En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

VIDEX

Mis à jour : Jeudi 20 Juillet 2017

Antiviral

Dans quel cas le médicament VIDEX est-il prescrit ?

Ce médicament est un antirétroviral actif sur les virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Il appartient à la famille des inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse. En bloquant cette enzyme, il empêche la reproduction du virus dans les cellules infectées, sans toutefois permettre son élimination.

Il est utilisé chez les patients infectés par le VIH en association avec d'autres médicaments antirétroviraux. Il peut être utilisé chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament VIDEX

VIDEX 25 mg : comprimé à croquer ou dispersible (blanc crème ; arôme mandarine-orange) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 34,75 €.
VIDEX 100 mg : comprimé à croquer ou dispersible (blanc crème ; arôme mandarine-orange) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 106,84 €.
VIDEX 125 mg : gélule gastrorésistante (blanc crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 68,02 €.
VIDEX 200 mg : gélule gastrorésistante (blanc crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 106,74 €.
VIDEX 250 mg : gélule gastrorésistante (blanc crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 132,57 €.
VIDEX 400 mg : gélule gastrorésistante (blanc crème) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 209,35 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VIDEX

p cpp cp
Didanosine25 mg100 mg
Sorbitol342 mg 316 mg
Aspartam++
p gélp gél
Didanosine125 mg200 mg
Sodium0,53 mg 0,85 mg
p gélp gél
Didanosine250 mg400 mg
Sodium1,06 mg1,7 mg
Aucun excipient commun.

Contre-indications du médicament VIDEX

Les comprimés ne doivent pas être utilisés en cas de phénylcétonurie (présence d'aspartam).

Attention

Une inflammation du pancréas (pancréatite) peut survenir au cours du traitement. Ce risque est plus important si vous avez des antécédents de pancréatite ; dans ce cas une surveillance plus étroite clinique et biologique est nécessaire. Si elle n'est pas diagnostiquée à temps, elle peut provoquer d'importantes douleurs au ventre et dans le dos, des nausées, des vomissements, et impose une hospitalisation. Contactez rapidement votre médecin si vous ressentez de telles manifestations.

Des troubles de la sensibilité des membres ont été observés (neuropathie périphérique). En cas d'apparition de fourmillements ou sensations douloureuses dans les pieds et les mains, consultez votre médecin. Une interruption du traitement ou une diminution des doses peut être nécessaire.

La consommation régulière et excessive d'alcool augmente le risque de pancréatite et de neuropathie périphérique.

De rares troubles visuels ont été signalés : si vous voyez des images floues ou des modifications dans la perception des couleurs, prévenez votre médecin.

Ce médicament expose à un risque de complication rare mais grave : l'acidose lactique. Certains signes peuvent précéder sa survenue de quelques jours à quelques semaines : manifestations digestives (nausées, vomissements, perte de l'appétit, douleurs abdominales, diarrhée), neuromusculaires (crampes ou douleurs musculaires, fourmillements des membres). Plus tardivement, apparaissent une altération de l'état général (fatigue importante, perte de poids) et des manifestations respiratoires (essoufflement). Il est donc important de consulter devant ses signes et d'effectuer une prise de sang comportant un dosage des lactates. L'aggravation de cette complication peut être brutale. Certains facteurs de risque sont signalés : l'obésité, le sexe féminin, certaines situations particulières (intervention chirurgicale, infection, grossesse), certains traitements associés (notamment le traitement d'une hépatite C par de la ribavirine et de l'interféron alpha).

Le traitement antiviral n'élimine pas le risque de transmission du VIH à d'autres personnes lors de rapports sexuels : vous devez continuer à prendre les mesures de protections appropriées (préservatifs).

Interactions du médicament VIDEX avec d'autres substances

Les comprimés de didanosine comportant un anti-acide peuvent empêcher l'absorption de certains antibiotiques (cyclines, quinolones) ou antifongiques (kétoconazole, itraconazole). Il est recommandé de prendre ces médicaments au moins 2 heures avant les comprimés de didanosine. Les gélules de didanosine n'ont pas cet inconvénient.

L'administration concomittante de ganciclovir (CYMEVAN) augmente la concentration de la didanosine dans l'organisme. De même l'association au ténofovir (VIREAD) augmente fortement la concentration de la didanosine dans l'organisme. Des données complémentaires sont nécessaires pour adapter les doses et cette association doit être envisagée avec beaucoup de précautions et une surveillance accrue des effets secondaires.

L'administration de méthadone peut nécessiter une augmentation de la dose de didanosine.

L'association à certains médicaments expose à un risque accru de neuropathie périphérique ou de pancréatite : ils doivent être évités ou inciter à une surveillance accrue :
  • risque de neuropathie périphérique : thalidomide, stavudine, zalcitabine, isoniazide, carbamazépine, métronidazole, phénytoïne, ribavirine, nitrofurantoïne, dapsone, cisplatine, vincristine... ;

  • risque de pancréatite : pentamidine par voie intraveineuse, stavudine.

Ne prenez aucun autre médicament sans prendre l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Si une grossesse survient au cours du traitement, prévenez votre médecin.

