En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CURACNÉ

Mis à jour : Mardi 19 Février 2019
Famille du médicament :

Antiacnéique oral

CURACNÉ Gé 5 mg, 10 mg et 20 mg sont des génériques de ROACCUTANE qui n'est plus commercialisé.

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament CURACNÉ est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiacnéique qui appartient à la famille des rétinoïdes (dérivés de la vitamine A acide). Il agit notamment en réduisant l'activité des glandes sébacées.

Il est utilisé pour traiter les acnés importantes ou rebelles aux traitements classiques.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CURACNÉ

CURACNÉ Gé 5 mg : capsule molle (rouge brun et crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 6,78 €.
CURACNÉ Gé 10 mg : capsule molle (rouge) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 11,51 €.
CURACNÉ Gé 20 mg : capsule molle (rouge brun et crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 20,01 €.
CURACNÉ 40 mg : capsule molle (marron) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 37,76 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CURACNÉ

p capsp caps
Isotrétinoïne5 mg10 mg
Huile de soja++
p capsp caps
Isotrétinoïne20 mg40 mg
Huile de soja++
Excipients communs : Alcool isopropylique, Ammonium hydroxyde, Cire d'abeille jaune, Eau, Eau purifiée, Encre noire, Éthanol dénaturé, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gélatine, Glycérol, Huile végétale hydrogénée, Macrogol, Polyvinyle acétophtalate, Propylèneglycol, Soja huile raffinée
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer jaune oxyde, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament CURACNÉ

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • femme en âge de procréer sans protection contraceptive efficace,

  • grossesse,

  • allaitement,

  • insuffisance hépatique,

  • excès de vitamine A,

  • excès de lipides dans le sang,

  • en association avec les antibiotiques de la famille des cyclines.

Attention

Ce médicament est responsable de graves malformations chez l'enfant à naître en cas de prise pendant une grossesse. Une contraception rigoureuse est indispensable chez la femme : elle doit être mise en place un mois avant le début du traitement et poursuivie pendant toute la durée du traitement et le mois qui suit son arrêt. La prescription de ce médicament ne peut se faire sans avoir reçu un carnet-patiente qui explique les risques et signer un document (accord de soins), dans lequel vous attestez avoir reçu les informations nécessaires. Tous les mois, un test sanguin de grossesse négatif datant de moins de 3 jours doit être présenté au médecin pour le renouvellement du traitement. Le résultat du test est reporté dans le carnet-patiente qui doit être également présenté au pharmacien avec l'ordonnance. Toutes ces précautions entourant la grossesse ne concernent pas l'homme, qui peut procréer sans risque pendant son traitement (ce médicament n'a aucune action connue sur les spermatozoïdes).

En fin de traitement, rapportez les capsules non utilisées à votre pharmacien. Un dernier test de grossesse sera réalisé 5 semaines après l'arrêt du traitement.

Ne donnez jamais ce médicament à une autre personne, même si celle-ci présente une acné semblable à la vôtre.

Ne faites pas don de votre sang pendant la durée du traitement, ni pendant le mois qui suit son arrêt, en raison de la présence de ce médicament dans le sang.

Des précautions sont nécessaires chez les personnes qui souffrent de dépression, de diabète, d'obésité, d'alcoolisme, d'insuffisance rénale, d'excès de cholestérol ou de triglycérides, d'augmentation des transaminases : un bilan initial et une surveillance médicale régulière sont nécessaires.

En cas de diarrhée importante avec du sang dans les selles, interrompez le traitement et prévenez votre médecin.

N'appliquez rien sur la peau sans l'avis de votre médecin.

Évitez toute exposition prolongée aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) pendant le traitement.

L'épilation à la cire, en particulier sur le visage, doit être évitée pendant le traitement et durant les 6 semaines qui suivent son arrêt, en raison d'une fragilité accrue de la peau. De même, les dermabrasions doivent être évitées pendant le traitement et les 6 mois qui suivent son arrêt en raison d'un risque de cicatrice définitive. Si une dermabrasion est effectuée avant le début de traitement, celui-ci ne devra être commencé que 3 mois plus tard.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable d'une baisse de la vision nocturne.

Interactions du médicament CURACNÉ avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux antibiotiques de la famille des cyclines : risque d'hypertension intracrânienne.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contenant de la vitamine A : risque accru d'intoxication à la vitamine A.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament est formellement contre-indiqué pendant la grossesse : il est responsable de malformation chez l'enfant à naître.

Allaitement :

Ce médicament est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament CURACNÉ

Les capsules doivent être prises au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte et adolescent : la dose quotidienne est de 0,5 à 1 mg par kg de poids et par jour, répartie en 1 ou 2 prises.

