En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

STROMECTOL

Mis à jour : Mardi 22 Janvier 2019
Famille du médicament :

Antiparasitaire

Dans quel cas le médicament STROMECTOL est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antiparasitaire actif contre certains vers tropicaux et contre la gale.

Il est utilisé dans le traitement de l'anguillulose gastro-intestinale, de la filariose lymphatique, et de la gale.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament STROMECTOL

STROMECTOL 3mg : comprimé ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 17,09 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament STROMECTOL

p cp
Ivermectine3 mg
Lactose+
Excipients : Acide citrique anhydre, Amidon de maïs modifié, Butylhydroxyanisole, Cellulose microcristalline, Magnésium stéarate

Attention

N'utilisez pas ce médicament dans le traitement préventif des affections citées. Il est destiné à traiter l'infection installée.

Des précautions sont nécessaires chez les personnes immunodéprimées, et dans le traitement de certains vers tropicaux. Ces précautions sont prises en compte par le médecin qui prescrit ce médicament.

Dans le traitement de la gale, la persistance des démangeaisons dans les 2 à 4 semaines qui suivent le traitement est normale et ne signifie pas que le traitement a échoué. En effet, le traitement tue les parasites mais ceux-ci ne seront éliminés qu'avec le renouvellement complet de l'épiderme. En cas de démangeaisons intenses, une consultation médicale est utile pour vérifier que le traitement a bien été actif et pour prescrire éventuellement un traitement contre les démangeaisons.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Par mesure de prudence, il ne doit être utilisé pendant la grossesse que si aucune alternative n'est possible.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel. Il ne doit pas être utilisé chez la mère qui allaite dans les 8 jours qui suivent l'accouchement. Son usage ne se justifie que si aucune alternative n'est possible.

Mode d'emploi et posologie du médicament STROMECTOL

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau, à n'importe quel moment de la journée, mais à distance des repas (2 heures avant ou après).

Chez l'enfant de moins de 6 ans, les comprimés doivent être écrasés.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 15 kg : 1 comprimé pour 15 kg de poids, soit par exemple 4 comprimés en une prise unique pour un adulte de 58 kg, 2 comprimés pour un enfant de 34 kg (arrondir à la dose la plus proche).

La prise unique peut être renouvelée 6 mois après pour certains vers tropicaux.

Dans certaines formes graves de la gale, exceptionnelles en France (gale croûteuse), il peut être nécessaire de renouveler le traitement par une deuxième prise après avis médical.

Conseils

Si la gale est infectée, consultez votre médecin avant tout traitement.

Pour éviter une réinfestation, il est nécessaire que l'entourage (famille, partenaire sexuel) suive le même traitement.

Les vêtements récemment portés, les chaussons et les chapeaux doivent être désinfectés. Le linge de corps et les draps doivent être lavés à 60 °C. La literie (couverture, couette, oreillers) doit aussi être désinfectée.

Il existe également un moyen simple de se débarrasser du parasite de la gale : laisser les vêtements contaminés dans un endroit frais pendant une quinzaine de jours.

Effets indésirables possibles du médicament STROMECTOL

Le médicament ne semble pas responsable par lui même d'effets indésirables. En revanche, la destruction rapide et massive de parasites peut provoquer des accidents par inflammation locale, potentiellement grave, notamment au niveau du cerveau ou des poumons.

Dans le traitement de la gale, les seuls effets indésirables observés ont été une augmentation des démangeaisons (voir ATTENTION).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (103)

Le 17/02/2019 à 08:03
avatar Brigitte13
Brigitte13 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J'etais été en contact en devembre avec des porteurs de la gale. Mon medecin traitant nous a donné de quoi nous traiter... ascabiol et stromectol... sauf que je deviens folle. Depuis decembre, on doit être à un dizaine de traitement... j'en ai fait une psychose.... dernier traitement le week end dernier... demangeaison qui persiste sur mes enfants et moi même et cela fait également 2 matins que je me reveille avec des griffures sur le bras et la cuisse. Pendant combien de temps après les traitements les demangeaisons persistent? Dois je m'inquieter et nous traiter de nouveau? Combien de temps devrais je laisser ma maison inoccupée afin d'être sur qu'à mon retour elle soit saine? Puis faire un test cutanée qui pourrait le dire si oui ou non on a la gale...
Je précise que je n'ai pas été de nouveau en contact avec des porteurs de la gale.
Merci pour vos reponse.

0 0
Le 19/02/2019 à 13:14
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Cela évoque plus une psychose qu'une vraie gale. Voyez un spécialiste.
Votre maison est saine si elle est restée vide 4 jours. La bestiole ne survit pas si longtemps en dehors du corps humain.

0 0
Le 26/01/2019 à 23:37
avatar Mu2
Mu2 Infirmier/Infirmière
( complément du post précédent)
De nouvelles éruptions semblent apparaître. Est ce normal?
Un second contact a eu lieu le 17.01 avant l’informatiln De son diagnostic. De nouvelles éruptions vont elles apparaître et si tel est le cas dans combien de temps? Nouveau traitement ?
Merci de votre réponse.