L'association à la stavudine (ZERIT) est déconseillée au cours de la grossesse (risque grave d'acidose lactique).

Allaitement :

L'infection par le VIH contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament VIDEX

Ce médicament, quelle que soit sa présentation (gélule ou comprimé) doit être pris à jeun, c'est-à-dire au moins 30 minutes avant un repas ou 2 heures après (voir Conseils).

Les gélules ne sont pas adaptées à l'enfant de moins de 6 ans. En effet, elles risquent d'obstruer les voies respiratoires si l'enfant déglutit mal et que la gélule passe dans la trachée (fausse route).

Elles doivent être avalées avec un grand verre d'eau.

Les comprimés doivent être soit mâchés minutieusement, soit mélangés dans un verre d'eau ou de jus de pomme jusqu'à obtention d'une suspension homogène ; le mélange obtenu doit être bu entièrement immédiatement après. Ils contiennent un tampon anti-acide qui évite que la didanosine soit détruite par l'acidité de l'estomac. Il faut toujours prendre deux comprimés par prise pour qu'il y ait suffisamment de tampon.

Posologie usuelle :

  • Adulte de moins de 60 kg : 125 mg (1 compirmé à 100 mg et 1 comprimé à 25 mg ou 1 gélule à 125 mg), 2 fois par jour ou 250 mg (1 compirmé à 100 mg et 1 comprimé à 25 mg ou 1 gélule à 250 mg), 1 fois par jour.

  • Adulte de plus de 60 kg : 200 mg (2 compirmés ou 1 gélule à 200 mg), 2 fois par jour ou 400 mg (4 compirmés à 100 mg ou 1 gélule à 400 mg), 1 fois par jour .

  • Enfant de plus de 3 mois : la dose quotidienne recommandée à partir de la surface corporelle est de 240 mg/m2, en 1 ou 2 prises par jour.

La dose journalière doit être adaptée en cas d'insuffisance rénale. Des précautions sont également nécessaires en cas d'insuffisance hépatique.

Conseils

Ce traitement doit être pris tous les jours : veiller à toujours disposer d'une réserve de médicament.

Videx doit être pris uniquement avec de l'eau plate (pas de soda ni de jus de fruit au moment de la prise de ce médicament). Le jus de pomme avait été proposé, mais l'acidité trop importante de certains produits commerciaux est susceptible d'inactiver la didanosine.

Il doit être pris impérativement à distance des repas, c'est-à-dire au moins 30 minutes avant ou 2 heures après un repas.

L'activité d'un traitement antirétroviral est maximale si vous respectez strictement les doses et les modalités de prise. Dans le cas contraire, il existe un risque d'apparition de résistances virales qui peut compromettre l'efficacité des traitements ultérieurs.

Le traitement nécessite un suivi régulier pour s'assurer du bon contrôle de l'infection et prévenir la survenue de complications évolutives (notamment des infections opportunistes). Il est important de garder un contact régulier avec votre médecin traitant.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit être obligatoirement prescrit pour la première fois à l'hôpital (prescription initiale hospitalière annuelle). La prescription peut être renouvelée par le médecin traitant (pour une durée maximale d'un an, si les examens sont satisfaisants) mais toute modification nécessite une nouvelle prescription hospitalière. Elle doit être renouvelée après 12 mois obligatoirement à l'hôpital.

La délivrance des antirétroviraux se fait sur la présentation des 2 ordonnances : la prescription initiale hospitalière datant de moins de 1 an et l'ordonnance de renouvellement du médecin de ville identique à cette dernière.

Effets indésirables possibles du médicament VIDEX

Les nausées, vomissements, diarrhées, assez fréquents, s'atténuent généralement au cours des premières semaines de traitement. Ces troubles digestifs semblent moins fréquents avec Videx gélule.

Quelques cas d'inflammation du pancréas (pancréatite) ont été observés, qui justifient une surveillance biologique régulière en cours de traitement, et son arrêt en cas de fortes douleurs abdominales (voir Attention).

La didanosine peut entraîner une complication exceptionnelle, mais grave : l'acidose lactique. Ce risque justifie une surveillance régulière (voir Attention).

La didanosine peut entraîner des troubles de la sensibilité des membres, qui régressent le plus souvent après l'arrêt du traitement. Contactez votre médecin en cas de fourmillements ou de sensations douloureuses dans les mains et les pieds (voir Attention).

D'autres effets indésirables ont été signalés : maux de tête, réactions allergiques, élévation du taux d'acide urique, rares troubles visuels.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les APSI de la gamme IRIS sont utilisés pour le traitement de désensibilisation par voie injectable sous-cutanée (illustration).

Produits d'allergologie injectables de la gamme IRIS : interruption des traitements et rappel de tous les lots non périmés

Représentation en 3D de rétrovirus (illustration).

VIH : arrêt de commercialisation de VIDEX et ZERIT à partir de mars 2018

GENESERINE est indiqué dans le traitement d'appoint des troubles dyspeptiques (illustration).

Troubles dyspeptiques : arrêt de commercialisation de GENESERINE (salicylate d'éséridine) en octobre 2017