La durée du traitement est habituellement de 4 à 6 mois : l'amélioration de l'état de la peau continue après l'arrêt du traitement et conduit généralement à une guérison durable.

Conseils

Une irritation de la peau, une aggravation de l'acné sont fréquentes et normales en début de traitement.

Ce traitement assèche l'œil : évitez le port des lentilles de contact. Les collyres lubrifiants (larmes artificielles) peuvent être utiles pour prévenir la sécheresse oculaire.

Pour lutter contre la sécheresse des lèvres, il est recommandé d'appliquer régulièrement un baume labial hydratant dès le début du traitement.

Conditions de prescription :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : la prescription initiale ne peut être faite que par un dermatologue. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un autre médecin. De plus, chez les femmes en âge d'être enceinte, la remise d'une notice spécifique (carnet-patiente) est obligatoire et la signature d'un accord de soins et de contraception est requise ; la durée de l'ordonnance est limitée à 1 mois. La poursuite du traitement nécessite donc une nouvelle ordonnance tous les mois. L'ordonnance doit être présentée au pharmacien dans les 7 jours qui suivent la prescription.

Effets indésirables possibles du médicament CURACNÉ

Effets sur la peau et les muqueuses, disparaissant habituellement à l'arrêt du traitement :
  • fréquemment : sécheresse de la peau et des muqueuses (œil, bouche, nez, gorge), poussée d'acné en début de traitement ; consultez votre médecin si la poussée d'acné paraît particulièrement sévère ;

  • moins fréquemment : rougeur cutanée, démangeaisons, photosensibilisation, chute des cheveux, anomalies des ongles, sensibilité plus grande à certains germes cutanés, sécheresse vaginale, irritation de l'urètre.

D'autres effets sont possibles :

Des cas de dépression, parfois grave, d'anxiété, d'agressivité, de changement d'humeur, de troubles psychiques et de très rares cas de tentatives de suicide ont été rapportés sous traitement par isotrétinoïne ; signalez rapidement à votre médecin tout signe de dépression (sensation de tristesse ou pleurs sans raison, difficultés de concentration, détachement affectif..) ou tout autre trouble du comportement.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (72)

Le 25/02/2019 à 09:41
avatar Takumi67
Takumi67 Profession non médicale / Autre
Bonjours

J'ai 17 ans et je pense prendre curacné en début juillet j'ai tout essayé mais rien y fait ducoup j'ai plusieurs questions
1) Est ce que curacné laisse des cicatrices
2) Est ce que curacné enlève les cicatrices
3) Est ce que curacné enlève les micro kist
Merci de me répondre

0 0
Le 26/02/2019 à 11:58
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
1 non
2 non il prévient leur apparition
3 oui

0 0
Le 18/02/2019 à 11:35
avatar SARAFOU
SARAFOU Profession non médicale / Autre
Bonjour;
je suis sous curacné depuis 3 mois.
c quoi la durée moyenne du traitement?

0 0
Le 19/02/2019 à 13:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour ,
La durée de traitement recommandée va de 16 à 24 semaines.

0 0
Le 09/02/2019 à 21:01
avatar Lau.hbt
Lau.hbt Profession non médicale / Autre
Bonjour
J'ai commencé le traitement il y a 2 jours. J'ai quelques questions que mon dermato n'a pas pu me répondre.

1. J'ai de l'endometriose, est ce que ça pose soucis ? Et avec la tu inflammatoire ketoprofene
2. L'alcool a petite dose pose t'il problème ?
3. L'épilation a la cire chaude pose telle problème ?
4. Des rougeurs sur le visage sont elles normal ?
5. Le maquillage pose t'il problème ?
6. Étant étudiante coach sportive, est ce que ça pose soucis ?
7. Est ce qu'il y a qqchose à ne pas boire ni manger ?

1 1
Le 12/02/2019 à 11:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Etes-vous sûre que c'est un dermatologue ?!?

1) Non
2) Non
3) Tout dépend où... La moustache est à éviter.
4) Oui,
5) Normalement non.
6) Vous risquez d'avoir des douleurs musculaires.
7) Alcool en excès à éviter.

0 0
Le 22/01/2019 à 21:53
avatar Héloïse2017
Héloïse2017 Agences Gouvernementales et Institutions (HAS, ANSM, InVS, LEEM, …)
Bonsoir, docteur
Est ce que je peut prendre extranase en même temps que curacné et varnoline ou c'est trop dangereux

0 0
Le 24/01/2019 à 09:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Il n'existe pas d'interactions connues entre ces médicaments et extranase.