0 0
Le 29/01/2019 à 10:58
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Il est impossible de répondre à vos questions sur un forum. Il faut consulter.

0 1
Le 26/01/2019 à 20:26
avatar Mu2
Mu2 Infirmier/Infirmière
J ai contracté la gale après Une visite à domicile chez patiente où je me suis assise sur son canapé...le seul contact de peau a été le serrage de mains. Nous avons été informé de sa gale le 21.01 et le contact a eu lieu le 20.12. Le diagnostic a été posé en ce qui me concerne le 23.01 par mon généraliste suite à des démangeaisons diffuses mais surtout l’appartion De petits boutons typiques sur mon avant bras.
Traitement ascabiol prescrit et posé le soir même du 23.01, il y a donc 3 jours.
A l apparition de nouvelles éruptions, j ai pris du stromectol 3cps prescrits par le médecin du travail, le lendemain. Avec le même jour, nettoyage complet de la maison, fumigènes, bombes insectes rampants dans mon dressing, aspirateur, lavage à 60 degrés etc etc
A ce jour, boutons, avant bras et biceps, légèrement sur l abdomen et sous les seins et dans le dos.
Fesses jambes et pieds: recouverts avec démangeaisons noctur
De nouvelles éruptions semblent apparaî

1 0
Le 29/01/2019 à 11:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Le délai entre la contamination et vos symptômes est extrêmement court et surprenant, de même que la contamination par un canapé ou un simple serrage de main. Peut-être faudra-t-il reconsidérer le diagnostic.

En cas de gale, il est inutile de désinfecter le domicile, le sarcopte ne survient pas plus de 36h à température ambiante.

1 2
Le 13/01/2019 à 16:13
avatar Melle Bistouri
Melle Bistouri Etudiant d'une autre profession de santé
Bonjour,

J'ai eu la gale une 1re fois avec boutons aux mains et sillons. Un ami l'a attrapée par moi en octobre, puis en décembre j'ai à nouveau eu des démangeaisons mais pas sur les mains (ni boutons ni sillons). Ca s'est limité au pubis, l'intérieur des cuisses, le ventre et sous les bras.

J'ai été traitée au stromectol le 3 janvier, mais ça n'a fait qu'augmenter les démangeaisons. Ca fait 10 jours et j'ai tjs des démangeaisons importantes notamment le matin ou pire encore : quand je prends des douches. Le contact de l'eau chaude est terrible, après ça se calme. Du coup je suis perplexe : est-ce que c'était vraiment la gale, sans aucune démangeaison au niveau des mains ? Le médicament ne semble pas avoir agi... et faut-il consulter un généraliste ou un dermato ? Merci d'avance pour votre avis.

3 1
Le 15/01/2019 à 08:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Le diagnostic est peut être à remettre en cause en effet. Il faut consulter un médecin qui connaisse bien la gale, qu'il soit généraliste ou spécialiste.

1 1
Le 11/01/2019 à 12:12
avatar Anti gale
Anti gale Profession non médicale / Autre
J’ai eu un traitement de stromectol et toscab 5% hier. Mais mon médecin et ni mon pharmacien mon préciser de le faire à jeun ! Quand je suis rentrer voulant bien faire j’ai directement pris les cachets heureusement que j’étais à jeun mais j’ai manger 1h après ? A-t-il une conscience ?

1 0
Le 15/01/2019 à 08:08
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Je pense que vous parlez de conséquences. Mais une heure avant de manger au lieu de deux ne devrait pas altérer significativement l'efficacité du médicament.

3 1
Le 07/01/2019 à 21:32
avatar Yvette26
Yvette26 Profession non médicale / Autre
Bonjour.

J'ai eu un traitement stromectol et ascabiol en même temps suite à des boutons suspects autour de la taille. Mais pas de grosses démangeaisons et personne atteint autour de moi. En 2 prises, la dernière étant il y a un mois. 15 jours après éruption de petits boutons sur le ventre et la semaine dernière dans le dos! Pas de démangeaisons nocturnes. Est ce que ça peut être une réaction au traitement ? Où est ce la gale qui revient ?
Merci

1 2
Le 08/01/2019 à 10:33
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
La gale ne donne pas de boutons dans le dos. Peut-être faut-il remettre en cause le diagnostic ?

1 5
Le 18/12/2018 à 00:22
avatar Marmara38
Marmara38 Profession non médicale / Autre
Bonjour, j'ai pris stromectrol il y a maintenant 15 jours mais les démangeaisons persistent et de nouveaux boutons apparaissent. Je pense prendre une deuxième dose en fin de semaine si cela persiste. Ma question concerne le traitement de mon appartement. Sachant que je vais m'absenter pendant 15 jours, et que la gale ne subsiste que 48h sans contact avec le corps humain, puis je m'abstenir de traiter mon appartement et considérer qu'il est sain à mon retour (soit 15 jours sans visites humaines) ? Merci d'avance.

2 0
Le 18/12/2018 à 11:39
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il est inutile en effet de traiter votre appartement;

0 4
Le 10/12/2018 à 22:33
avatar Maxly
Maxly Etudiant infirmier
Bonjour !
Depuis le mois d’octobre je me suis traitée deux fois contre la gale avec de l’ivermectine (4 cachets pour 70kg). Les deux fois j’ai traité une partie de mes vêtements et l’autre partie je les ai mis dans des sacs poubelle pour les isolés, les autres tissus je les ai pulvérisés d’Apar et j’ai nettoyé tout mon appart. Cela fait deux semaines mercredi, que je me suis traitée, et je ne me grattais quasiment plus la semaine dernière. Sauf que ce week-end ma peau s’est remise à me piquer et le seul moyen pour me soulager c’était me gratter. J’ai aussi des petits boutons sur le ventre qui sont réapparu. Je suis désespérée, ça fait deux fois que je me traite avec précautions, j’ai essayé à chaque fois de tout traiter pour ne rien laisser au hasard. Mais mes symptômes sont de retour et je trouve des similitudes avec les signes que j’ai pu observer précédemment lors de ma récidive. Je voulais savoir si le traitement d’ivermectine est-il

1 2
Le 11/12/2018 à 11:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il existe malheureusement des échecs de l'ivermectine dans le traitement de la gale. Consultez votre médecin pour faire le diagnostic de récidive si c'est bien le cas.

1 0
Le 09/12/2018 à 20:23
avatar Soraya69
Soraya69 Profession non médicale / Autre
Bonsoir, nous avons été traité contre la gale au mois d'octobre pour des démangeaisons et des boutons qui apparaissent et surtout chez mon enfant de 2 ans et demi et mon mari ,nous avons vu trois médecins un seul à poser le diagnostic de la gale nous avons fait le traitement ascabiol à J1 et J8 et stromectol aJ1et J10 plus désinfection de tout pendant plus d'un mois. 2 mois après mon fils et mon mari non plus rien mais moi qui n'avais pas de lésion quelques démangeaison au cuir chevelu et aux jambes maintenant j'ai des démangeaisons qui persiste plus vives qu'avant le traitement et des boutons qui disparaissent au bout de quelques jours, retour chez le médecin pas convaincu du retour de la gale traitement atarax mais rien ne change est-ce possible que ce soit toujours là? Démangeaison la journée mais qui s'intensifie le soir mais pas la nuit? Merci

5 0
Le 11/12/2018 à 12:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Nous ne pouvons faire de diagnostic sur un forum, désolé;

0 2
Le 06/12/2018 à 02:35
avatar Layla15
Layla15 Profession non médicale / Autre
Bonjour

Samedi dernier mon copain et moi même avons été chez le docteur qui nous a diagnostiqué une gale. Jusque là pas d'inquiétude, nous avons pris le traitement du stromectol et du desloratadine (pour réduire l'intensité des démangeaisons).
Ensuite bien entendu désinfection totale chez lui et chez moi, mais nous sommes toujours dans le doute d'avoir la gale car nous nous grattons malgré la disparition progressive des boutons et de certaines lésion, nous hésitons à retourner voir le docteur pour se faire prescrire une pommade (désolé je ne sais plus nom) plus efficace/radicale apparemment.
Sachant que nos boutons disparaissent encore une fois progressivement et que notre peau enfin surtout la mienne est très sèche croyez vous que la pommade est nécessaire ?

(Sachant qu'on nous a prescrit 1 deuxième prise dans maintenant 1 semaine)

Ps : Autre question ayant la peau très sèche puis-je mettre une crème hydratante ou non ? J'ai peur de nourrir les oe

4 1
Le 06/12/2018 à 09:12
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il faut souvent au moins une dizaine de jours pour que les sarcoptes morts s'évacuent avec le renouvellement de la peau, et les démangeaisons persistent donc souvent. Un crème ne peut être que bénéfique et ne "nourrira" pas d'éventuels sarcoptes survivants.

4 0
Lire tous les commentaires

Actualités

La posologie d'ibuprofène est fonction du poids de l'enfant (illustration)

UPFEN 200 mg comprimé pelliculé (ibuprofène) : rappel de 2 lots suite à une erreur de posologie dans la notice

Lésions de psoriasis localisées aux coudes (illustration)

Psoriasis en plaques : DAIVONEX 50 µg/g crème (calcipotriol), à nouveau commercialisé

ORAMORPH est une solution à libération immédiate de morphine (illustration)

ORAMORPH 10 mg/5 mL solution buvable en récipient unidose (morphine) : rupture de stock jusqu'au 31 mars 2019 et solution alternative