection dans une structure de soins adaptée où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai. La survenue d'une réaction allergique impose l'arrêt du traitement.

Ce médicament, comme les autres immunosuppresseurs, affecte le système immunitaire et peut réduire les défenses de l'organisme contre l'infection et le cancer. Son utilisation peut entraîner des infections graves (tuberculose, septicémie) et augmenter le risque de certains cancers. Avant de débuter le traitement, un dépistage de la tuberculose est nécessaire. Au cours du traitement, des prises de sang (notamment pour contrôler le nombre de globules blancs et de plaquettes et les taux de transaminases et de lipides) et des visites médicales régulières sont requises. Le suivi est renforcé en cas d'hépatite B.

Une vigilance particulière de votre part est préconisée pendant le traitement. Vous devez consulter rapidement votre médecin en cas de signes d'infection (fièvre, mal de gorge, toux, brûlure en urinant...), pertede poids, fatigue intense ou maux deventre persistants.

Les informations de sécurité d'emploi à connaître sont reprises dans une carte de surveillance remise par le médecin au moment de l'initiation du traitement.

L'administration de ce médicament requiert une prudence particulière en cas d'insuffisance hépatique.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue.

Interactions du médicament KEVZARA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les autres immunosuppresseurs : augmentation du risque d'effets indésirables graves.

Aucun vaccin vivant ne doit être administré pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : son usage est déconseillé chez la femme enceinte. Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement et jusqu'à 3 mois après son arrêt. Si vous avez un projet de grossesse, parlez-en avec votre médecin. Une modification du traitement peut être nécessaire.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament KEVZARA

La solution est injectée par voie sous-cutanée, en alternant les sites d'injection. Les injections peuvent être auto-administrées selon la méthode apprise par le médecin.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 injection à 200 mg, toutes les 2 semaines.

Conseils

En cas d’oubli d’une injection, si l'oubli est constaté dans les 3 jours, administrer la dose immédiatement. L'injection suivante sera réalisée à la date initialement prévue. Si l’oubli est constaté après 4 jours ou plus, ne pas faire l'injection et poursuivre à la date prévue pour l'injection suivante sans doubler la dose.

Ce médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C) et sorti du réfrigérateur 30 minutes avant l'injection afin que la solution soit à température ambiante au moment de l'injection. Si besoin, il peut être conservé à température ambiante (inférieur à 25 °C) pendant 14 jours maximum ; passé ce delai, il doit être jeté s'il n'a pas été injecté. Il ne doit pas être congelé.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement est prescrit pour la première fois par un spécialiste en rhumatologie ou en médecine interne à l'hôpital. La prescription initiale, valable un an, peut être renouvelée par un médecin de ville. La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier (médicament d'exception) pour se faire rembourser.

Effets indésirables possibles du médicament KEVZARA

Fréquents (1 à 10 % des patients) : infections des voies respiratoires et urinaires, rhume, herpès buccal, baisse des globules blancs ou des plaquettes dans le sang, augmentation des transaminases ou des lipides, rougeur ou démangeaisons au site d'injection.

Des cas de perforations du tube digestif et des réactions allergiques ont également été rarement observés.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Un tableau des disponibilités à 15 jours des spécialités orales de prednisone et de prednisolone est mis à jour tous les mois avec des codes couleurs vert, orange et rouge (illustration).

Médicaments à base de prednisone et de prednisolone : l'ANSM met en place un tableau des disponibilités à 15 jours

Radiographie thoracique d'un nouveau-né ayant développé un syndrome de détresse respiratoire (illustration @Mikael Häggström sur Wikimedia).

CELESTENE CHRONODOSE : tensions d'approvisionnement jusqu'en 2020 et distribution limitée au marché hospitalier

DIPROSTENE est notamment utilisé pour soulager les patients de douleurs liées à des pathologies tendineuses, articulaires inflammatoires et mécanique (illustration).

DIPROSTENE (bétaméthasone) : rupture de stock jusqu'en 2020