TAKROZEM

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Immunosuppresseur

Ce médicament est un générique de PROTOPIC.

Dans quel cas le médicament TAKROZEM est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des immunosuppresseurs.

Il est utilisé, en application locale, dans le traitement de la dermatite atopique de l'adulte en cas d'échec ou d'intolérance aux traitements usuels, tels que les dermocorticoïdes. Il peut également être utilisé en prévention des poussées chez les patients qui souffrant de crises fréquentes (au moins 4 par an).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TAKROZEM

TAKROZEM Gé 0,1 % : pommade ; tube de 30 g
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception, médicament à prescription restreinte - Remboursable à 15 % - Prix : 12,03 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TAKROZEM

p 100 g
Tacrolimus100 mg
Excipients : Cire d'abeille blanche, Paraffine liquide, Paraffine solide, Propylène carbonate, Vaseline blanche

Contre-indications du médicament TAKROZEM

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux macrolides.

Attention

Le traitement ne doit jamais être utilisé de façon quotidiennetous les jours sur une période prolongée.

Cette pommade ne doit pas être appliquée sur des lésions de la peau considérées comme potentiellement malignes ou précancéreuses. Demandez à votre médecin de vous indiquer les grains de beauté qui pourraient poser problème.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique, d'immunosuppression, de maladie chronique de la peau ou d'infection cutanée.

En cas d'éruption cutanée vésiculeuse (herpès) en cours de traitement, prévenez votre médecin.

Il convient de réduire l'exposition de la peau au soleil ou aux rayons ultraviolets pendant le traitement : couvrez à l'aide d'un vêtement les zones traitée avec la pommade.

N'appliquez pas ce médicament sous un pansement étanche (occlusif).

Évitez les boissons alcoolisées : risque de rougeur et d'irritation de la peau.

Interactions du médicament TAKROZEM avec d'autres substances

Le passage du médicament dans le sang est très faible, néanmoins, le risque d'interactions ne peut être exclu. L'association avec les médicaments contenant de l'érythromycine, de l'itraconazole, du kétoconazole ou du diltiazem doit être prudente.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament contient une substance pouvant avoir des effets néfastes sur l'enfant à naître. Il ne doit pas être utilisé pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament est susceptible de passer faiblement dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament TAKROZEM

La pommade doit être appliquée en couche mince sur toutes les surfaces atteintes, y compris le visage et le cou.

Posologie usuelle :

Traitement d'attaque :

  • Adulte et adolescent de plus de 16 ans : 1 application, 2 fois par jour, jusqu'à disparition des lésions. Si aucune amélioration n'est observée après 2 semaines de traitement, un autre traitement doit être envisagé.

Traitement d'entretien :

  • Adulte et adolescent de plus de 16 ans : 1 application, 2 fois par semaine (par exemple le lundi et le jeudi) sur les zones habituellement affectées par la dermatite atopique.

Conseils

Évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses. Pensez à vous laver soigneusement les mains après application (sauf si celles-ci doivent être traitées). En cas de contact accidentel, rincez abondamment avec de l'eau.

Un délai de 2 heures doit être respecté entre l'application de ce médicament et celle de crèmes ou de pommades hydratantes. Il est également recommandé de ne pas prendre de bain ou de douche juste après l'application.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte et un médicament d'exception : il doit obligatoirement être prescrit par un médecin spécialiste en dermatologie ou en pédiatrie. La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier pour être remboursée.

Effets indésirables possibles du médicament TAKROZEM

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : sensation de brûlure, démangeaisons au site d'application.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : rougeur, chaleur, irritation ou éruption cutanée au site d'application, sensibilité accrue au chaud et au froid, infection cutanée (herpès), intolérance à l'alcool pouvant se traduire par une rougeur du visage ou une irritation cutanée après la consommation de boissons alcoolisées.

Des lymphomes et des cancers cutanés ont également été rapportés chez les patients traités par le tacrolimus en pommade.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Réaction allergique après une piqûre d'insecte (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable EMERADE : rappel de tous les lots et diffusion d'instructions additionnelles via les pharmaciens

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Le montélukast est indiqué en traitement additif de l'asthme léger à modéré, insuffisamment contrôlé par une corticothérapie (illustration).

Asthme : attention aux effets indésirables neuropsychiatriques associés à SINGULAIR et génériques (montélukast)