FÉBUXOSTAT SANDOZ

Mis à jour : Mardi 25 Août 2020
Famille du médicament :

Antigoutteux

Ce médicament est un générique de ADENURIC.

Dans quel cas le médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypo-uricémiant : il diminue la synthèse de l'acide urique et permet d'abaisser son taux dans le sang.

Il est utilisé dans le traitement de l'excès chronique d'acide urique et de ses manifestations (goutte), lorsque qu'un dépot d'urate dans l'organisme s'est déjà produit.

Les comprimés à 120 mg sont également utilisés pour prévenir et traiter une élévation du taux sanguin d'acide urique, chez les patients recevant une chimiothérapie pour un cancer du sang.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ

FÉBUXOSTAT SANDOZ 80 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 10,05 €.
FÉBUXOSTAT SANDOZ 120 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 10,05 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ

p cpp cp
Fébuxostat80 mg120 mg
Lactose++
Excipients : Alcool polyvinylique, Bicarbonate de sodium, Cellulose microcristalline, Copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, Croscarmellose sel de Na, Fer jaune oxyde, Hyprolose, Lactose, Lactose monohydrate, Macrogol 3350, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'antécédent d'allergie au fébuxostat.

Attention

L'utilisation de ce médicament doit être évitée chez les patients présentant une maladie cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, insuffisance cardiaque, angine de poitrine par exemple). Informez votre médecin de vos antécédents médicaux avant l'instauration du traitement.

Des réactions cutanées ou allergiques, rares mais graves, ont été rapportées avec le fébuxostat. L'apparition d'une éruption cutanée d'évolution rapide, accompagnée de bulles, de lésions des muqueuses ou d'une irritation oculaire ou d'un gonflement du visage ou d'une autre partie du corps nécessite un avis médical urgent. La survenue d'une réaction grave lors du traitement contre-indique toute nouvelle utilisation.

Le traitement ne doit pas être débuté avant la guérison complète d'une crise de goutte. De plus, il peut provoquer des crises de goutte en début de traitement. Le médecin lui associe généralement de la colchicine ou un anti-inflammatoire (AINS) pendant les six premiers mois de traitement.

Des analyses de sang et d'urine sont nécessaires pour juger de l'efficacité du traitement.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la mercaptopurine, de l'azathioprine ou de la théophylline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Par mesure de prudence, son usage est déconseillé.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ

Les comprimés peuvent être pris indiféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé à 80 mg par jour. La dose peut être augmentée après quelques semaines de traitement en fonction du taux d'acide urique dans le sang.

Conseils

Une crise de goutte peut être provoquée par un excès alimentaire mais aussi par un jeûne prolongé, une fatigue excessive, un stress, un traumatisme.

Le traitement doit être poursuivi même en cas de crise de goutte.

Effets indésirables possibles du médicament FÉBUXOSTAT SANDOZ

Fréquents (1 à 10 % des cas) : diarrhée, nausées, maux de tête, éruption cutanée, anomalie du bilan hépatique, œdème.

Peu fréquent (moins de 1 % des cas) : diminution de l'appétit, somnolence, étourdissements, fourmillements des extrémités, altération du goût, palpitations, arythmie, bouffées de chaleur, toux, difficulté à respirer, bouche sèche, constipation, diarrhée, ballonnements, brûlure d'estomac, douleurs articulaires, crampes, diabète, fatigue, sang dans les urines, envie fréquente d'uriner, calcul biliaire ou rénal, baisse de la libido, impuissance.

Rares : nervosité, bourdonnement d'oreilles, vision floue, perte de cheveux, transpiration excessive, hépatite, réaction allergique, réaction cutanée potentiellement grave (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Artériographie coronaire avec produit de contraste iodé (illustration).

OPTIJECT : rappel de 2 lots auprès des patients et des pharmacies d'officine

Un anti-inflammatoire extrait de la colchique d'automne, déjà utilisé dans l'antiquité (illustration).

Prévention des événements cardiovasculaires chez le coronarien : la piste de la colchicine se précise

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités de ville et hospitalières : tensions et remises à disposition