LIPOROSA

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Hypolipémiants en association

Dans quel cas le médicament LIPOROSA est-il prescrit ?

Ce médicament associe deux hypocholestérolémiants avec des mécanismes d'action complémentaires :
  • la rosuvastatine, de la famille des statines, qui diminue la production du cholestérol dans l'organisme ;

  • l'ézétémibe, qui inhibe l'absorption du cholestérol dans l'intestin.

Il permet d'abaisser fortement le taux de cholestérol circulant dans le sang.

Il est utilisé, en complément d'un régime adapté et assidu, dans le traitement des excès de cholestérol.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LIPOROSA

LIPOROSA 10 mg/10 mg : gélule (jaune) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 21,60 €.
LIPOROSA 10 mg/ 10 mg : gélule (jaune) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 61,35 €.
LIPOROSA 20 mg/10 mg : gélule (jaune et marron) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 23,95 €.
LIPOROSA 20 mg/10 mg : gélule (jaune et marron) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 68,02 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LIPOROSA

p gélp gél
Rosuvastatine10 mg20 mg
Ézétimibe10 mg10 mg
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Cellulose microcristalline silicifiée, Croscarmellose sel de Na, Fer jaune oxyde, Gélatine, Hyprolose faiblement substituée, Magnésium stéarate, Mannitol, Povidone, Silice colloïdale anhydre, Sodium laurylsulfate, Titane dioxyde
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Fer rouge oxyde

Contre-indications du médicament LIPOROSA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament peut être toxique pour le foie ou les muscles. Signalez à votre médecin toute fatigue anormale, perte d'appétit, douleur ou faiblesse musculaire. Des analyses de sang peuvent être prescrites afin de vérifier que le médicament est bien supporté.

Certaines situations peuvent accroître le risque de toxicité musculaire et nécessiter un suivi particulier : personne de plus de 70 ans, insuffisance rénale, hypothyroïdie non contrôlée par un traitement, antécédent personnel ou familial de maladie musculaire, antécédent d'atteinte musculaire avec un traitement hypolipidémiant, abus d'alcool.

Des études ont montré que les médicaments de la famille des statines peuvent augmenter le taux de sucre dans le sang (glycémie). En cas de diabète ou de prédisposition au diabète (taux élevé de sucre ou de triglycérides dans le sang, surpoids, hypertension artérielle), votre médecin pourra décider d'une surveillance renforcée.

De rares atteintes pulmonaires ont été observées avec certaines statines, le plus souvent lors de traitement prolongé. En cas d'essoufflement, de toux persistante ou de fatigue inexpliquée, informez-en votre médecin.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut parfois provoquer des étourdissements.

Interactions du médicament LIPOROSA avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les médicaments contenant de l'acide fusidique ou de la ciclosporine : risque accru d'atteintes musculaires.

Il peut interagir avec les antiprotéases utilisés dans le traitement du VIH et les hypolipidémiants de la famille des fibrates.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez des anticoagulants oraux, des antiacides, un estroprogestatif (pilule, traitement de la ménopause) ou un médicament contenant de l'érythromycine.

En cas d'association avec une résine (colestyramine par exemple), ce médicament doit être administré à distance de la résine (soit 2 heure avant, soit 4 heures après).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Son usage est contre-indiqué chez la femme enceinte. Il doit être interrompu en cas de désir de grossesse.

Si une grossesse survient sous traitement, arrêtez la prise du médicament et consultez votre médecin.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament LIPOROSA

Les gélules doivent être avalées avec un peu d'eau, tous les jours au même moment de la journée, avec ou sans nourriture.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 gélule par jour.

Le régime reste indispensable pendant toute la durée du traitement.

Conseils

Un régime pauvre en cholestérol et en graisses animales n'est pas simple à suivre : les erreurs sont fréquentes. Demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à un professionnel de la nutrition.

Un taux élevé de cholestérol ne provoque généralement pas de symptômes, mais constitue un facteur de risque de maladie coronarienne. Il est dépisté à l'aide d'un dosage sanguin. Faites régulièrement les analyses de contrôle et discutez avec votre médecin des résultats à atteindre

Effets indésirables possibles du médicament LIPOROSA

Fréquents (1 à 10 % des cas) : maux de tête, vertiges, fatigue, constipation, nausées, douleur abdominale, diarrhée, ballonnements, douleurs musculaires, diabète.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : diminution de l'appétit, bouche sèche, fourmillements des extrémités, bouffées de chaleur, toux, éruption cutanée, démangeaisons, urticaire, douleurs articulaires ou cervicales, mal de dos, faiblesse musculaire.

Rares (moins de 0,1 % des cas) : réaction allergique (dont œdème de Quincke), élévation des transaminases et atteintes graves des muscles (voir Attention).

Très rares ou de fréquence indéterminée : perte de mémoire, atteinte de nerfs, dépression, troubles du sommeil, essoufflement, sang dans les urines, gynécomastie, hépatite, pancréatite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent