En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ANDROGEL sachet-dose

Mis à jour : Lundi 19 Février 2018
Famille du médicament :

Androgène

19/02/2018 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament ANDROGEL sachet-dose est-il prescrit ?

Ce gel contient de la testostérone, hormone sexuelle mâle humaine, qui traverse la peau et passe progressivement dans le sang. La testostérone est indispensable au développement des caractères sexuels secondaires masculins (pilosité, mue de la voix, développement musculaire, libido et érection...) et apparaît chez le garçon au moment de la puberté. Sa sécrétion par les testicules est commandée par une hormone provenant de l'hypophyse.

Il est utilisé chez l'homme comme traitement substitutif pour remplacer la testostérone naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par les testicules. Cette insuffisance de sécrétion peut être due aux testicules eux-mêmes ou à l'insuffisance d'une autre glande qui commande la sécrétion testiculaire (maladie ou ablation de l'hypophyse).

Présentations du médicament ANDROGEL sachet-dose

ANDROGEL 25 mg : gel pour application cutanée ; boîte de 30 sachets-dose de 2,5 g
Sur ordonnance (Liste I)
ANDROGEL 50 mg : gel pour application cutanée ; boîte de 30 sachets-dose de 5 g
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament ANDROGEL sachet-dose

p sachetp sachet
Testostérone25 mg50 mg
Alcool à 96 °++

Contre-indications du médicament ANDROGEL sachet-dose

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas un traitement de l'impuissance ou de la stérilité masculine et ne doit jamais être employé ou réemployé en dehors d'une prescription médicale. L'utilisation de cette hormone en dehors d'un déficit réel en testostérone expose à des effets indésirables graves : augmentation du risque du cancer de la prostate ou du sein chez l'homme, troubles psychiques, agressivité.

Un examen médical doit être pratiqué avant de débuter le traitement, puis une surveillance régulière de la prostate et des seins sont recommandés. Des dosages sanguins sont régulièrement prescrits par le médecin.

La surveillance doit être renforcée en cas d'insuffisance rénale, d'insuffisance cardiaque ou d'insuffisance hépatique grave, d'hypertension artérielle, d'épilepsie, de migraine et chez la personne âgée.

Evitez le contact entre la zone d'application du gel et la peau d'une autre personne, notamment lors de rapports sexuels. Le port d'un vêtement protecteur ou une douche préalable sont nécessaires si ce contact ne peut être évité. Si un délai de 6 heures est nécessaire généralement entre l'application et la prise d'une douche, un délai plus court occasionnel ne prête pas à conséquence.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament ANDROGEL sachet-dose avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous suivez un traitement anticoagulant oral ou un antidiabétique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme. En cas de contact accidentel d'une femme enceinte avec le gel, laver la zone de contact avec du savon et de l'eau dès que possible.

Mode d'emploi et posologie du médicament ANDROGEL sachet-dose

Les applications doivent être faites après la toilette, sur une peau sèche en respectant le mode d'emploi suivant :
  • appliquer le gel sur les épaules, les bras et/ou le ventre mais en aucun cas sur les parties génitales ;

  • se laver soigneusement les mains immédiatement après l'application ;

  • recouvrir les zones d'application avec un vêtement après séchage complet du gel ;

  • attendre au moins 6 heures avant de prendre une douche ou un bain.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : la posologie est strictement individuelle. La dose la plus faible possible est toujours recherchée.

Conseils

Ce médicament doit obligatoirement être prescrit pour la première fois par un médecin spécialiste en endocrinologie ou en urologie. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville.

Effets indésirables possibles du médicament ANDROGEL sachet-dose

Rougeur, dessèchement et irritation au niveau des zones d'application, acné.

Irritabilité, prise de poids, érections prolongées traduisent généralement un surdosage.

Plus rarement : maux de tête, chute de cheveux, augmentation du volume des seins, diarrhée, vertiges, fatigue, hypertension artérielle, modification de la libido, fourmillements des extrémités.

Laboratoire Besins International

Commentaires (10)

Le 17/07/2015 à 20:37
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour daniel d,

Le Testopatch 2,4 mg/24h contient 30 mg de testostérone, mais n'est plus commercialisé.

0 0
Le 25/06/2015 à 15:37
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonjour connaitriez vous les correspondances entre les testopatch 2.4 mg et androgel 50 mg soit 5 g ? merci

1 0
Le 22/06/2015 à 16:57
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonjour l'arret du testopach 2.4 dont le dosage me convenait tout a fait ,vient d'etre supprimé. (2 patch toutes le 48h ) je vais essayer androgel 50 / jour mais aucune correspondance ne peut etre trouvee? je vais essayer un mois puis un bilan pour voir les effets auriez vous plus d'nformation ? merci

0 2
Le 24/10/2014 à 16:16
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour nelly,

Ce médicament n'est pas remboursé. Son prix est libre et peut varier d'une pharmacie à une autre. Il ne doit être utilisé que si un déficit en testostérone a été confirmé par des dosages sanguins.

0 0
Le 17/10/2014 à 09:56
avatar Anonyme1
Anonyme1
Ce médicament peut guérir le gonflement de l'homme du mamelon du sein ? et merci

0 0
Le 17/10/2014 à 09:50
avatar Anonyme1
Anonyme1
prix de androgel sachet 120 kg ?? svp moi en algerie

3 0
Le 02/05/2013 à 00:29
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonjour bn 1976 et ramo bn, non pas de risque d'embolie , juste possibilté de probs prostate, d'où un suivi sérieux imposé par l'urologue ^^ par contre vous êtes chanceux, moi j'en ai besoin, le chef de service uro l'a prescrit, mais non remboursé !!! avec ma petite pension d'invalide, je ne peux pas me soigner, et ce prob m'a fait perdre l'amour de ma vie........ alors si vous le pou...

3 0
Le 22/02/2013 à 05:03
avatar Anonyme1
Anonyme1
je suis un homme agé de 45ans. j'ai pris un traitement avec Androgel suite au conseil de mon médecin pour une baisse de désir. Après 4 mois, et des analyses avant et après traitement mon taux de testostérone n'a pas changé. Il est resté bas. je voulais arrêter le traitement. Le médecin m'a dit que c'est un traitement à vie, et que je ne peux pas l'arrêter. Est-ce que c'est vrai ?

21 2
Le 17/05/2011 à 09:36
avatar Modérateur
Modérateur
@BN1976 : Le dossier d'enregistrement d'Androgel ne signale pas ce type d'effet indésirable.

4 0
Le 17/05/2011 à 00:29
avatar Anonyme1
Anonyme1
Devant commencer un traitement par androgel 50mg, je voudrais savoir s'il n'ya pas de risque d'embolie pulmonaire avec un tel traitement ? Merci

9 5

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie