En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ONCOVIN

Mis à jour : Jeudi 20 Juillet 2017

Chimiothérapie anticancéreuse

Dans quel cas le médicament ONCOVIN est-il prescrit ?

Ce médicament est une chimiothérapie anticancéreuse apparentée aux poisons du fuseau.

Il est utilisé seul ou en association avec d'autres chimiothérapies dans le traitement de nombreux cancers.

Présentations du médicament ONCOVIN

ONCOVIN 1 mg : solution injectable IV ; flacon de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 11,89 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ONCOVIN

p fl
Vincristine sulfate1 mg
Excipients : Acide acétique, Eau ppi, Mannitol, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Sodium acétate

Contre-indications du médicament ONCOVIN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • neuropathie périphérique,

  • en association avec les anticonvulsivants contenant de la phénytoïne et le vaccin contre la fièvre jaune,

  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Ce produit est très irritant pour les tissus sous-cutanés : en cas de passage hors de la veine, il faut interrompre immédiatement la perfusion et consulter en urgence un médecin spécialisé.

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédents d'angine de poitrine, d'infarctus ou de névrite.

Les patients traités par ce médicament (femme ou homme) doivent suivre une contraception ou s'abstenir de rapports sexuels non protégés durant la durée du traitement et au cours des 3 à 6 mois suivant son arrêt.

Interactions du médicament ONCOVIN avec d'autres substances

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée (contre-indiquée dans le cas du vaccin contre la fièvre jaune).

Ce médicament ne doit pas être associé à la phénytoïne : risque de convulsions.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Une grossesse est contre-indiquée lorsque l'un des partenaires (femme ou homme) est traité par ce médicament : voir Attention.

Allaitement :

L'utilisation de ce médicament contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ONCOVIN

La solution est injectée par voie intraveineuse en perfusion. La pose d'un cathéter ou d'une chambre implantable est souvent nécessaire.

Le traitement peut être réalisé soit pendant une hospitalisation classique, soit en hôpital de jour, soit à domicile par une infirmière spécialisée.

Posologie usuelle :

La posologie est strictement individuelle ; pour l'établir, le médecin tient compte de vos antécédents, de votre surface corporelle, calculée à partir de votre taille et de votre poids, du type de tumeur, de sa localisation, de l'atteinte ou non de plusieurs organes, de l'association éventuelle avec un autre traitement (radiothérapie notamment).

Conseils

Lorsque ce médicament est utilisé pour traiter certaines leucémies aigües, il est recommandé de boire des eaux riches en bicarbonates (Eau de Vichy) pendant le traitement pour éviter des troubles urinaires.

La solution doit être conservée au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C).

Effets indésirables possibles du médicament ONCOVIN

Il existe un risque fréquent de ballonnement abdominal avec constipation et éventuellement difficultés pour uriner : ces phénomènes débutent dans les 48 heures qui suivent la perfusion et peuvent durer plusieurs jours. Ils cessent spontanément.

L'administration prolongée de vincristine entraîne une fois sur deux des troubles neurologiques avec des fourmillements des extrémités, des troubles de la sensibilité, des difficultés motrices, des troubles des réflexes et plus rarement des troubles visuels ou de l'audition : ces signes imposent l'arrêt du traitement ou une réduction des doses.

Troubles digestifs : rares nausées et vomissements, manque d'appétit, inflammation de la muqueuse buccale, diarrhée.

Rares réactions allergiques.

Ce produit est peu toxique pour la moelle osseuse : rares anomalies de la numération formule sanguine.

Peu de perte des cheveux.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les APSI de la gamme IRIS sont utilisés pour le traitement de désensibilisation par voie injectable sous-cutanée (illustration).

Produits d'allergologie injectables de la gamme IRIS : interruption des traitements et rappel de tous les lots non périmés

Représentation en 3D de rétrovirus (illustration).

VIH : arrêt de commercialisation de VIDEX et ZERIT fin mars 2018

GENESERINE est indiqué dans le traitement d'appoint des troubles dyspeptiques (illustration).

Troubles dyspeptiques : arrêt de commercialisation de GENESERINE (salicylate d'éséridine) en octobre 2017