1 0
Le 21/01/2019 à 13:43
avatar Joelle
Joelle Profession non médicale / Autre
Bonjour docteur,
J'ai 26 ans suis sous Curacné 40 mg depuis 85 jours et jusqu'à maintenant je vois que les boutons continuent à apparaître au niveau du front et du menton par contre il y'a une amélioration dans le reste du visage.
Je veux savoir est ce que c'est normal? et est ce que le régime alimentaire a un effet sur l'apparition des boutons?

0 0
Le 22/01/2019 à 11:52
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
L'évolution des boutons sous traitement est très variable, il faudra faire le point avec votre médecin.
Certains aliments peuvent influencer les poussées d'acné, mais cela varie tellement d'une personne à l'autre qu'il n'y pas de règles ni de produit à éviter pour tout le monde.

1 0
Le 17/01/2019 à 09:58
avatar SARAFOU
SARAFOU Profession non médicale / Autre
Bonjour,
ça fait presque 2 mois que je prends Curacné.
est ce que je peux pratiquer du sport durant la période de traitement?
est que je dois suivre un régime durant cette période ( éviter les produits laitiers, chocolat, les œufs, fromages...)?

0 0
Le 17/01/2019 à 10:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Si ce médicament ne provoque pas chez vous de douleurs musculaires ou articulaires, la pratique sportive ne pose pas de problème.

Il peut favoriser l'apparition d'un diabète, mais une simple alimentation équilibrée et saine est suffisante.

2 0
Le 14/01/2019 à 19:04
avatar NEYISMAGIC
NEYISMAGIC Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Je viens de commencer un traitement par Curacné et cela jusqu'en Juillet 2019.
Cependant, je souhaite devenir pilote de ligne et je m'inquiète des éventuels effets secondaires que pourraient causer ce médicament sur ma vision. Les éventuels effets secondaires disparaissent-ils après la fin du traitement ? Lors d'un fond d'oeil, ne voit-on pas si une personne a pris ce traitement (notamment pour la visite médicale classe 1) ?
Merci d'avance,
Cordialement

1 0
Le 15/01/2019 à 08:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il est impossible de garantir une disparition des effets secondaires à l'arrêt du traitement car dans de très rares cas, ils peuvent persister plusieurs semaines ou mois.
Je ne pense pas que la prise de ce médicament soit détectable au fond d'oeil.

1 0
Le 06/01/2019 à 21:56
avatar Sarahyass
Sarahyass Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Est-il possible de faire des séances d'épilation par laser ou lumière pulsée pendant les 2 ou 3 premiers mois de la curacné ?

Je vous remercie par avance pour votre réponse

3 0
Le 08/01/2019 à 11:23
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Je n'ai pas trouvé de réponse argumenée, mais ce n'est clairement pas une bonne idée.

1 0
Le 13/10/2018 à 14:17
avatar Kakii29
Kakii29 Etudiant infirmier
Bonjour Docteurs ! ça fait déjà 38 jours que je suis sous traitement (20 mg) et j'ai pas vu d'amélioration ... est_ce que c'est normal ? des conseils ?!
Bonne Journée.

5 3
Le 16/10/2018 à 09:52
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
L'amélioration est rare à ce stade du traitement, vous en êtes plutôt au stade de l'aggravation transitoire.

2 0
Le 25/09/2018 à 00:48
avatar Atchimax
Atchimax Profession non médicale / Autre
Bonjour docteurs! Je prend le curacné 10 depuis quelques mois, pendant mon traitement j 'ai constaté l apparaition des black de stences sur mes dents.pourtant mon insistance de detartrage et polissage chez le dentiste. Malheuresemnt cette operation reste en vain!!! Je veux savoir est ce que le curacné est responsable sur apparaition de black de stences ou nn!!! Merci!

1 0
Le 25/09/2018 à 09:50
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Aucun effet indésirable dentaire n'est décrit pour ce médicament. Si vous pensez qu'il y a quand même un lien, je vous invite à le déclarer sur le site dédié https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

2 1
Lire tous les commentaires

Actualités

La colestyramine est indiquée dans le traitement de l'hypercholestérolémie essentielle lorsque le régime est avéré insuffisant et/ou qu'il existe des facteurs de risque associés (illustration).

QUESTRAN (colestyramine) : rupture de stock en ville et contingentement à l'hôpital

La calcitonine réduit la calcémie, principalement par inhibition des ostéoclastes, ce qui diminue la résorption osseuse et donc augmente le stockage du calcium dans l'os (illustration).

MIACALCIC injectable (calcitonine de saumon) : déremboursement programmé le 5 avril 2019

TRUVADA est désormais remboursable dans la PrEP au VIH-1 chez l'adolescent de 15 ans et plus (illustration).

Prophylaxie pré-exposition au VIH-1 : TRUVADA désormais remboursable chez l'adolescent de 15 ans et plus